Letizia Calandra, Vincenzo Sanso, Collegium Musicum, Rino Marrone Piccinni: Le donne vendicate

Piccinni: Le donne vendicate

Letizia Calandra, Vincenzo Sanso, Collegium Musicum, Rino Marrone

Paru le 14 juillet 2017 chez Bongiovanni

Artiste principal : Collegium Musicum

Genre : Classique > Opéra

Écoutez cet album en illimité avec nos abonnements streaming. Dès 9,99 € / mois.

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

9,99 €

Disponible en Qualité CD

Ajouter au panier

Plus d'info
À son époque, Niccolò Piccinni (1728-1800) était l’un des compositeurs d’opéras les plus renommés qui soient – en particulier l’opéra bouffe à la napolitaine, mais aussi des opéras sérieux et, à la fin de sa carrière, des tragédies à la française. Son ouvrage le plus célèbre était La buona figliuola, sur un livret d’après Goldoni ; et trois ans (et quelque vingt-deux opéras) plus tard, Piccinini revenait à Goldoni avec Le donne vendicate (« Les femmes vengées ») de 1763, une farce musicale en deux intermèdes qui s’enchaînent pour former une histoire cohérente, destinée à être jouée pendant les entractes d’un opera seria. Cet adorable petit chef-d’œuvre d’à peine plus d’une heure de durée est d’une écriture délicate, même si le sujet reste assez bébête : deux dames ont été offensées par un comte qui ne pense pas peu de lui-même, se vengent, et l’ouvrage monte en mayonnaise jusqu’à un faux duel après lequel l’une des dames épouse le comte, l’autre épousant le « champion ». La musique avance à grands pas, avec esprit, des arias gracieuses et charmantes, quelques moments plaintifs fort bien venus, et des ensembles du plus grand intérêt, en particulier un des exemplaires les plus anciens de ces finales « enchaînés » tel que les développera Mozart : des changements de tempo et de mesure constants destinés à resserrer l’action et la situation théâtrale. Les textures de Piccinini restent légères, à l’italienne/napolitaine. Dans ce nouvel enregistrement, le Collegium Musicum de Bari et un excellent plateau de chanteurs sont menés par Rino Marroni qui étudia au… Conservatoire Piccinini de cette même ville. © SM/Qobuz
Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 23 pistes Durée totale : 01:09:10

    Le donne vendicate, Act I (Niccolò Piccinni)
  1. 1 Part I: Sinfonia

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  2. 2 Part I: Questi fiori, onor d'Aprile (Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  3. 3 Part I: Perche, invece de' lauri (Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  4. 4 Part I: Un guerriero giovinetto (Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  5. 5 Part I: Oh, quest'e bella assai! (Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  6. 6 Part I: Sono bello, io gia lo so (Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  7. 7 Part I: Amabile Lindora (Il Count, Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  8. 8 Part I: Quel dar tanto in tanto (Il Count, Aurelia, Lindora)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  9. 9 Part I: A me simile affronto (Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  10. 10 Part I: Lo detesto, lo calpesto (Lindora, Aurelia)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  11. 11 Part I: Io vi dico che le spese (Ferramonte)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  12. 12 Part I: Adesso, in questo punto (Ferramonte, Aurelia, Lindora)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist, MainArtist - Letizia Calandra, Artist - Collegium Musicum, Orchestra - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  13. 13 Part I: Queste bravure sue (Lindora, Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  14. 14 Part I: Le povere donne (Lindora)

    Niccolò Piccinni, Composer - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  15. Le donne vendicate, Act II
  16. 15 Part II: Non ci è caso (Il Conte)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  17. 16 Part II: Si, l'ho detto, lo ridico (Il Count, Aurelia, Lindora, Ferramonte)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist - Letizia Calandra, Artist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  18. 17 Part II: Il malan che vi colga! (Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  19. 18 Part II: Perché madre natura (Il Conte)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  20. 19 Part II: Cara, quest'occhi miei (Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  21. 20 Part II: Spada, spada fatale (Ferramonte, Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  22. 21 Part II: Amar senza modestia (Ferramonte, Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  23. 22 Part II: Dov’è, dov’è colui (Il Count)

    Niccolò Piccinni, Composer - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist, MainArtist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  24. 23 Part II: Le sono obbligatissima (Lindora, Aurelia, Il Count, Ferramonte)

    Niccolò Piccinni, Composer - Giovanni Guarino, Artist - Letizia Calandra, Artist, MainArtist - Collegium Musicum, Orchestra - Vincenzo Sanso, Artist - Rosanna Casucci, Artist - Rino Marrone, Conductor Copyright : (P) 2017 Bongiovanni

  • Descriptif de l'album
  • À son époque, Niccolò Piccinni (1728-1800) était l’un des compositeurs d’opéras les plus renommés qui soient – en particulier l’opéra bouffe à la napolitaine, mais aussi des opéras sérieux et, à la fin de sa carrière, des tragédies à la française. Son ouvrage le plus célèbre était La buona figliuola, sur un livret d’après Goldoni ; et trois ans (et quelque vingt-deux opéras) plus tard, Piccinini revenait à Goldoni avec Le donne vendicate (« Les femmes vengées ») de 1763, une farce musicale en deux intermèdes qui s’enchaînent pour former une histoire cohérente, destinée à être jouée pendant les entractes d’un opera seria. Cet adorable petit chef-d’œuvre d’à peine plus d’une heure de durée est d’une écriture délicate, même si le sujet reste assez bébête : deux dames ont été offensées par un comte qui ne pense pas peu de lui-même, se vengent, et l’ouvrage monte en mayonnaise jusqu’à un faux duel après lequel l’une des dames épouse le comte, l’autre épousant le « champion ». La musique avance à grands pas, avec esprit, des arias gracieuses et charmantes, quelques moments plaintifs fort bien venus, et des ensembles du plus grand intérêt, en particulier un des exemplaires les plus anciens de ces finales « enchaînés » tel que les développera Mozart : des changements de tempo et de mesure constants destinés à resserrer l’action et la situation théâtrale. Les textures de Piccinini restent légères, à l’italienne/napolitaine. Dans ce nouvel enregistrement, le Collegium Musicum de Bari et un excellent plateau de chanteurs sont menés par Rino Marroni qui étudia au… Conservatoire Piccinini de cette même ville. © SM/Qobuz

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

Le genre

Opéra dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles