Jean-Paul Gasparian Rachmaninoff: Études-tableaux, Op. 39 (& Works by Scriabin & Prokofiev)

Rachmaninoff: Études-tableaux, Op. 39 (& Works by Scriabin & Prokofiev)

Jean-Paul Gasparian

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 9 février 2018 chez Evidence

Artiste principal : Jean-Paul Gasparian

Genre : Classique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 18 pistes Durée totale : 01:14:14

    Études-tableaux, op. 39 (Sergei Rachmaninov)
  1. 1 I. Allegro agitato in C Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  2. 2 II. Lento assai in A Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  3. 3 III. Allegro molto in F-Sharp Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  4. 4 IV. Allegro assai in B Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  5. 5 V. Appassionato in E-Flat Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  6. 6 VI. Allegro in A Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  7. 7 VII. Lento lugubre in C Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  8. 8 VIII. Allegro moderato in D Minor

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  9. 9 IX. Allegro moderato. Tempo di marcia in D Major

    Sergei Rachmaninoff, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  10. Piano Sonata No. 2 in G-Sharp Minor, Op. 19 "Sonata Fantasy" (Alexander Scriabin)
  11. 10 I. Andante

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  12. 11 II. Finale presto

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  13. Trois Études, Op. 65
  14. 12 Étude No. 1, Op. 65: Allegro fantastico

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  15. 13 Étude No. 2, Op. 65: Allegretto fantastico

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  16. 14 Étude No. 3, Op. 65: Molto vivace

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  17. Piano Sonata No. 2 in D minor, Op. 14 (Sergey Prokofiev)
  18. 15 I. Allegro ma non troppo

    Sergei Prokofiev, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  19. 16 II. Scherzo. Allegro marcato

    Sergei Prokofiev, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  20. 17 III. Andante

    Sergei Prokofiev, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

  21. 18 IV. Vivace

    Sergei Prokofiev, Composer - Jean-Paul Gasparian, MainArtist Copyright : Little Tribeca Little Tribeca

À propos

Vingt ans de piano russe, voilà ce que nous propose le jeune pianiste Jean-Paul Gasparian dont voici le premier – déjà très remarqué, normal puisqu’il est remarquable – opus discographique. Gasparian commence en 1897 avec la Deuxième Sonate de Scriabine (ou aussi Sonate-Fantaisie), encore fort chopinienne mais dans laquelle paraissent déjà les équivoques harmoniques chers au mystique compositeur. Encore une Deuxième Sonate, celle de Prokofiev de 1912 – où l’aspect « motorique », sauvage, se fait pleinement jour. Le pianiste choisit, fort judicieusement, de ne pas surfaire l’aspect brutal de la partition qui n'en a certes pas besoin, et évite avec grand soin de noyer le propos dans des effets de pédale toujours nuisibles. La même année, 1912, Scriabine écrivait ses Trois Études Op. 65, dans le style de l’ultime maturité que l’on connaît du Poème de l’extase : là encore, le soliste choisit la transparence, permettant ainsi à l’auditeur de vraiment suivre le propos harmonique et thématique – si l’on peut encore appeler « thèmes » ces vignettes déchirées, ces bribes accolées, ces saillies féroces qui semblent autant d’appels à la révolte musicale. L’album s’ouvre avec les neuf Études-tableaux Op. 39 de Rachmaninov, écrites en 1917, où se mêlent l’aspect technique de l’étude et l’art de l’évocation – délibérément imprécise : jamais le compositeur ne prescrit-il de programme, libre à chaque auditeur et chaque pianiste de brosser le tableau qui lui convient dans le cadre que propose Rachmaninov. Bien sûr, tout l’aspect pictural « Île des morts » transparaît dans la deuxième étude, en particulier avec l’inlassable évocation de quelques lambeaux du Dies irae… En tous les cas, bienvenue à Jean-Paul Gasparian sur la grande scène européenne, lui qui vient de remplacer au pied levé Zacharias en Allemagne et dont la carrière se déploie avec rapidité et assurance. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles