Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dietrich Fischer-Dieskau - Schumann : Les Amours du poète (Dichterliebe)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann : Les Amours du poète (Dichterliebe)

Fischer-Dieskau, Grümmer, Haefliger, Lehmann, Anders...

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« [...] De ce Dichterliebe, un concert de Salzbourg en 1956 offre une interprétation prodigieuse, qu'une discographie comparée avait distinguée : lieder d’un jeune poète nommé Dietrich Fischer-Dieskau, inspiré par le concert, en dialogue intime avec le piano humble et accueillant de Gerald Moore. De cette voix ce jour-là, le rayonnement d’alcyon ne fait pas regretter le ténor prévu par le compositeur, mais se change aussi en âcreté, en violence rentrée. L’art du chant (ligne de rêve, coloris à l’infini, dynamique phénoménale) est à la fois un et mobile, comme ce verbe si net et pourtant suggestif, capable du quasi-récitatif qu’appelle Schumann. [...] Démiurgie sans parade : écoutez seulement comment les deux partenaires conduisent l’évolution interne aux deux derniers lieder du cycle. [...] De Grümmer à Schäfer : Irmgard Seefried demeure indispensable, par son immédiateté douloureuse (Dein Angesicht) et surtout par sa façon d'assumer à la fois le ton populaire et la stupeur funèbre (Der arme Peter). L'absence en CD des albums enregistrés par Ernst Haefliger pour Deutsche Grammophon est une grande injustice, qui attend réparation. Pour preuve la poésie exceptionnelle de six Schumann avec Jacqueline Bonneau. [...] Avec Peter Anders et son grain si impérieux, c'est un autre pouvoir d'évocation qui donne corps aux murmures inquiétants du Rhin. [...] Elisabeth Schumann sent quelle mélancolie est enclose dans les lieder les plus délicats, le seul Alte Laute de Lotte Lehmann fait entendre une âme aux confins du silence. [...] Au lyrisme absolu d'Elisabeth Grümmer, tenue et frémissante en tout point, peut bien répondre la sensibilité souveraine de Christine Schäfer. » (Diapason, mars 2016 / Jean-Philippe Grosperrin)

Plus d'informations

Schumann : Les Amours du poète (Dichterliebe)

Dietrich Fischer-Dieskau

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Dichterliebe, Op. 48 (Robert Schumann)

1
No. 1 Im wunderschönen Monat Mai 00:01:35

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

2
No. 2 Aus meinen Tränen sprießen 00:01:04

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

3
No. 3 Die Rose, die Lilie 00:00:31

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

4
No. 4 Wenn ich in deine Augen seh' 00:01:55

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

5
No. 5 Ich will meine Seele tauchen 00:01:00

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

6
No. 6 Im Rhein, im heiligen Strome 00:02:39

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

7
No. 7 Ich grolle nicht 00:01:47

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

8
No. 8 Und wüssten's die Blumen 00:01:14

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

9
No. 9 Das ist ein Flöten und Geigen 00:01:21

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

10
No. 10 Hör' ich das Liedchen klingen 00:01:54

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

11
No. 11 Ein Jüngling liebt ein Mädchen 00:01:05

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

12
No. 12 Am leuchtenden Sommermorgen 00:02:14

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

13
No. 13 Ich hab' im Traum geweinet 00:02:48

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

14
No. 14 Allnächtlich im Traume 00:01:54

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

15
No. 15 Aus alten Märchen winkt es 00:02:44

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

16
No. 16 Die alten, bösen Lieder 00:05:02

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Gerald Moore, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

Myrthen, Op. 25 (Robert Schumann)

17
No. 1 Widmung 00:02:11

Elisabeth Grümmer, Soprano - Hugo Dietz, Piano - Robert Schumann, Composer - Friedrich Rückert, Lyricist

1956 Diapason

18
No. 3 Der Nussbaum 00:02:50

Elisabeth Grümmer, Soprano - Hugo Dietz, Piano - Robert Schumann, Composer - Friedrich Rückert, Lyricist

1956 Diapason

Lieder und Gesänge, Op. 77 (Robert Schumann)

19
No. 3 Geisternähe 00:01:53

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - Friedrich Halm, Lyricist

1956 Diapason

3 Gesänge, Op. 95 (Robert Schumann)

20
No. 2 An den Mond 00:02:12

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - George Gordon Byron, Lyricist

1956 Diapason

Liederkreis, Op. 24 (Robert Schumann)

21
No. 3 Ich wandelte unter den Bäumen 00:03:55

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

22
No. 4 Lieb’ Liebchen 00:00:56

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

23
No. 5 Schöne Wiege meiner Leiden 00:03:25

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

35
No. 9 Mit Myrten und Rosen 00:03:49

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Hertha Klust, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

5 Lieder, Op. 40 (Robert Schumann)

24
No. 1 Märzveilchen 00:01:15

Ernst Haefliger, Tenor - Jacqueline Bonneau, Piano - Robert Schumann, Composer - Hans Christian Andersen, Lyricist

1956 Diapason

3 Gesänge, Op. 31 (Robert Schumann)

25
No. 2 Die Kartenlegerin 00:03:11

Elisabeth Höngen, Mezzo Soprano - Hans Zipper, Piano - Robert Schumann, Composer - Adelbert von Chamisso, Lyricist

1956 Diapason

Romanzen und Balladen, Op. 53 (Robert Schumann)

26
No. 2 Loreley 00:01:39

Peter Anders, Tenor - Michael Raucheisen, Piano - Robert Schumann, Composer - Wilhelmine Lorenz, Lyricist

1956 Diapason

6 Gedichte, Op. 36 (Robert Schumann)

27
No. 2 Ständchen 00:01:38

Elisabeth Schumann, Soprano - George Reeves, Piano - Robert Schumann, Composer - Robert Reinick, Lyricist

1956 Diapason

6 Gesänge, Op. 89 (Robert Schumann)

28
No. 6 Röselein, Röselein ! 00:02:23

Elisabeth Schumann, Soprano - George Reeves, Piano - Robert Schumann, Composer - Wilfried von der Neun, Lyricist

1956 Diapason

Liederalbum für die Jugend, Op. 79 (Robert Schumann)

29
No. 24 Er ist’s ! 00:01:17

Elisabeth Schumann, Soprano - George Reeves, Piano - Robert Schumann, Composer - Eduard Mörike, Lyricist

1956 Diapason

Zwölf Gedichte, Op. 35 (Robert Schumann)

30
No. 12 Alte Laute 00:02:26

Lotte Lehmann, Soprano - Ernő Balogh, Piano - Robert Schumann, Composer - Justinus Kerner, Lyricist

1956 Diapason

Der arme Peter, Op. 53 (Robert Schumann)

31
No. 3a Der Hans und die Grete 00:01:22

Irmgard Seefried, Soprano - Erik Werba, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

32
No. 3b In meiner Brust 00:01:22

Irmgard Seefried, Soprano - Erik Werba, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

33
No. 3c Der arme Peter wankt vorbei 00:02:09

Irmgard Seefried, Soprano - Erik Werba, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

5 Lieder und Gesänge, Op. 127 (Robert Schumann)

34
No. 2 Dein Angesicht 00:02:23

Irmgard Seefried, Soprano - Erik Werba, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

4 Gesänge, Op. 142 (Robert Schumann)

36
No. 4 Mein Wagen rollet langsam 00:02:56

Dietrich Fischer-Dieskau, Baritone - Hertha Klust, Piano - Robert Schumann, Composer - Heinrich Heine, Lyricist

1956 Diapason

6 Gedichte von N. Lenau und Requiem, Op. 90 (Robert Schumann)

37
No. 7, Requiem 00:04:02

Christine Schäfer, Soprano - Graham Johnson, Piano - Robert Schumann, Composer - Anonyme, Lyricist

1956 Diapason

Descriptif de l'album

« [...] De ce Dichterliebe, un concert de Salzbourg en 1956 offre une interprétation prodigieuse, qu'une discographie comparée avait distinguée : lieder d’un jeune poète nommé Dietrich Fischer-Dieskau, inspiré par le concert, en dialogue intime avec le piano humble et accueillant de Gerald Moore. De cette voix ce jour-là, le rayonnement d’alcyon ne fait pas regretter le ténor prévu par le compositeur, mais se change aussi en âcreté, en violence rentrée. L’art du chant (ligne de rêve, coloris à l’infini, dynamique phénoménale) est à la fois un et mobile, comme ce verbe si net et pourtant suggestif, capable du quasi-récitatif qu’appelle Schumann. [...] Démiurgie sans parade : écoutez seulement comment les deux partenaires conduisent l’évolution interne aux deux derniers lieder du cycle. [...] De Grümmer à Schäfer : Irmgard Seefried demeure indispensable, par son immédiateté douloureuse (Dein Angesicht) et surtout par sa façon d'assumer à la fois le ton populaire et la stupeur funèbre (Der arme Peter). L'absence en CD des albums enregistrés par Ernst Haefliger pour Deutsche Grammophon est une grande injustice, qui attend réparation. Pour preuve la poésie exceptionnelle de six Schumann avec Jacqueline Bonneau. [...] Avec Peter Anders et son grain si impérieux, c'est un autre pouvoir d'évocation qui donne corps aux murmures inquiétants du Rhin. [...] Elisabeth Schumann sent quelle mélancolie est enclose dans les lieder les plus délicats, le seul Alte Laute de Lotte Lehmann fait entendre une âme aux confins du silence. [...] Au lyrisme absolu d'Elisabeth Grümmer, tenue et frémissante en tout point, peut bien répondre la sensibilité souveraine de Christine Schäfer. » (Diapason, mars 2016 / Jean-Philippe Grosperrin)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Dietrich Fischer-Dieskau
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...