Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Emily Loizeau - Revisited - Piano Cello Sessions

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Revisited - Piano Cello Sessions

Emily Loizeau

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

C'est un joli retour aux sources que nous propose ici la chanteuse Emily Loizeau, re-visitant son propre répertoire dans une version dépouillée telle qu'elle le propose sur scène au public qui a choisi de l'écouter sur scène, juste en duo, elle au piano et son complice depuis plusieurs années déjà, Olivier Koundouno au violoncelle. Sans les arrangements (embellisseurs?) habituels, ce florilège de ses "hits" implique une écoute plus attentive de chansons qui nous rappellent combien cette artiste a su construire, avec le temps, un répertoire personnel. L'album s'ouvre avec "Des pays lointains", morceau de Robert Schumann (Scènes d'enfant opus 15), douce et soyeuse entrée en matière dans l'intimité du duo "Piano Cello Sessions" annoncé par le titre. La voix de Loizeau se pose ensuite sur "Dis-moi que toi que tu ne pleures pas", issu du "Pays sauvage", second opus de l'artiste. Il fournit avec "Mothers…" l'essentiel du disque, Loizeau reprenant juste "A l'autre bout du monde", du premier disque. La voix est toujours aussi claire et pure sans être aseptisée. Belle comme un matin où l'on croit une dernière fois que la vie peut être belle. JMP©Qobuz

Plus d'informations

Revisited - Piano Cello Sessions

Emily Loizeau

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Des Pays Lointains (Scènes D'Enfants Opus 15)
00:01:50

Robert Schumann, ComposerLyricist - Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

2
Dis Moi Que Toi Tu Ne Pleures Pas
00:03:32

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Danyél Waro, Author

℗ 2014 Polydor (France)

3
London Town
00:02:46

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

4
Comment Dire
00:02:21

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

5
Gigi L'Amoroso
00:06:26

MICHAELE, Author - Paul Et Lana Sebastian, Composer - Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

6
Sister
00:03:22

Emily Loizeau, Author, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Cyril Avèque, Composer - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

7
Bigger Than That
00:02:17

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

8
L'Autre Bout Du Monde
00:03:21

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

9
In Our Dreams
00:04:25

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

10
Cet Enfant
00:03:23

Yves Simon, ComposerLyricist - Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

11
Pocahontas
00:04:10

NEIL YOUNG, ComposerLyricist - Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

12
Pays Sauvage
00:04:20

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

13
Garden Of Love
00:03:26

William Blake, Author - Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

14
Upon A Forest
00:03:34

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer

℗ 2014 Polydor (France)

15
Vole Le Chagrin Des Oiseaux
00:03:31

Emily Loizeau, Piano, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Olivier Koundouno, Cello, Harmonica, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Agostinho Neto, Author - Aimé Césaire, Author

℗ 2014 Polydor (France)

Descriptif de l'album

C'est un joli retour aux sources que nous propose ici la chanteuse Emily Loizeau, re-visitant son propre répertoire dans une version dépouillée telle qu'elle le propose sur scène au public qui a choisi de l'écouter sur scène, juste en duo, elle au piano et son complice depuis plusieurs années déjà, Olivier Koundouno au violoncelle. Sans les arrangements (embellisseurs?) habituels, ce florilège de ses "hits" implique une écoute plus attentive de chansons qui nous rappellent combien cette artiste a su construire, avec le temps, un répertoire personnel. L'album s'ouvre avec "Des pays lointains", morceau de Robert Schumann (Scènes d'enfant opus 15), douce et soyeuse entrée en matière dans l'intimité du duo "Piano Cello Sessions" annoncé par le titre. La voix de Loizeau se pose ensuite sur "Dis-moi que toi que tu ne pleures pas", issu du "Pays sauvage", second opus de l'artiste. Il fournit avec "Mothers…" l'essentiel du disque, Loizeau reprenant juste "A l'autre bout du monde", du premier disque. La voix est toujours aussi claire et pure sans être aseptisée. Belle comme un matin où l'on croit une dernière fois que la vie peut être belle. JMP©Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Emily Loizeau

Playlists

Dans la même thématique...
Grand Prix Benjamin Biolay
Âme fifties Alain Souchon
Johnny Johnny Hallyday
Brol La Suite Angèle
Brol Angèle
Les Grands Angles...
Le musée imaginaire de Christophe

Au fil de sa carrière, Christophe, qui a nous a quittés le 16 avril dernier, s’est construit une sorte de petit musée intérieur, étincelant et hors d’âge, dans lequel il errait la nuit. Entre l’amour de la musique et la cinéphilie, Christophe y dévoile ses fétiches, ses obsessions, ses passions, sans jamais perdre de vue son émerveillement enfantin.

Le petit théâtre d’Alain Souchon

Chroniques du quotidien dont la mélancolie est souvent masquée par un humour nonchalant ou enfantin, les chansons d’Alain Souchon s’articulent autour des mêmes thèmes et procédés depuis son premier album, au milieu des années 1970. Dans un mélange singulier de douceur et de fermeté, de nostalgie rêveuse et d’ancrage dans le réel, les différents éléments de l’univers souchonien s’apparentent à un petit théâtre de la vie.

Alain Bashung, chanteur reptilien

Certains artistes sont enclins à travailler autour d’un style unique qu’ils cherchent à développer et peaufiner au fil du temps, tandis que d’autres ne créent qu’en se renouvelant indéfiniment. Alain Bashung appartient à la seconde catégorie. Retour sur les différents visages de l’interprète de « Ma Petite Entreprise » et de « Gaby oh Gaby ».

Dans l'actualité...