Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bertrand Chamayou - Saint-Saëns : Piano Concertos Nos 2, 5 & Piano Works

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Saint-Saëns : Piano Concertos Nos 2, 5 & Piano Works

Bertrand Chamayou - Emmanuel Krivine

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Sur les cinq concertos pour piano laissés par Camille Saint-Saëns, seuls les Deuxième et Quatrième étaient autrefois très célèbres grâce à des pianistes comme Horowitz, Rubinstein ou Cortot. Depuis qu’Aldo Ciccolini (qui a laissé par ailleurs une remarquable intégrale pour EMI avec l’Orchestre de Paris et Serge Baudo) a brillamment joué à la fin de sa carrière le Concerto No. 5, dit « Égyptien », le curseur s’est un peu déplacé pour ne retenir de ce corpus très homogène que les Second et Cinquième.
On ne peut évidemment que féliciter Bertrand Chamayou et Emmanuel Krivine de nous déverser ces flots d’harmonie en souhaitant toutefois que cet album soit l’amorce d’une véritable intégrale, à l’instar de celle enregistrée par Louis Lortie à Londres, avec Edward Gardner et l’Orchestre Philharmonique de la BBC d’une conception diamétralement opposée et, donc, complémentaire.
Bertrand Chamayou prend un plaisir évident à se jouer brillamment de toutes les difficultés diaboliques (Scherzo et Finale du Second !) et des chausse-trappes semées par Saint-Saëns qui fut, rappelons-le, un des grands virtuoses de son temps. À ses côtés, Emmanuel Krivine et l’Orchestre National de France participent à l’ambiance d’une interprétation survoltée où les demi-mesures n’ont pas leur place. Annoncé sous le titre ambigu de « L’intégrale des œuvres pour piano solo » de Saint-Saëns, ce nouvel album présente également des extraits des Études Op. 52 et Op. 111, ainsi que de quelques pièces de salon. On attend la suite… © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Saint-Saëns : Piano Concertos Nos 2, 5 & Piano Works

Bertrand Chamayou

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Piano Concerto No. 2 in G minor, Op. 22 (Camille Saint-Saëns)

1
I. Andante sostenuto
00:10:14

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
II. Allegro scherzando
00:05:34

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
III. Presto
00:06:37

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Piano Concerto No. 5 in F Major, Op. 103 "Egyptian" (Camille Saint-Saëns)

4
I. Allegro animato
00:10:14

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
II. Andante
00:10:30

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
III. Molto allegro
00:05:56

Bertrand Chamayou, Piano - Orchestre National de France - Emmanuel Krivine, Conductor - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6 Etudes, op. 111 (Camille Saint-Saëns)

7
IV. Les Cloches de Las Palmas
00:04:02

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6 Études, op. 52 (Camille Saint-Saëns)

8
VI. En forme de valse
00:04:51

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Mazurka No. 3 in B Minor, Op. 66 (Camille Saint-Saëns)

9
Mazurka No. 3 in B Minor, Op. 66
00:04:39

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6 Etudes, op. 111 (Camille Saint-Saëns)

10
I. Tierces majeures et mineures
00:02:29

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Allegro appassionato, Op. 70 (Camille Saint-Saëns)

11
Allegro appassionato, Op. 70
00:05:49

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6 Études, op. 52 (Camille Saint-Saëns)

12
II. Pour l'indépendance des doigts
00:02:48

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Valse nonchalante in D-Flat Major, Op. 110 (Camille Saint-Saëns)

13
Valse nonchalante in D-Flat Major, Op. 110
00:04:01

Bertrand Chamayou, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer

© 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Sur les cinq concertos pour piano laissés par Camille Saint-Saëns, seuls les Deuxième et Quatrième étaient autrefois très célèbres grâce à des pianistes comme Horowitz, Rubinstein ou Cortot. Depuis qu’Aldo Ciccolini (qui a laissé par ailleurs une remarquable intégrale pour EMI avec l’Orchestre de Paris et Serge Baudo) a brillamment joué à la fin de sa carrière le Concerto No. 5, dit « Égyptien », le curseur s’est un peu déplacé pour ne retenir de ce corpus très homogène que les Second et Cinquième.
On ne peut évidemment que féliciter Bertrand Chamayou et Emmanuel Krivine de nous déverser ces flots d’harmonie en souhaitant toutefois que cet album soit l’amorce d’une véritable intégrale, à l’instar de celle enregistrée par Louis Lortie à Londres, avec Edward Gardner et l’Orchestre Philharmonique de la BBC d’une conception diamétralement opposée et, donc, complémentaire.
Bertrand Chamayou prend un plaisir évident à se jouer brillamment de toutes les difficultés diaboliques (Scherzo et Finale du Second !) et des chausse-trappes semées par Saint-Saëns qui fut, rappelons-le, un des grands virtuoses de son temps. À ses côtés, Emmanuel Krivine et l’Orchestre National de France participent à l’ambiance d’une interprétation survoltée où les demi-mesures n’ont pas leur place. Annoncé sous le titre ambigu de « L’intégrale des œuvres pour piano solo » de Saint-Saëns, ce nouvel album présente également des extraits des Études Op. 52 et Op. 111, ainsi que de quelques pièces de salon. On attend la suite… © François Hudry/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recorded 4-7.XII.2017 & 19-20.IV.2018, Auditorium Radio France, Paris

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Talking Book

Stevie Wonder

Talking Book Stevie Wonder

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
À découvrir également
Par Bertrand Chamayou

Good Night !

Bertrand Chamayou

Good Night ! Bertrand Chamayou

Ravel : Complete Works for Solo Piano

Bertrand Chamayou

César Franck : L'Œuvre pour piano

Bertrand Chamayou

Franz Liszt : Années de pélerinage (Intégrale)

Bertrand Chamayou

Saint-Saëns: Piano Concertos Nos 2, 5 & Piano Works

Bertrand Chamayou

Playlists

Dans la même thématique...

Road to the Sun

Pat Metheny

Road to the Sun Pat Metheny

Debussy, Szymanowski, Hahn, Ravel

Fanny Robilliard

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine

The Royal Scottish National Orchestra

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

All Shall Not Die - Haydn String Quartets

Quatuor Hanson

Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cette artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...