Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ulf Wallin - Schumann: Violin Sonatas

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann: Violin Sonatas

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les trois sonates pour violon et piano de Schumann ont été écrites entre 1851 et 1853. L'origine est peut-être à chercher du côté de Ferdinand David, qui demanda peu avant à Schumann si celui-ci pouvait composer quelque chose pour violon et piano, dans l'idée de le jouer en compagnie de Clara. Ici ce sont le violoniste Ulf Wallin et le pianiste Roland Pöntinen, 20 ans après leur premier album chez Bis, qui présentent ces partitions, avec conviction, brio et perspicacité.

Plus d'info

Schumann: Violin Sonatas

Ulf Wallin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

0€ le premier mois, puis 9,99€ / mois.

Violin Sonata No. 1 in A Minor, Op. 105

1
Violin Sonata No. 1 in A Minor, Op. 105: I. Mit Leidenschaftlichem Ausdruck 00:08:24

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

2
Violin Sonata No. 1 in A Minor, Op. 105: II. Allegretto 00:04:02

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

3
Violin Sonata No. 1 in A Minor, Op. 105: III. Lebhaft 00:05:27

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

Violin Sonata No. 2 in D Minor, Op. 121

4
Violin Sonata No. 2 in D Minor, Op. 121: I. Ziemlich langsam - Lebhaft 00:14:24

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

5
Violin Sonata No. 2 in D Minor, Op. 121: II. Sehr lebhaft 00:04:40

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

6
Violin Sonata No. 2 in D Minor, Op. 121: III. Leise, einfach 00:06:07

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

7
Violin Sonata No. 2 in D Minor, Op. 121: IV. Bewegt 00:09:33

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

Violin Sonata No. 3 in A Minor, WoO 2

8
Violin Sonata No. 3 in A Minor, WoO 2: I. Ziemlich langsam 00:07:37

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

9
Violin Sonata No. 3 in A Minor, WoO 2: III. Intermezzo: Bewegt, doch nicht zu schnell 00:03:09

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

10
Violin Sonata No. 3 in A Minor, WoO 2: II. Scherzo 00:03:33

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

11
Violin Sonata No. 3 in A Minor, WoO 2: IV. Finale: Markiertes, ziemlich lebhaftes Tempo 00:07:05

Ulf Wallin, violin - Roland Pontinen, piano

2012 BIS

Descriptif de l'album

Les trois sonates pour violon et piano de Schumann ont été écrites entre 1851 et 1853. L'origine est peut-être à chercher du côté de Ferdinand David, qui demanda peu avant à Schumann si celui-ci pouvait composer quelque chose pour violon et piano, dans l'idée de le jouer en compagnie de Clara. Ici ce sont le violoniste Ulf Wallin et le pianiste Roland Pöntinen, 20 ans après leur premier album chez Bis, qui présentent ces partitions, avec conviction, brio et perspicacité.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Ulf Wallin

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Ed Banger, 15 ans de liberté

Label emblématique de la scène électronique française, Ed Banger, mené d’une main de velours par Pedro Winter, a célébré ses 15 ans en 2018 en faisant jouer ses classiques par un orchestre classique. L’occasion de revenir sur la discographie d’un label qui, s’il a longtemps été à la mode, est aussi passé maître dans l’art du contre-pied.

Dans l'actualité...