Maria Milstein - Nathalia Milstein Saint-Saëns, Debussy, Hahn, Pierné: La sonate de Vinteuil

Saint-Saëns, Debussy, Hahn, Pierné: La sonate de Vinteuil

Maria Milstein - Nathalia Milstein

Hi-Res 24 bits – 88.20 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 13 octobre 2017 chez Mirare

Artiste principal : Maria Milstein

Genre : Classique > Musique de chambre > Duos

Distinctions : 4F de Télérama (janvier 2018) - 5 Sterne Fono Forum Klassik (mai 2018) - 4 étoiles de Classica (novembre 2017)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 12 pistes Durée totale : 01:05:38

    Sonate pour violon et piano en ré mineur, Op. 36 (Gabriel Pierné)
  1. 1 I. Allegretto

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Gabriel Pierné, Composer Copyright : Mirare Mirare

  2. 2 II. Allegretto tranquillo

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Gabriel Pierné, Composer Copyright : Mirare Mirare

  3. 3 III. Andante non troppo. Allegretto un poco agitato

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Gabriel Pierné, Composer Copyright : Mirare Mirare

  4. À Chloris (Reynaldo Hahn)
  5. 4 À Chloris

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Reynaldo Hahn, Composer Copyright : Mirare Mirare

  6. Sonate pour violon et piano n° 1 en ré mineur, Op. 75 (Camille Saint-Saëns)
  7. 5 I. Allegro agitato

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer Copyright : Mirare Mirare

  8. 6 II. Adagio

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer Copyright : Mirare Mirare

  9. 7 III. Allegro moderato

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer Copyright : Mirare Mirare

  10. 8 IV. Allegro molto

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Camille Saint-Saëns, Composer Copyright : Mirare Mirare

  11. 7 Chansons grises (Reynaldo Hahn)
  12. 9 V. L’Heure Exquise

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Reynaldo Hahn, Composer Copyright : Mirare Mirare

  13. Sonate pour violon et piano, L. 140 (Claude Debussy)
  14. 10 I. Allegro vivo

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Claude Debussy, Composer Copyright : Mirare Mirare

  15. 11 II. Intermède. Fantasque et léger

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Claude Debussy, Composer Copyright : Mirare Mirare

  16. 12 III. Finale. Très animé

    Maria Milstein, Violin - Nathalia Milstein, Piano - Claude Debussy, Composer Copyright : Mirare Mirare

À propos

« Quand après la soirée Verdurin, se faisant rejouer la petite phrase, Swann avait cherché à démêler comment à la façon d’un parfum, d’une caresse, elle circonvenait, elle l’enveloppait, il s’était rendu compte que c’était au faible écart entre les cinq notes qui la composaient et au rappel constant de deux d’entre elles qu’était due cette impression de douceur rétractée et frileuse ». C’est l’indication la plus précise que l’on puisse trouver quant à la « Sonate de Vinteuil », immortalisée alors qu’elle n’existe pas même, par Proust en 1913. D’aucuns pensent qu’il pourrait s’agir de la Première Sonate de Saint-Saëns, d’autant que dans une dédicace de Du côté de chez Swann à Jacques de Lacretelle, volontiers citée comme pièce à conviction, Proust confesse s’être inspiré – pour l’une, au moins, des évocations de la « petite phrase » – de « la phrase charmante mais enfin médiocre d’une sonate pour piano et violon de Saint-Saëns ». Autant pour le pauvre Saint-Saëns, et autant aussi pour Reynado Hahn qui, il est vrai, n’avait alors pas encore écrit sa sonate pour violon et piano qui devrait attendre 1927, cinq ans après la disparition de son cher Marcel. Les sœurs Milstein – NOOOON ! aucun lien de parenté avec un célèbre Nathan, le patronyme Milstein est fort répandu tout autour de la planète et tous ne sont pas violonistes, que diable – ont donc choisi, outre l’évidente Sonate en question de Saint-Saëns (qui est loin d’être aussi médiocre, on y trouve d’épatantes choses à la limite de la tonalité, dans une émotion rare), celle de Gabriel Pierné composée en 1900 et dédiée à Jacques Thibaud – une splendeur d’un compositeur dont la brillante carrière de chef d’orchestre et la modestie naturelle ont quelque peu éclipsé ses géniales compositions – puis, candidat peu probable à vinteuillisme, celle de Debussy écrite en 1917. Reynaldo Hahn, quand même, est représenté par deux mélodies transcrites pour violon et piano, le délicieux À Chloris au merveilleux parfum antique, et L’Heure exquise, le summum d’élégance de la mélodie de salon, ces salons dans lesquels Marcel et Reynaldo brillèrent si souvent. © SM/Qobuz

« [...] Maria et Nathalia Milstein ont respectivement trente-deux et vingt-deux ans. Avec ce premier enregistrement pour la cadette qui remportait le premier prix au Concours international de piano de Dublin en mai 2015, et troisième pour l'aînée qui mène une belle carrière comme soliste et au sein du Trio van Baerle, les deux sœurs placent d’emblée la barre très haut. [...] la version de la Sonate pour violon et piano n° 1 de Camille Saint-Saëns atteint des sommets. Les sœurs Milstein font preuve d’une virtuosité à toute épreuve sans jamais se montrer tape-à-l’œil. Le deuxième mouvement lumineux, charmant, expressif et gracieux est un diamant taillé avec une précision d’orfèvre. [...] Ce récital mené avec une immense maturité musicale s’écoute d’un bout à l’autre avec délice.» (Classica, novembre 2017 / Aurélie Moreau)

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Mirare

Créé en 2001 par René Martin, le label Mirare tire un trait d’union entre la scène classique et l’industrie du disque. Initiateur de festivals renommés (La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron…), René Martin souhaitait conserver une trace phonographique des manifestations musicales qu’il organisait : « Avoir fondé Mirare n’est que la suite et le complément logique de toutes ces activités. Entre les artistes que nous nous efforçons de faire découvrir, ceux qui n’ont pas encore ou plus de maison de disques, ceux avec lesquels nous avons depuis longtemps établi une complicité, le vivier était tout trouvé. » Cette intuition s’est avérée juste. En dépit de la crise...

Voir la page Mirare Lire l'article

L'instrument

Violon dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Duos dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles