Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Philippe Herreweghe - Schubert: Symphonies Nos. 6 & 7 (8)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schubert: Symphonies Nos. 6 & 7 (8)

Philippe Herreweghe

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Après son intégrale des neuf symphonies de Beethoven, le chef d’orchestre Philippe Herreweghe se lançait dans une intégrale de celles de Schubert. Parurent chez Pentatone les symphonies n° 6, 8 (l'Inachevée) et 9 (la "Grande"). Le  reste est paru sur le label d'Herreweghe, Phi, en 2015 et 2017. L’univers de Schubert, des premières symphonies imbibées de l’esprit d'Haydn et Mozart aux vastes partitions panthéistes que constituent les deux ultimes 8e et 9e, convient sans doute mieux à Herreweghe que Beethoven. L’esprit du lied qui reste si présent dans l’orchestre de Schubert inspire au chef des phrasés d’un grand naturel. Les architectures se déploient avec une grande souplesse, et dans la 8e, le chef envisage des couleurs particulièrement sombres, dans un style « fondu » et soyeux qui évoque particulièrement bien Bruckner, qu’il connaît par ailleurs si bien. Une interprétation à redécouvrir, riche et passionnante. © Qobuz

Plus d'informations

Schubert: Symphonies Nos. 6 & 7 (8)

Philippe Herreweghe

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No. 6 in C Major, D. 589 (Franz Schubert)

1
Symphony No. 6 in C Major, D. 589: I. Adagio - Allegro
00:09:36

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

2
Symphony No. 6 in C Major, D. 589: II. Andante
00:07:04

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

3
Symphony No. 6 in C Major, D. 589: III. Scherzo: Presto
00:06:03

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

4
Symphony No. 6 in C Major, D. 589: IV. Allegro moderato
00:10:01

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

Symphony No. 8 in B Minor, D. 759 "Unfinished" (Franz Schubert)

5
Symphony No. 8 in B Minor, D. 759 "Unfinished": I. Allegro moderato
00:14:07

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

6
Symphony No. 8 in B Minor, D. 759 "Unfinished": II. Andante con moto
00:09:33

Royal Flemish Philharmonic Orchestra, Orchestra - Philippe Herreweghe, Conductor - Franz Schubert, Composer

2012 PentaTone

Descriptif de l'album

Après son intégrale des neuf symphonies de Beethoven, le chef d’orchestre Philippe Herreweghe se lançait dans une intégrale de celles de Schubert. Parurent chez Pentatone les symphonies n° 6, 8 (l'Inachevée) et 9 (la "Grande"). Le  reste est paru sur le label d'Herreweghe, Phi, en 2015 et 2017. L’univers de Schubert, des premières symphonies imbibées de l’esprit d'Haydn et Mozart aux vastes partitions panthéistes que constituent les deux ultimes 8e et 9e, convient sans doute mieux à Herreweghe que Beethoven. L’esprit du lied qui reste si présent dans l’orchestre de Schubert inspire au chef des phrasés d’un grand naturel. Les architectures se déploient avec une grande souplesse, et dans la 8e, le chef envisage des couleurs particulièrement sombres, dans un style « fondu » et soyeux qui évoque particulièrement bien Bruckner, qu’il connaît par ailleurs si bien. Une interprétation à redécouvrir, riche et passionnante. © Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Philippe Herreweghe

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Dans l'actualité...