Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Antje Weithaas - Schumann : Violin Concerto - Brahms : Double Concerto

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann : Violin Concerto - Brahms : Double Concerto

Antje Weithaas - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Rédigé en 1853 mais publié seulement en 1937, longtemps mal aimé tant il témoigne de l'instabilité mentale de son auteur, le Concerto pour violon de Schumann a fini par retrouver sa place au sein du grand répertoire romantique. Antje Weithaas en souligne d'emblée le fort caractère rhapsodique, en épousant avec passion les moments de grâce comme les tourments de l'écriture. Et c'est en véritable conteuse qu'elle en livre les états d'âme, les sautes d'humeur comme les doutes, tandis qu'Andrew Manze (lui-même violoniste par ailleurs) et l'Orchestre de la NDR lui tissent un écrin sonore ajusté au millimètre, majestueux et coloré, jamais écrasant. [...] Dans le Double Concerto de Brahms, c'est le violoncelle profond de Maximilien Hornung qui ouvre le débat avec force et conviction [...] Soutenus par un orchestre alerte, les deux solistes [...] démontrent un niveau de connivence digne des versions les plus abouties. [...] Un très beau disque.» (Diapason, janvier 2020 / Jean-Michel Molkhou)

Plus d'informations

Schumann : Violin Concerto - Brahms : Double Concerto

Antje Weithaas

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Violin Concerto in D minor, WoO 23 (Robert Schumann)

1
I. In kräftigem, nicht zu schnellem Tempo
00:14:20

Antje Weithaas, Violin - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Robert Schumann, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

2
II. Langsam
00:06:25

Antje Weithaas, Violin - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Robert Schumann, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

3
III. Lebhaft, doch nicht schnell
00:10:07

Antje Weithaas, Violin - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Robert Schumann, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

Concerto for Violin & Cello in A Minor, Op. 102 "Double Concerto" (Johannes Brahms)

4
I. Allegro
00:16:40

Antje Weithaas, Violin - Maximilian Hornung, Cello - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Johannes Brahms, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

5
II. Andante
00:07:21

Antje Weithaas, Violin - Maximilian Hornung, Cello - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Johannes Brahms, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

6
III. Vivace non troppo
00:08:28

Antje Weithaas, Violin - Maximilian Hornung, Cello - NDR Radiophilharmonie - Andrew Manze, Conductor - Johannes Brahms, Composer

© 2020 CPO ℗ 2020 CPO

Descriptif de l'album

« Rédigé en 1853 mais publié seulement en 1937, longtemps mal aimé tant il témoigne de l'instabilité mentale de son auteur, le Concerto pour violon de Schumann a fini par retrouver sa place au sein du grand répertoire romantique. Antje Weithaas en souligne d'emblée le fort caractère rhapsodique, en épousant avec passion les moments de grâce comme les tourments de l'écriture. Et c'est en véritable conteuse qu'elle en livre les états d'âme, les sautes d'humeur comme les doutes, tandis qu'Andrew Manze (lui-même violoniste par ailleurs) et l'Orchestre de la NDR lui tissent un écrin sonore ajusté au millimètre, majestueux et coloré, jamais écrasant. [...] Dans le Double Concerto de Brahms, c'est le violoncelle profond de Maximilien Hornung qui ouvre le débat avec force et conviction [...] Soutenus par un orchestre alerte, les deux solistes [...] démontrent un niveau de connivence digne des versions les plus abouties. [...] Un très beau disque.» (Diapason, janvier 2020 / Jean-Michel Molkhou)

Détails de l'enregistrement original : Recorded 2017

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Antje Weithaas
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Histoire de labels : 5 questions à Klaus Heymann, fondateur de Naxos

A l'occasion du 30ème anniversaire de son label, Klaus Heymann a créé pour nous "sa" playlist de 30 plages, qui regroupe des enregistrements qui furent marquants dans l'histoire de Naxos, et d'autres plus récents, qui montrent la créativité et l'ambition actuelle de la marque.

Dans l'actualité...