Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

AC/DC - Power Up

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Power Up

AC/DC

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Un album d’AC/DC ressemble toujours à un album d’AC/DC. Toujours ! Et même si les cerveaux du gang australo-britannique naviguent désormais entre 65 et 73 ans, aucune raison de changer puisque tout le monde veut sa prescription rituelle : des riffs courts et tranchants, du rock heavy infusé au blues, une rythmique métronomique, des refrains de stades et des paroles minimalistes comme des haïkus. On pourra commencer par ricaner en disant qu’une petite révolution de palais traverse Power Up : pour la première fois depuis Fly on the Wall (1985), aucun des douze titres du disque ne comporte le mot « rock » ! Un signe ? Pas vraiment… Enregistré comme les trois précédents albums à Vancouver dans le Warehouse Studio de Bryan Adams, Power Up est le premier opus d’AC/DC depuis le mort, fin 2017, du guitariste rythmique historique Malcolm Young, après des mois de lutte contre la démence. En 2014 pour Rock or Bust déjà, la maladie l’avait écarté des studios d’enregistrement, remplacé par son neveu Stevie. Logique que son petit frère en culotte courte, l’indéboulonnable Angus, présente ce 17e album comme une sorte de testament. « Je sais que Mal’ n’est plus avec nous, mais il est présent par l’esprit. Ce groupe c’était son bébé, sa vie. Il était toujours à dire : vous continuez ! Sa grande tirade, c’était : être musicien c’est comme être sur le Titanic. Le groupe coule avec le navire ! »

En 45 ans de carrière, les deux frères Young ont toujours gardé sous le coude des squelettes de compos et des caisses pleines de riffs de guitares. Un matériau qui a servi à ce Power Up dont certains riffs ont justement été écrits par le défunt aîné d’Angus. Déjà derrière la console pour Black Ice (2008) et Rock or Bust (2014), le producteur américain Brendan O'Brien a trouvé le son idéal pour coller à l’intemporalité des chansons. Rarement depuis Back in Black (1980), AC/DC avait autant abattu la carte de l’épure, de la simplicité voire d’une efficacité propre à l’ère Bon Scott, comme sur le single Shot in the Dark. Peu ou pas de gras ici. Même Brian Johnson tient son micro avec davantage de sobriété. Parfois, l’esprit blues du grandiose Powerage (1978) flotte dans l’air. Idem pour l’énergie juvénile et fraternelle d’Highway to Hell (1979). Certes, quelques compos ne tiennent que par des riffs laissant dans le fossé les bases d’une vraie mélodie voire d’une vraie chanson. Mais sur l’excellent Through the Mists of Time, AC/DC sort de ses rails bien huilés. Et sur Demon Fire, difficile de ne pas bouger de son fauteuil… Même si on referme Power Up sans avoir été drastiquement surpris, on a tout de même la sensation vivifiante d’avoir pris un bon grand bol d’électricité rock’n’roll en pleine face. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Power Up

AC/DC

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Realize
00:03:37

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

2
Rejection
00:04:06

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

3
Shot In The Dark
00:03:05

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

4
Through The Mists Of Time
00:03:32

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

5
Kick You When You're Down
00:03:10

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

6
Witch's Spell
00:03:42

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

7
Demon Fire
00:03:30

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

8
Wild Reputation
00:02:54

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

9
No Man's Land
00:03:39

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

10
Systems Down
00:03:12

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

11
Money Shot
00:03:05

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

12
Code Red
00:03:30

Brendan O'Brien, Producer, Mixing Engineer - AC/DC, MainArtist, AssociatedPerformer - Cliff Williams, Bass Guitar - Ryan Smith, Mastering Engineer - Mike Fraser, Engineer, Mixing Engineer - Richard Jones, Misc. Prod. - Angus Young, Composer, Lyricist, Guitar - Malcolm Young, Composer, Lyricist - Brian Johnson, Vocal - Billy Bowers, Misc. Prod. - Zach Blackstone, Assistant Engineer - Kyle Stevens, Assistant Engineer - Phil Rudd, Drums - Stevie Young, Guitar - Trace Foster, Misc. Prod. - Matt Tuggle, Assistant Engineer - Dominick Civiero, Assistant Engineer - Colin Kadlec, Assistant Engineer - Simon Murton, Misc. Prod.

(P) 2020 Leidseplein Presse, B.V.

Descriptif de l'album

Un album d’AC/DC ressemble toujours à un album d’AC/DC. Toujours ! Et même si les cerveaux du gang australo-britannique naviguent désormais entre 65 et 73 ans, aucune raison de changer puisque tout le monde veut sa prescription rituelle : des riffs courts et tranchants, du rock heavy infusé au blues, une rythmique métronomique, des refrains de stades et des paroles minimalistes comme des haïkus. On pourra commencer par ricaner en disant qu’une petite révolution de palais traverse Power Up : pour la première fois depuis Fly on the Wall (1985), aucun des douze titres du disque ne comporte le mot « rock » ! Un signe ? Pas vraiment… Enregistré comme les trois précédents albums à Vancouver dans le Warehouse Studio de Bryan Adams, Power Up est le premier opus d’AC/DC depuis le mort, fin 2017, du guitariste rythmique historique Malcolm Young, après des mois de lutte contre la démence. En 2014 pour Rock or Bust déjà, la maladie l’avait écarté des studios d’enregistrement, remplacé par son neveu Stevie. Logique que son petit frère en culotte courte, l’indéboulonnable Angus, présente ce 17e album comme une sorte de testament. « Je sais que Mal’ n’est plus avec nous, mais il est présent par l’esprit. Ce groupe c’était son bébé, sa vie. Il était toujours à dire : vous continuez ! Sa grande tirade, c’était : être musicien c’est comme être sur le Titanic. Le groupe coule avec le navire ! »

En 45 ans de carrière, les deux frères Young ont toujours gardé sous le coude des squelettes de compos et des caisses pleines de riffs de guitares. Un matériau qui a servi à ce Power Up dont certains riffs ont justement été écrits par le défunt aîné d’Angus. Déjà derrière la console pour Black Ice (2008) et Rock or Bust (2014), le producteur américain Brendan O'Brien a trouvé le son idéal pour coller à l’intemporalité des chansons. Rarement depuis Back in Black (1980), AC/DC avait autant abattu la carte de l’épure, de la simplicité voire d’une efficacité propre à l’ère Bon Scott, comme sur le single Shot in the Dark. Peu ou pas de gras ici. Même Brian Johnson tient son micro avec davantage de sobriété. Parfois, l’esprit blues du grandiose Powerage (1978) flotte dans l’air. Idem pour l’énergie juvénile et fraternelle d’Highway to Hell (1979). Certes, quelques compos ne tiennent que par des riffs laissant dans le fossé les bases d’une vraie mélodie voire d’une vraie chanson. Mais sur l’excellent Through the Mists of Time, AC/DC sort de ses rails bien huilés. Et sur Demon Fire, difficile de ne pas bouger de son fauteuil… Même si on referme Power Up sans avoir été drastiquement surpris, on a tout de même la sensation vivifiante d’avoir pris un bon grand bol d’électricité rock’n’roll en pleine face. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par AC/DC

Playlists

Dans la même thématique...
Letter To You Bruce Springsteen
Rumours Fleetwood Mac
Les Grands Angles...
La révolution des Talking Heads

Quarante ans après, la folie funky du “Remain in Light” de la bande de David Byrne a conservé toute sa force. Ce post-punk cérébral propulsé sur un dancefloor cosmopolite a même nourri l’ADN de milliers de groupes comme LCD Soundsystem, Vampire Weekend ou Arcade Fire. Avec ce 4e album produit par Brian Eno, les Talking Heads ont fait leur révolution. Et celle du rock.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée quarante-cinq ans après sa sortie.

Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

Dans l'actualité...