Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Run The Jewels - Run The Jewels 2

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Run The Jewels 2

Run The Jewels

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Auteurs d'un album remarqué par une critique unanime, El-P et Killer Mike n'ont pas tardé à récidiver, cette fois sous le nom de Run the Jewels, qui était le titre de leur première incursion dans ce rap viril et malin qui est le leur.

Enfants du hip-hop à platines scratchées et du gangsta rap des années 1990, Jaime « El Producto » Meline et Michael Render, nés la même année 1975, forment un étonnant duo mixte qui est le fruit d'une rencontre improbable entre un metteur en son audacieux, trafiquant beats electro et samples insolites, et un MC imposant, dont le flow rude et engagé donne à leurs productions cet aspect rugueux et authentique.

À eux deux, les Terence Hill et Bud Spencer noir du rap font la paire et Run the Jewels 2 ne manque pas de mordant entre un « Jeopardy » au ton menaçant ancré à une trompette bouchée et un « Blockbuster Night Part 1 » lourd d'intentions sur un rythme pilonné, enchaîné au désabusé « Close Your Eyes (And Count to Fuck) », visité par un sample de Rage Against the Machine.

Sur « All Due Respect », c'est la voix de Travis Barker, hurleur en chef de Blink-182, qui s'invite à ce numéro musclé, et dans un registre totalement différent, « All My Life » s'envole au son d'un choeur angélique et de guitares fuzz. D'autres surprises attendent à l'écoute de « Lie, Cheat, Steal » et de ses vocaux novelty tune ou de « Early » (featuring Boots), transporté par un chant voisin de Hall & Oates. Dans toute sa diversité, Run the Jewels 2 tient en haleine et intrigue par ses curieux mélanges et la puissance d'un duo jouant sur les contrastes, délivrant l'une des meilleures productions rap de l'année 2014.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015

Plus d'informations

Run The Jewels 2

Run The Jewels

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Jeopardy
00:03:22

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist

℗ 2014 Productomart

2
Oh My Darling Don't Cry
00:03:24

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist - Wilder Zoby, Producer, Co-Producer

℗ 2014 Productomart

3
Blockbuster Night, Pt. 1
00:02:32

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Run The Jewels, MainArtist

℗ 2014 Productomart

4
Close Your Eyes (And Count To F**k)
00:03:54

Zack De La Rocha, Author, FeaturedArtist - Michael Render, ComposerLyricist - EL-P, Author, Producer - Killer Mike, Author - Run The Jewels, Composer, MainArtist - Jamie Meline, ComposerLyricist

℗ 2014 Productomart

5
All My Life
00:03:07

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist

℗ 2014 Productomart

6
Lie, Cheat, Steal
00:03:28

Michael Render, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Torbitt Schwartz, Composer - Run The Jewels, MainArtist - Jordan Asher, Composer - Jamie Meline, Composer

℗ 2014 Productomart

7
Early
00:03:44

Michael Render, Composer - Boots, Producer, Co-Producer, FeaturedArtist - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist - Jordan Asher, Composer

℗ 2014 Productomart

8
All Due Respect
00:02:47

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Travis Barker, FeaturedArtist - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist - Wilder Zoby, Producer, Co-Producer

℗ 2014 Productomart

9
Love Again (Akinyele Back)
00:02:51

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Gangsta Boo, FeaturedArtist - Run The Jewels, MainArtist

℗ 2014 Productomart

10
Crown
00:03:45

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist - Diane Coffee, FeaturedArtist

℗ 2014 Productomart

11
Angel Duster
00:05:08

Michael Render, Composer - Jaime Meline, Composer - EL-P, Producer - Little Shalimar, Producer - Run The Jewels, MainArtist

℗ 2014 Productomart

Descriptif de l'album

Auteurs d'un album remarqué par une critique unanime, El-P et Killer Mike n'ont pas tardé à récidiver, cette fois sous le nom de Run the Jewels, qui était le titre de leur première incursion dans ce rap viril et malin qui est le leur.

Enfants du hip-hop à platines scratchées et du gangsta rap des années 1990, Jaime « El Producto » Meline et Michael Render, nés la même année 1975, forment un étonnant duo mixte qui est le fruit d'une rencontre improbable entre un metteur en son audacieux, trafiquant beats electro et samples insolites, et un MC imposant, dont le flow rude et engagé donne à leurs productions cet aspect rugueux et authentique.

À eux deux, les Terence Hill et Bud Spencer noir du rap font la paire et Run the Jewels 2 ne manque pas de mordant entre un « Jeopardy » au ton menaçant ancré à une trompette bouchée et un « Blockbuster Night Part 1 » lourd d'intentions sur un rythme pilonné, enchaîné au désabusé « Close Your Eyes (And Count to Fuck) », visité par un sample de Rage Against the Machine.

Sur « All Due Respect », c'est la voix de Travis Barker, hurleur en chef de Blink-182, qui s'invite à ce numéro musclé, et dans un registre totalement différent, « All My Life » s'envole au son d'un choeur angélique et de guitares fuzz. D'autres surprises attendent à l'écoute de « Lie, Cheat, Steal » et de ses vocaux novelty tune ou de « Early » (featuring Boots), transporté par un chant voisin de Hall & Oates. Dans toute sa diversité, Run the Jewels 2 tient en haleine et intrigue par ses curieux mélanges et la puissance d'un duo jouant sur les contrastes, délivrant l'une des meilleures productions rap de l'année 2014.
© ©Copyright Music Story Loïc Picaud 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Run The Jewels
RTJ4 (Explicit) Run The Jewels
Run The Jewels 2 Run The Jewels
Run The Jewels Run The Jewels
Run the Jewels 3 Run The Jewels
RTJ4 Run The Jewels

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
A Tribe Called Quest, old school is the new school

Il y a 30 ans paraissait "People's Instinctive Travels and the Paths of Rhythm". Sans chaînes en or, sans flingues et sans ego trip, les New-Yorkais d’A Tribe Called Quest chamboulaient, dès ce premier album, l’histoire du rap en élevant le genre spirituellement et en allant puiser leurs samples dans l’univers du jazz.

Wu-Tang Clan : dans les couloirs de “36 Chambers”

Entre 1992 et 1994, le hip-hop new-yorkais vit une première renaissance, deux décennies après les premières block parties du DJ pionnier Kool Herc dans le South Bronx. “Enter the Wu-Tang (36 Chambers)”, le premier album du Wu-Tang Clan, qui sort le même jour que “Midnight Marauders”, le 3e disque d'A Tribe Called Quest et moins de six mois avant “Illmatic” de Nas, est l'une des pièces maîtresses de ce deuxième âge d'or. Mais son histoire est le fruit d'une alchimie et d'une trajectoire bien plus complexes et aléatoires.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Dans l'actualité...