Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks - Schubert: Symphonies Nos. 5 & 9

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schubert: Symphonies Nos. 5 & 9

Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Eugen Jochum

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

De très belles gravures d'Eugen Jochum, bien méconnues, à l'époque où il était encore le directeur musical de l'excellent Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise. Aux côtés d'une Cinquième de Schubert (1957), d'une tranquillité imperturbable et d'un charme presque innocent auxquels s'ajoutent des phrasés naturels, simples, noblement expressifs, voisine une Neuvième, parue en 1959 sous étiquette Héliodor. Eugen Jochum témoigne d'un geste puissant, suprêmement architecturé. Aucune précipitation. La musique, seule, rayonne. A redécouvrir !

Plus d'informations

Schubert: Symphonies Nos. 5 & 9

Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.5 in B Flat Major, D.485 (Franz Schubert)

1
1. Allegro 00:07:22

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Otto Gerdes, Producer - Werner Wolf, Engineer, StudioPersonnel

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Andante con moto 00:11:43

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Otto Gerdes, Producer - Werner Wolf, Engineer, StudioPersonnel

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Menuetto (Allegro molto) 00:05:09

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Otto Gerdes, Producer - Werner Wolf, Engineer, StudioPersonnel

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Allegro vivace 00:05:43

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Otto Gerdes, Producer - Werner Wolf, Engineer, StudioPersonnel

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No.9 In C, D.944 - "The Great" (Franz Schubert)

5
1. Andante - Allegro ma non troppo 00:13:41

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Werner Wolf, Balance Engineer, StudioPersonnel - Karl-Heinz Schneider, Producer, Recording Producer

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No.9 In C Major, D. 944 - "The Great" (Franz Schubert)

6
2. Andante con moto 00:15:00

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Werner Wolf, Balance Engineer, StudioPersonnel - Karl-Heinz Schneider, Producer, Recording Producer

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
3. Scherzo (Allegro vivace) 00:10:12

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Werner Wolf, Balance Engineer, StudioPersonnel - Karl-Heinz Schneider, Producer, Recording Producer

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
4. Allegro vivace 00:11:33

Franz Schubert, Composer - Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestra, MainArtist - Eugen Jochum, Conductor, MainArtist - Werner Wolf, Balance Engineer, StudioPersonnel - Karl-Heinz Schneider, Producer, Recording Producer

℗ 1958 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

De très belles gravures d'Eugen Jochum, bien méconnues, à l'époque où il était encore le directeur musical de l'excellent Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise. Aux côtés d'une Cinquième de Schubert (1957), d'une tranquillité imperturbable et d'un charme presque innocent auxquels s'ajoutent des phrasés naturels, simples, noblement expressifs, voisine une Neuvième, parue en 1959 sous étiquette Héliodor. Eugen Jochum témoigne d'un geste puissant, suprêmement architecturé. Aucune précipitation. La musique, seule, rayonne. A redécouvrir !

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks
Shostakovich: Symphony No. 10 in E Minor, Op. 93 (Live) Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks
Mahler: Complete Symphonies Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks
R. Strauss: Eine Alpensinfonie, Tod und Verklärung (Live) Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks
Bruckner: Symphony No. 9 in D Minor, WAB 109 (Live) Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks
Schubert: Symphony No. 9 in C Major, D. 944 "Great" Symphonieorchester Des Bayerischen Rundfunks

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Danny Elfman en dix albums

Entre féerie et humour déjanté, grandiose et douceur bienveillante, Danny Elfman a bâti en près de quarante ans un style très personnel et bigarré, qu’il distille dans des productions hollywoodiennes éclectiques, signées notamment Tim Burton ou Gus Van Sant. À l’occasion d’un week-end qui lui est consacré à la Philharmonie de Paris, retour sur dix albums essentiels de sa discographie.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Julius Katchen, 50 nuances de Brahms

Si les pianistes de notre époque, toutes générations confondues, enregistrent la musique pour piano de Brahms à tour de doigts – surtout les derniers opus, 116 à 119, qui ont la cote –, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque le pianiste américain Julius Katchen commence ses enregistrements brahmsiens en 1962, il signe pour Decca la toute première intégrale des œuvres pour clavier du compositeur allemand. Il sera suivi une dizaine d’années plus tard par celle de l’Allemand Peter Rösel, et, plus récemment, d’une douzaine de pianistes.

Dans l'actualité...