Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rodrigo y Gabriela - Rodrigo y Gabriela (Réédition Digitale)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Rodrigo y Gabriela (Réédition Digitale)

Rodrigo y Gabriela

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Un duo de guitaristes acoustiques qui vend 8 million d’albums et remplit les stades à travers le monde, personne n’avait jamais vu ça avant le premier album de Rodrigo y Gabriela. Rodrigo Sánchez et Gabriela Quintero, qui possèdent tous les deux une solide formation de guitaristes classiques, se sont rencontrés au sein d’un groupe de metal dans leur Mexique natal, avant de partir en Irlande à la quête de leur son. Leur aparté virtuose leur a vite paru bien plus prometteur que la poursuite, sans horizon, de leur participation à un combo métallique aztèque. Et à force de joutes et d’inventions, ils ont touché le jackpot. Il ne se sont pas reniés pour autant, leurs reprises des classiques Stairway to Heaven de Led Zep ou Orion de Metallica en attestent.

Ils ne se sont pas non plus renfermés dans un joli classicisme virtuose à deux fois six cordes, ni dans une vision purement latino de la musique, même si l’on sent qu’ils possèdent une profonde connaissance de la guitare flamenca. Leur virtuosité – car ici le terme peut être asséné – est inventive et non orthodoxe. Jazz, rock, musiques classiques ou latines jouent à cache-cache. Rare autre instrument invité, le violon de Roby Lakatos sur Ixtapa diffuse un net parfum de jazz manouche.. A les écouter, on oublie aisément la simplicité de leur appareillage : Gabriela réalise toutes les percussions à partir de sa guitare manufacturée chez un luthier de Dublin, tandis que Rodrigo titille la mélodie sur ses cordes de nylon. Les neufs titres qui composent cet album éponyme forment une suite épique qu’il faut impérativement avoir écouté au moins une fois dans sa vie. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz

Plus d'informations

Rodrigo y Gabriela (Réédition Digitale)

Rodrigo y Gabriela

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Tamacun 00:03:25

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

2
Diablo Rojo 00:04:56

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

3
Vikingman 00:04:03

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

4
Satori 00:05:04

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

5
Ixtapa 00:05:14

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

6
Stairway To Heaven 00:04:44

Rodrigo y Gabriela, interprète - Jimmy Page / Robert Plant, compositeur - Jimmy Page / Robert Plant, auteur

7
Orion 00:07:44

Rodrigo y Gabriela, interprète - Ulrich / Burton / Hetfield, compositeur - Ulrich / Burton / Hetfield, auteur

8
Juan Loco 00:03:27

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

9
Ppa 00:04:12

Rodrigo y Gabriela, interprète - Rodrigo y Gabriela, compositeur - Rodrigo y Gabriela, auteur

Descriptif de l'album

Un duo de guitaristes acoustiques qui vend 8 million d’albums et remplit les stades à travers le monde, personne n’avait jamais vu ça avant le premier album de Rodrigo y Gabriela. Rodrigo Sánchez et Gabriela Quintero, qui possèdent tous les deux une solide formation de guitaristes classiques, se sont rencontrés au sein d’un groupe de metal dans leur Mexique natal, avant de partir en Irlande à la quête de leur son. Leur aparté virtuose leur a vite paru bien plus prometteur que la poursuite, sans horizon, de leur participation à un combo métallique aztèque. Et à force de joutes et d’inventions, ils ont touché le jackpot. Il ne se sont pas reniés pour autant, leurs reprises des classiques Stairway to Heaven de Led Zep ou Orion de Metallica en attestent.

Ils ne se sont pas non plus renfermés dans un joli classicisme virtuose à deux fois six cordes, ni dans une vision purement latino de la musique, même si l’on sent qu’ils possèdent une profonde connaissance de la guitare flamenca. Leur virtuosité – car ici le terme peut être asséné – est inventive et non orthodoxe. Jazz, rock, musiques classiques ou latines jouent à cache-cache. Rare autre instrument invité, le violon de Roby Lakatos sur Ixtapa diffuse un net parfum de jazz manouche.. A les écouter, on oublie aisément la simplicité de leur appareillage : Gabriela réalise toutes les percussions à partir de sa guitare manufacturée chez un luthier de Dublin, tandis que Rodrigo titille la mélodie sur ses cordes de nylon. Les neufs titres qui composent cet album éponyme forment une suite épique qu’il faut impérativement avoir écouté au moins une fois dans sa vie. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Rodrigo y Gabriela
Battery Rodrigo y Gabriela
Mettavolution Rodrigo y Gabriela
Live In Japan Rodrigo y Gabriela
11:11 Rodrigo y Gabriela
Clandestino Rodrigo y Gabriela

Playlists

Dans la même thématique...
Om Al Aagayeb Naïssam Jalal
Je suis africain Rachid Taha
Amadjar Tinariwen
Shlon Omar Souleyman
Con Calma Daddy Yankee
Les Grands Angles...
Betty Davis, la panthère funk

Sans elle, point de Macy Gray, Erykah Badu, Amy Winehouse ou Janelle Monáe ! Disparue des radars depuis des années, Betty Davis reste la pionnière des soul sisters félines. La déesse funk par excellence. Egalement celle qui offrit l’électricité à un certain Miles Davis dont elle sera l’éphémère épouse. Mais qui es-tu Betty ?

Santana, le lézard de Tijuana

Une place au panthéon du rock assurée dès ses débuts avec sa performance ensorcelante à Woodstock, une dizaine de Grammy Awards sous le bras et des millions de disques écoulés grâce à sa renaissance en star de la latin pop, des featurings plus prestigieux les uns que les autres… Santana fait partie de ces artistes qui ont tout raflé : la reconnaissance du public, de la critique et de ses pairs. Portrait d’un artiste comblé qui enchaîne les mues comme un lézard.

Trojan : 50 ans à digger le reggae

Une fois passé l’arbre Bob Marley, de nombreux amateurs de reggae ont découvert la profondeur et la diversité de la forêt musicale jamaïcaine à travers les compilations de Trojan Records, devenues pour certains de véritables madeleines de Proust. A l’occasion de ses 50 ans, Qobuz revient sur la trajectoire fluctuante d’un label qui fait partie des références de la réédition reggae, en compagnie de Laurence Cane-Honeysett, curateur de la maison de disques et auteur du livre “The Story of Trojan Records”.

Dans l'actualité...