Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Park Jiha|Philos

Philos

Park Jiha

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec Philos, la Sud-Coréenne Park Jiha nous plonge encore plus profondément dans son univers sensible, onirique et mélancolique que sur son remarquable prédécesseur Ceremony (2018). Seule à bord, elle déploie ses atmosphères fragiles à l’aide de ses instruments de prédilection et de son chant de sirène. Sur le morceau titre Philos, son orgue à bouche de bambou saenghwang respire la même passion triste qu’un bandonéon argentin. Sur Water, sa flûte à double anche en bambou piri évoque le même type de prière qu’une clarinette klezmer. Sur une majorité des autres pièces, les cordes cristallines de sa cithare yanggeum ouvre des horizons sans fin. Sur Arrival ou When I Think of Her, sa voix est un souffle mélodique qui complète l’architecture harmonique de son jeu de cordes ou de vents. A l’inverse, sur Easy, elle affirme avec douceur mais fermeté son incapacité à fermer les yeux sur les dérives malheureuses du monde contemporain. La profondeur de sa musique tient en cette confrontation entre des matières douces et oniriques et le rappel de la réalité. Des sons concrets s’immiscent ça et là comme sur Walker : In Seoul, où le brouhaha de la circulation métropolitaine nous rappelle la fragilité des rêves. Même si elle est empreinte de traditions, d’inspirations jazz ou minimalistes, la musique de Park Jiha est inclassable et envoûtante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

Plus d'informations

Philos

Park Jiha

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Arrival
00:03:03

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

2
Thunder Shower
00:04:15

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

3
Easy
00:06:08

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

4
Pause
00:02:08

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

5
Philos
00:06:05

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

6
Walker: In Seoul
00:05:59

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

7
When I Think of Her
00:05:12

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

8
On Water
00:04:17

Park Jiha, Composer, MainArtist

2019 Glitterbeat Records 2019 Glitterbeat Records

Descriptif de l'album

Avec Philos, la Sud-Coréenne Park Jiha nous plonge encore plus profondément dans son univers sensible, onirique et mélancolique que sur son remarquable prédécesseur Ceremony (2018). Seule à bord, elle déploie ses atmosphères fragiles à l’aide de ses instruments de prédilection et de son chant de sirène. Sur le morceau titre Philos, son orgue à bouche de bambou saenghwang respire la même passion triste qu’un bandonéon argentin. Sur Water, sa flûte à double anche en bambou piri évoque le même type de prière qu’une clarinette klezmer. Sur une majorité des autres pièces, les cordes cristallines de sa cithare yanggeum ouvre des horizons sans fin. Sur Arrival ou When I Think of Her, sa voix est un souffle mélodique qui complète l’architecture harmonique de son jeu de cordes ou de vents. A l’inverse, sur Easy, elle affirme avec douceur mais fermeté son incapacité à fermer les yeux sur les dérives malheureuses du monde contemporain. La profondeur de sa musique tient en cette confrontation entre des matières douces et oniriques et le rappel de la réalité. Des sons concrets s’immiscent ça et là comme sur Walker : In Seoul, où le brouhaha de la circulation métropolitaine nous rappelle la fragilité des rêves. Même si elle est empreinte de traditions, d’inspirations jazz ou minimalistes, la musique de Park Jiha est inclassable et envoûtante. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Park Jiha

To Call Out Into The Night

Park Jiha

The Gleam

Park Jiha

The Gleam Park Jiha

Communion

Park Jiha

Communion Park Jiha

Saenghwang for the milky boys

Park Jiha

Playlists

Dans la même thématique...

Ali

Vieux Farka Toure

Ali Vieux Farka Toure

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club Buena Vista Social Club

Un Verano Sin Ti

Bad Bunny

Un Verano Sin Ti Bad Bunny

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club Buena Vista Social Club

Timbuktu

Oumou Sangare

Timbuktu Oumou Sangare
Les Grands Angles...
Haïti, à domicile et en exil

De l’ancestral rara aux artistes les plus contemporains, la musique en Haïti est une histoire longue, riche et toujours vivante, faite de créolisation en tous genres et de retour aux racines. La voici contée en dix étapes.

Tango : La revanche du Sud

Produit d’un métissage culturel où fleurit la géniale intuition de musiciens, poètes et danseurs, le tango devint un langage populaire au singulier raffinement, aussi identifié géographiquement que cosmopolite par essence. Sans cesse en mouvement au cours des décennies et de ses mutations, il produisit des artistes majeurs reconnus autour du monde. Aujourd’hui, il connecte des traditions centenaires avec la sono mondiale, dans une étonnante polychromie : de Gardel à Piazzolla et de Borges à Benjamin Biolay.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Dans l'actualité...