Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Pierre Hantaï|Scarlatti : Sonates, Vol. 6

Scarlatti : Sonates, Vol. 6

Pierre Hantai

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 40%

Commencé au début des années 2000, le périple du formidable Pierre Hantaï dans le monde de Domenico Scarlatti se poursuit inlassablement. Après une pause de plus de dix années consécutive au troisième volet, le claveciniste proposait enfin en 2016 un quatrième volume, et voici que cet automne voit fleurir le sixième, une nouvelle fois superbement enregistré à Haarlem aux Pays-Bas par Nicolas Bartholomée. Pierre Hantaï prend son temps pour construire au fil du temps la plus parfaite anthologie de l’œuvre pour clavier de Scarlatti. Ici, il propose des sonates peu célèbres, et son clavier exalte toujours la profonde force rythmique de cet univers : les lignées acérées jaillissent, la tension harmonique éclate en permanence, les couleurs novatrices se dévoilent sans heurts, et l’art de toucher l'instrument – sublime – demeure renversant, avec une main gauche enivrante.
Les cinq premières sonates de cette nouvelle livraison, d’allure assez rapide, forment un ensemble représentatif d’un Scarlatti assez intransigeant, avant que ne survienne un moment de plus grande gravité et de méditation, avec la (très) très belle Sonate en fa mineur, K. 69 ; les sonates qui l’entourent, virtuoses, K. 502 et K. 43 – quelle main gauche volatile ! – ont des carrures rythmiques absolument marquées. Changement de style et d’ambiance avec la Sonate en ut majeur, K. 384, dont Pierre Hantaï souligne le ton « français », tendre, et en même temps la modernité presque classicisante, qui dépasse même les plus audacieuses pages de Soler. Fascinant ! Si les sonates de caractère tendre (K. 550, K. 544) distillent, dans leurs « épanchements », un arrière-goût d’amertume légèrement plus relevé que dans les précédents volumes, ce qui continue de surprendre avec Hantaï dans ce répertoire reste sa recherche prolongée d’un sentiment avant tout « hispanique » — une Espagne en transe idéalisée, envoûtante et majestueuse, où, dans une lumière aveuglante, les rythmes s’entrechoquent, les contrastes d’accents et de registres s’hypertrophient.
Espérons que Pierre Hantaï n’attende pas désormais dix années pour nous livrer le septième volume ; indéniablement, ces Scarlatti-là demeureront l’une des aventures les plus excitantes, les plus nécessaires sur le plan discographique en ce XXIe siècle débutant. Un univers, un style, un son et un jeu captés à la perfection. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Scarlatti : Sonates, Vol. 6

Pierre Hantaï

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Keyboard Sonatas (Domenico Scarlatti)

1
Sonata in D Major, K. 119
00:05:58

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

2
Sonata in D Major, K. 179
00:03:06

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

3
Sonata in G Minor, K. 234
00:06:20

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

4
Sonata in C Major, K. 501
00:06:49

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

5
Sonata in C Major, K. 502
00:04:32

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

6
Sonata in F Minor, K. 69
00:04:59

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

7
Sonata in G Minor, K. 43
00:03:07

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

8
Sonata in C Major, K. 384
00:04:38

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

9
Sonata in C Major, K. 487
00:04:13

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2019 Mirare

10
Sonata in C Major, K. 170
00:06:51

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2020 Mirare

11
Sonata in F Major, K. 6
00:03:02

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2021 Mirare

12
Sonata in B-Flat Major, K. 550
00:05:01

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2022 Mirare

13
Sonata in D Minor, K. 18
00:03:26

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2023 Mirare

14
Sonata in B-Flat Major, K. 544
00:04:51

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2024 Mirare

15
Sonata in B-Flat Major, K. 273
00:04:10

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2025 Mirare

16
Sonata in D Major, K. 161
00:03:21

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2026 Mirare

17
Sonata in G Major, K. 477
00:03:52

Pierre Hantai, Harpsichord - Domenico Scarlatti, Composer

2019 Mirare 2027 Mirare

Descriptif de l'album

Commencé au début des années 2000, le périple du formidable Pierre Hantaï dans le monde de Domenico Scarlatti se poursuit inlassablement. Après une pause de plus de dix années consécutive au troisième volet, le claveciniste proposait enfin en 2016 un quatrième volume, et voici que cet automne voit fleurir le sixième, une nouvelle fois superbement enregistré à Haarlem aux Pays-Bas par Nicolas Bartholomée. Pierre Hantaï prend son temps pour construire au fil du temps la plus parfaite anthologie de l’œuvre pour clavier de Scarlatti. Ici, il propose des sonates peu célèbres, et son clavier exalte toujours la profonde force rythmique de cet univers : les lignées acérées jaillissent, la tension harmonique éclate en permanence, les couleurs novatrices se dévoilent sans heurts, et l’art de toucher l'instrument – sublime – demeure renversant, avec une main gauche enivrante.
Les cinq premières sonates de cette nouvelle livraison, d’allure assez rapide, forment un ensemble représentatif d’un Scarlatti assez intransigeant, avant que ne survienne un moment de plus grande gravité et de méditation, avec la (très) très belle Sonate en fa mineur, K. 69 ; les sonates qui l’entourent, virtuoses, K. 502 et K. 43 – quelle main gauche volatile ! – ont des carrures rythmiques absolument marquées. Changement de style et d’ambiance avec la Sonate en ut majeur, K. 384, dont Pierre Hantaï souligne le ton « français », tendre, et en même temps la modernité presque classicisante, qui dépasse même les plus audacieuses pages de Soler. Fascinant ! Si les sonates de caractère tendre (K. 550, K. 544) distillent, dans leurs « épanchements », un arrière-goût d’amertume légèrement plus relevé que dans les précédents volumes, ce qui continue de surprendre avec Hantaï dans ce répertoire reste sa recherche prolongée d’un sentiment avant tout « hispanique » — une Espagne en transe idéalisée, envoûtante et majestueuse, où, dans une lumière aveuglante, les rythmes s’entrechoquent, les contrastes d’accents et de registres s’hypertrophient.
Espérons que Pierre Hantaï n’attende pas désormais dix années pour nous livrer le septième volume ; indéniablement, ces Scarlatti-là demeureront l’une des aventures les plus excitantes, les plus nécessaires sur le plan discographique en ce XXIe siècle débutant. Un univers, un style, un son et un jeu captés à la perfection. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Pierre Hantaï

Händel - Scarlatti

Pierre Hantaï

Händel - Scarlatti Pierre Hantaï

Händel: Suites pour clavecin

Pierre Hantaï

Bach: Variations Goldberg

Pierre Hantaï

Bach: Variations Goldberg Pierre Hantaï

Bach: Variations Goldberg, BWV 988

Pierre Hantaï

Bach : Harpsichord Concertos Vol. 3

Pierre Hantaï

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Nelson Freire, un virtuose très discret

Enfant prodige dans son pays natal, le pianiste brésilien, disparu en novembre 2021, est resté loin des bruyantes trompettes de la renommée. Ses mains de géant, sa technique aisée et virtuose étaient toujours au service d’une sonorité puissante, pleine et moelleuse. Qobuz revient sur le parcours de celui qui fut longtemps le « secret le mieux gardé du piano ».

Dans l'actualité...