Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wilhelm Kempff|Schubert: Piano Sonata in B flat D 960; Moments musicaux D 780

Schubert: Piano Sonata in B flat D 960; Moments musicaux D 780

Wilhelm Kempff

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Issue de la célèbre intégrale Schubert, la Sonate n°21 D 960 par Wilhelm Kempff, enregistré en 1967, bénéficie d'une prise de son sublime, qui révèle l'indicible poésie et la musicalité naturelle du pianiste. D'une légèreté de touche diaphane, d'un raffinement incomparable, d'un poids harmonique inouï (développement du Molto Moderato initial), ce Schubert de Kempff est une pépite que l'on ne peut plus lâcher, comme la Sonate D 664, de la même session. Indispensable !

Plus d'informations

Schubert: Piano Sonata in B flat D 960; Moments musicaux D 780

Wilhelm Kempff

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Piano Sonata No. 21 in B-Flat Major, D. 960 (Franz Schubert)

1
I. Molto moderato
00:21:09

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Hans-Peter Schweigmann, Balance Engineer, StudioPersonnel - Joachim Niss, Editor, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Dr. Manfred Richter, Producer, Recording Producer - Horst Mischewski, Editor, StudioPersonnel

℗ 1967 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
II. Andante sostenuto
00:09:18

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Hans-Peter Schweigmann, Balance Engineer, StudioPersonnel - Joachim Niss, Editor, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Dr. Manfred Richter, Producer, Recording Producer - Horst Mischewski, Editor, StudioPersonnel

℗ 1967 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
III. Scherzo (Allegro vivace con delicatezza)
00:04:48

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Hans-Peter Schweigmann, Balance Engineer, StudioPersonnel - Joachim Niss, Editor, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Dr. Manfred Richter, Producer, Recording Producer - Horst Mischewski, Editor, StudioPersonnel

℗ 1967 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
IV. Allegro ma non troppo
00:08:00

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Hans-Peter Schweigmann, Balance Engineer, StudioPersonnel - Joachim Niss, Editor, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Dr. Manfred Richter, Producer, Recording Producer - Horst Mischewski, Editor, StudioPersonnel

℗ 1967 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6 Moments Musicaux, op. 94, D. 780 (Franz Schubert)

5
No. 1 Moderato
00:05:43

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
No. 2 Andantino
00:05:39

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
No. 3 Allegro moderato
00:02:03

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
No. 4 Moderato
00:04:55

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
No. 5 Allegro vivace
00:02:55

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Balance Engineer, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
No. 6 Allegretto
00:06:33

Franz Schubert, Composer - Wilhelm Kempff, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Wolfgang Werner, Editor, StudioPersonnel - Klaus Scheibe, Editor, StudioPersonnel - Helmut Najda, Editor, StudioPersonnel - Hans Ritter, Producer, Recording Producer

℗ 1968 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Issue de la célèbre intégrale Schubert, la Sonate n°21 D 960 par Wilhelm Kempff, enregistré en 1967, bénéficie d'une prise de son sublime, qui révèle l'indicible poésie et la musicalité naturelle du pianiste. D'une légèreté de touche diaphane, d'un raffinement incomparable, d'un poids harmonique inouï (développement du Molto Moderato initial), ce Schubert de Kempff est une pépite que l'on ne peut plus lâcher, comme la Sonate D 664, de la même session. Indispensable !

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Wilhelm Kempff

Liszt: Années de pèlerinage; Légendes

Wilhelm Kempff

Beethoven: Piano Sonatas

Wilhelm Kempff

Beethoven: Piano Sonatas Wilhelm Kempff

Bach, Mozart, Schubert & Schumann: Works for Piano

Wilhelm Kempff

Wilhelm Kempff Plays Bach. Transcriptions For Piano

Wilhelm Kempff

A Bach Recital (Mono recording)

Wilhelm Kempff

Playlists

Dans la même thématique...

Vivaldi: Concerti per violino X 'Intorno a Pisendel'

Julien Chauvin

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Glenn Gould : l'extravagance ?

Il ne faisait rien comme les autres et c’est sans doute pour ça qu’il est devenu l’un des pianistes les plus respectés du XXe siècle. Avec ses interprétations inédites des grands classiques du classique, sa façon de jouer les coudes sous le clavier et ses excentricités, Glen Gould était un des musiciens les plus appréciés – et les plus critiqués – de son temps. Retour sur la carrière de ce pianiste d’art et d’essai.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...