Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Herbert Schuch - Reflecting Beethoven

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Reflecting Beethoven

Herbert Schuch

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

On ne pourra pas reprocher à la Pathétique d'Herbert Schuch de ne pas revendiquer une architecture singulière. Le pianiste allemand insiste sur beaucoup de ce qui donne au jeune Beethoven, en son époque, une stature unique, par le travail sur les articulations, les attaques, les registrations d'un clavier qui gagne progressivement en espace, d’autant que le musicien reste particulièrement soucieux des équilibres harmoniques, comme pourra aisément en témoigner le développement de l’Adagio cantabile, là où Beethoven parsème la main gauche de motifs ascendants. Le Rondo final ne sera pas davantage un divertissement vain et volubile. Il garde réellement en mémoire l’esprit d’improvisation des Fantaisies de Mozart et Carl Philipp Emanuel Bach : un vrai sens du récit, et le souvenir du théâtre et de la surprise, y éclatent en même temps qu’une exploration toujours plus aiguisée du clavier, avec un esprit très « pianoforte » et un art de vraiment conduire la ligne devenu trop rare de nos jours. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Herbert Schuch poursuit sa démarche dans les deux autres sonates, issues de l’Opus 31, opus révolutionnaire et expérimental de Beethoven (1801-1802). À cet égard, dans le dernier mouvement de la Seizième Sonate, étonnant Rondo. Allegretto, il s’amuse à détailler méticuleusement tous les motifs en double croches qui parsèment le clavier, et plus encore lorsqu’ils atteignent les registres les plus extrêmes : peu prompt à la facilité d’autant plus que les tempos proposés demeurent d’une allure modérée, Herbert Schuch relâche peu la tension, dévoilant avec une imperturbable clarté teintée d’une intransigeante détermination cette nouvelle cosmogonie du clavier qu’est le piano beethovénien. Saisissant ! La Tempête devient ici un ovni, décale tous les repères - sans doute la partie un peu aride de cet étonnant récital, qui a ce mérite de stimuler incroyablement le questionnement et la sensibilité.
À ne manquer sous aucun prétexte. Avec sa culture tous azimuts, Herbert Schuch propose trois œuvres contemporaines fort belles qui entrent idéalement en résonance avec Beethoven, dont l’excitant Coups de Dés en Écho d’Henri Pousseur (1929-2009) ! © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Reflecting Beethoven

Herbert Schuch

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Piano Sonata No. 8 in C Minor, Op. 13 "Pathétique": I. Grave. Allegro di molto e con brio
00:09:12

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

2
Piano Sonata No. 8 in C Minor, Op. 13 "Pathétique": II. Adagio cantabile
00:05:22

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

3
Piano Sonata No. 8 in C Minor, Op. 13 "Pathétique": III. Rondo. Allegro
00:05:19

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

4
Pathétique variations, for piano
00:04:13

Mike Garson, Composer - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - EditionsMusica Ferrum, MusicPublisher

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

5
Coups de Des en Echos, pour piano
00:03:06

Henri Pousseur, Composer - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - Edizioni Suvini Zerboni, MusicPublisher

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

6
Piano Sonata No. 16 in G Major, Op. 31 No. 1: I. Allegro vivace
00:06:58

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

7
Piano Sonata No. 16 in G Major, Op. 31 No. 1: II. Adagio grazioso
00:11:36

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

8
Piano Sonata No. 16 in G Major, Op. 31 No. 1: III. Rondo. Allegretto
00:06:54

Ludwig van Beethoven, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

9
Piano Sonata No. 17 in D Minor, Op. 31 No. 2 "Tempest": I. Largo. Allegro
00:09:34

Ludwig van Beethoven, Composer - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - Wiener Urtetx, MusicPublisher

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

10
Piano Sonata No. 17 in D Minor, Op. 31 No. 2 "Tempest": II. Adagio
00:09:29

Ludwig van Beethoven, Composer - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - Wiener Urtetx, MusicPublisher

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

11
Piano Sonata No. 17 in D Minor, Op. 31 No. 2 "Tempest": III. Allegretto
00:07:05

Ludwig van Beethoven, Composer - Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - Wiener Urtetx, MusicPublisher

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

12
Sonata in D Minor (2nd version)
00:02:19

Herbert Schuch, MainArtist, AssociatedPerformer - EditionsMusica Ferrum, MusicPublisher - Leander Ruprecht, Composer

2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music 2020 Bayerischer Rundfunk / Avi-Service for music

Descriptif de l'album

On ne pourra pas reprocher à la Pathétique d'Herbert Schuch de ne pas revendiquer une architecture singulière. Le pianiste allemand insiste sur beaucoup de ce qui donne au jeune Beethoven, en son époque, une stature unique, par le travail sur les articulations, les attaques, les registrations d'un clavier qui gagne progressivement en espace, d’autant que le musicien reste particulièrement soucieux des équilibres harmoniques, comme pourra aisément en témoigner le développement de l’Adagio cantabile, là où Beethoven parsème la main gauche de motifs ascendants. Le Rondo final ne sera pas davantage un divertissement vain et volubile. Il garde réellement en mémoire l’esprit d’improvisation des Fantaisies de Mozart et Carl Philipp Emanuel Bach : un vrai sens du récit, et le souvenir du théâtre et de la surprise, y éclatent en même temps qu’une exploration toujours plus aiguisée du clavier, avec un esprit très « pianoforte » et un art de vraiment conduire la ligne devenu trop rare de nos jours. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Herbert Schuch poursuit sa démarche dans les deux autres sonates, issues de l’Opus 31, opus révolutionnaire et expérimental de Beethoven (1801-1802). À cet égard, dans le dernier mouvement de la Seizième Sonate, étonnant Rondo. Allegretto, il s’amuse à détailler méticuleusement tous les motifs en double croches qui parsèment le clavier, et plus encore lorsqu’ils atteignent les registres les plus extrêmes : peu prompt à la facilité d’autant plus que les tempos proposés demeurent d’une allure modérée, Herbert Schuch relâche peu la tension, dévoilant avec une imperturbable clarté teintée d’une intransigeante détermination cette nouvelle cosmogonie du clavier qu’est le piano beethovénien. Saisissant ! La Tempête devient ici un ovni, décale tous les repères - sans doute la partie un peu aride de cet étonnant récital, qui a ce mérite de stimuler incroyablement le questionnement et la sensibilité.
À ne manquer sous aucun prétexte. Avec sa culture tous azimuts, Herbert Schuch propose trois œuvres contemporaines fort belles qui entrent idéalement en résonance avec Beethoven, dont l’excitant Coups de Dés en Écho d’Henri Pousseur (1929-2009) ! © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Talking Book

Stevie Wonder

Talking Book Stevie Wonder

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
À découvrir également
Par Herbert Schuch

Herbert Schuch: The OehmsClassics Recordings

Herbert Schuch

Bagatellen

Herbert Schuch

Bagatellen Herbert Schuch

Invocation: Bach - Liszt - Ravel - Messiaen - Murail

Herbert Schuch

Piano Recital: Schuch, Herbert - Schumann, R. / Holliger, H. / Scriabin, A. / Ravel, M. / Mozart, W.A. (Nachtstucke)

Herbert Schuch

Grieg: Complete Symphonic Works, Vol. IV

Herbert Schuch

Playlists

Dans la même thématique...

Road to the Sun

Pat Metheny

Road to the Sun Pat Metheny

Debussy, Szymanowski, Hahn, Ravel

Fanny Robilliard

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine

The Royal Scottish National Orchestra

Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

All Shall Not Die - Haydn String Quartets

Quatuor Hanson

Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cette artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Dans l'actualité...