Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Francois Xavier Poizat - PianOrchestra 2

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

PianOrchestra 2

Francois Xavier Poizat

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Bien sûr, on peut toujours argumenter que des œuvres orchestrales, lorsque jouées au piano, perdent en spectre et en couleurs sonores. Le truisme saute aux oreilles… mais ce qu’un orchestre de quatre-vingt personnes ne peut pas forcément faire, un soliste aux commandes à lui seul de sa machine, en l’occurrence un grand piano à queue, peut se le permettre. Le pianiste François-Xavier Poizat, citoyen helvétique d’origine chinoise, en profite ici pour s’offrir d’autant plus de libertés avec son clavier, à telle enseigne que l’on est en droit de se demander s’il possède plus que le nombre réglementaire de doigts. Pour preuve, par exemple, cette transcription de La Valse de Ravel, non pas celle qu’établit le compositeur lui-même – diaboliquement difficile, seulement – ni celle de Lucien Garban ni celle de Glenn Gould ni celle d’Andrey Kasparov, mais celle signée du pianiste moscovite Alexandre Ghindin, un délire pianistique. Et pourtant, toutes les notes sont de Ravel, mais l’orchestre est suivi au plus près. Remarques identiques pour la majorité des œuvres ici présentées : les Cinq pièces de Pétrouchka de Stravinski dans la version de Theodor Szántó, l’Adagio de Spartacus de Khatchaturian selon Matthew Cameron, la célébrissime valse de la Suite pour orchestre de variéié de Chostakovitch réécrite par Florian Noack… À chaque fois, la stupéfiante technique de Poizat lui permet de dépasser l’aspect purement mécanique des partitions pour en faire ressortir la véritable musique. Un superbe pianiste que voilà. © SM/Qobuz

Plus d'informations

PianOrchestra 2

Francois Xavier Poizat

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Má Vlast, JB 1:112 (Bedrich Smetana)

1
Má vlast (My Fatherland): No. 2. Vltava (Moldau) (arr. H. von Kàan-Albést for piano)
00:11:54

Bedrich Smetana, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist - Heinrich von Kàan-Albést, Composer

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

Petrushka (Excerpts Arr. T. Szanto) (Theodor Szanto)

2
Tableau IV: The Shrovetide Fair
00:02:22

Igor Stravinsky, Composer - Theodor Szanto, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

3
Tableau II: Petrushka's Room
00:04:20

Igor Stravinsky, Composer - Theodor Szanto, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

4
Tableau III: The Moor's Room
00:02:58

Igor Stravinsky, Composer - Theodor Szanto, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

5
Tableau III: Dance of the Ballerina
00:00:40

Igor Stravinsky, Composer - Theodor Szanto, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

6
Tableau I: Russian Dance
00:02:52

Igor Stravinsky, Composer - Theodor Szanto, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

Spartacus (Aram Ilyitch Khatchaturian)

7
Adagio (arr. M. Cameron for piano)
00:08:12

Aram Khachaturian, Composer - Matthew Cameron, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

3 Pieces, Op. 96 (Sergei Prokofiev)

8
No. 1. Waltz (from War and Peace)
00:05:50

Sergei Prokofiev, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

9
No. 2. Contredanse (from Lermontov)
00:02:56

Sergei Prokofiev, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

10
No. 3. Mephisto-waltz (from Lermontov)
00:02:57

Sergei Prokofiev, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

La valse (version for piano solo) (arr. A. Ghindin) (Maurice Ravel)

11
La valse (version for piano) (arr. A. Ghindin)
00:12:41

Maurice Ravel, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist - Alexander Ghindin, Composer

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

Suite for Variety Orchestra (Dimitri Chostakovitch)

12
VII. Waltz No. 2 (arr. F. Noack for piano)
00:03:29

Dmitri Shostakovich, Composer - Francois Xavier Poizat, Artist, MainArtist - Florian Noack, Composer

(C) 2018 Ars Produktion (P) 2018 Ars Produktion

Descriptif de l'album

Bien sûr, on peut toujours argumenter que des œuvres orchestrales, lorsque jouées au piano, perdent en spectre et en couleurs sonores. Le truisme saute aux oreilles… mais ce qu’un orchestre de quatre-vingt personnes ne peut pas forcément faire, un soliste aux commandes à lui seul de sa machine, en l’occurrence un grand piano à queue, peut se le permettre. Le pianiste François-Xavier Poizat, citoyen helvétique d’origine chinoise, en profite ici pour s’offrir d’autant plus de libertés avec son clavier, à telle enseigne que l’on est en droit de se demander s’il possède plus que le nombre réglementaire de doigts. Pour preuve, par exemple, cette transcription de La Valse de Ravel, non pas celle qu’établit le compositeur lui-même – diaboliquement difficile, seulement – ni celle de Lucien Garban ni celle de Glenn Gould ni celle d’Andrey Kasparov, mais celle signée du pianiste moscovite Alexandre Ghindin, un délire pianistique. Et pourtant, toutes les notes sont de Ravel, mais l’orchestre est suivi au plus près. Remarques identiques pour la majorité des œuvres ici présentées : les Cinq pièces de Pétrouchka de Stravinski dans la version de Theodor Szántó, l’Adagio de Spartacus de Khatchaturian selon Matthew Cameron, la célébrissime valse de la Suite pour orchestre de variéié de Chostakovitch réécrite par Florian Noack… À chaque fois, la stupéfiante technique de Poizat lui permet de dépasser l’aspect purement mécanique des partitions pour en faire ressortir la véritable musique. Un superbe pianiste que voilà. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?