Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dean Dixon|Robert Schumann : Symphonies Nos. 3 & 4 (Mono Version)

Robert Schumann : Symphonies Nos. 3 & 4 (Mono Version)

Wiener Staatsoper - Dean Dixon

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 40%

Charles Dean Dixon, plus connu sous le nom de Dean Dixon (1915-976) fut le premier chef noir-américain à se voir confier de grandes phalanges symphoniques dans son pays, et à prendre des postes en Europe. Né à Harlem, il a étudié avec Stoessel à la Juilliard Schoo. Empêché de diriger des orchestres en tant que chef invité pour raisons raciales, il forma son propre orchestre en 1931. Mais en 1941 il fut enfin invité au NBC Symphony et au New York Philharmonic pour sa saison d'été. Dès lors, il le fut sans discontinuer, en particulier à Philadelphie et à Boston. Durant la suite de sa carrière, il a contribué largement à une meilleure connaissance de la musique symphonique américaine. On vous propose en Vieux Sequin de choix, cette interprétation des troisième et quatrième symphonie de Schumann par Dean Dixon à la tête de l'Orchestre de l'Opéra de Vienne.



C'est en allemand, mais on vous recommande aussi de regarder ce documentaire publié sur le site de la Hessiche Rundfunk de Francfort dans lequel on voit Dean Dixon à la tête de l'Orchestre de la Radio de Francfort, qu'il dirigea de 1961 à 1974. Enfin, en cherchant attentivement, vous retrouverez sur Qobuz derrière ce lien que Dean Dixon nous a laissé des enregistrements d'un partenariat avec Clara Haskil sur le Quatrième Concerto de Beethoven et une Neuvième à Francfort ainsi qu'un Perséphone de Strawinski, des œuvres de musique américaine... bref, de quoi passer quelques belles heures en compagnie de ce musicien remarquable qui, comme on l'a souvent plaisanté, est passé peu à peu du statut de "chef d'orchestre noir américain Dean Dixon" à celui de "chef d'orchestre américain Dean Dixon", puis "Chef d'orchestre Dean Dixon".

Plus d'informations

Robert Schumann : Symphonies Nos. 3 & 4 (Mono Version)

Dean Dixon

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Symphonie No. 3 in E-Flat Major, Op. 97 (Robert Schumann)

1
I. Lebhaft
00:08:37

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

2
II. Scherzo
00:05:41

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

3
III. Nicht schnell
00:04:43

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

4
IV. Feierlich
00:05:20

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

5
V. Lebhaft
00:04:41

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

Symphonie No. 4 in D Minor, Op. 120 (Robert Schumann)

6
I. Ziemlich langsam - Lebhaft
00:10:36

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

7
II. Romance
00:03:56

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

8
III. Scherzo
00:05:23

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

9
IV. Langsam
00:09:36

Dean Dixon, Performer, Conductor - Wiener Staatsoper, Performer, Orchestra - Robert Schumann, Composer

1955 - BNF Collection 2013

Descriptif de l'album

Charles Dean Dixon, plus connu sous le nom de Dean Dixon (1915-976) fut le premier chef noir-américain à se voir confier de grandes phalanges symphoniques dans son pays, et à prendre des postes en Europe. Né à Harlem, il a étudié avec Stoessel à la Juilliard Schoo. Empêché de diriger des orchestres en tant que chef invité pour raisons raciales, il forma son propre orchestre en 1931. Mais en 1941 il fut enfin invité au NBC Symphony et au New York Philharmonic pour sa saison d'été. Dès lors, il le fut sans discontinuer, en particulier à Philadelphie et à Boston. Durant la suite de sa carrière, il a contribué largement à une meilleure connaissance de la musique symphonique américaine. On vous propose en Vieux Sequin de choix, cette interprétation des troisième et quatrième symphonie de Schumann par Dean Dixon à la tête de l'Orchestre de l'Opéra de Vienne.



C'est en allemand, mais on vous recommande aussi de regarder ce documentaire publié sur le site de la Hessiche Rundfunk de Francfort dans lequel on voit Dean Dixon à la tête de l'Orchestre de la Radio de Francfort, qu'il dirigea de 1961 à 1974. Enfin, en cherchant attentivement, vous retrouverez sur Qobuz derrière ce lien que Dean Dixon nous a laissé des enregistrements d'un partenariat avec Clara Haskil sur le Quatrième Concerto de Beethoven et une Neuvième à Francfort ainsi qu'un Perséphone de Strawinski, des œuvres de musique américaine... bref, de quoi passer quelques belles heures en compagnie de ce musicien remarquable qui, comme on l'a souvent plaisanté, est passé peu à peu du statut de "chef d'orchestre noir américain Dean Dixon" à celui de "chef d'orchestre américain Dean Dixon", puis "Chef d'orchestre Dean Dixon".

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

À découvrir également
Par Dean Dixon

Honegger - Beethoven - Brahms (Concert du 22 décembre 1959)

Dean Dixon

Dvořák: Symphonie No. 9 "Du Nouveau Monde" (Mono Version)

Dean Dixon

George Gershwin: An American In Paris; Rhapsody In Blue (Digitally Remastered)

Dean Dixon

Dans la même thématique...

John Ireland: Orchestral Works

Sinfonia Of London

John Ireland: Orchestral Works Sinfonia Of London

Jurowski Conducts Mahler's Symphony No. 8

Vladimir Jurowski

Brahms : The Four Symphonies

Herbert von Karajan

Brahms : The Four Symphonies Herbert von Karajan

Mozart: Symphonies Nos.35 "Haffner", 36 "Linzer", 38 "Prager", 39, 40, 41 "Jupiter"

Karl Böhm

Shostakovich: Symphonies Nos. 5, 8 & 9; Suite From "Hamlet"

Andris Nelsons

Les Grands Angles...
Bernard Haitink, prophète en son pays

Le grand chef d’orchestre néerlandais nous a quittés le 21 octobre 2021 à l’âge vénérable de 92 ans. Reconnu par ses pairs et dans son pays dès sa jeunesse, Bernard Haitink accomplira la majeure partie de son immense carrière aux Pays-Bas, d’abord à la tête de l’Orchestre de la Radio néerlandaise puis du prestigieux Concertgebouw d’Amsterdam pendant vingt-sept ans, avec lequel il enregistrera de nombreux disques devenus légendaires.

Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Karajan dirige la Sixième de Sibelius

Herbert von Karajan, l'un des interprètes les plus marquants de la musique de Sibelius, a enregistré en 1967 une version mémorable de la Sixième Symphonie. Sa plus belle version de cette œuvre, et peut-être aussi son enregistrement Sibelius le plus fascinant.

Dans l'actualité...