Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Daymé Arocena - Para el Amor: Cantar!

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Para el Amor: Cantar!

Daymé Arocena

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Para el Amor: Cantar!

Daymé Arocena

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Para el Amor: Cantar! 00:04:51

Daymé Arocena, Author, Artist, MainArtist - Jorge Luis Lagarza Pérez, Composer - Daymé Arocena Uribarri, Composer - Daymé Arocena Uribarri and Jorge Luis Lagarza Perez, Arranger - Dayme Arocena Uribarri (Omakase / Bucks Publishing), OriginalPublisher

2019 Brownswood Recordings 2019 Brownswood Recordings

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Daymé Arocena
Sonocardiogram Daymé Arocena
Nueva Era Daymé Arocena
Trilogía Daymé Arocena
Cubafonía Daymé Arocena

Playlists

Dans la même thématique...
Om Al Aagayeb Naïssam Jalal
Mettavolution Rodrigo y Gabriela
Je suis africain Rachid Taha
Amadjar Tinariwen
Les Grands Angles...
Cap au Cap-Vert

Depuis que les Portugais ont annexé cet ensemble d’îles désertes au XVe siècle pour en faire un centre de regroupement d’esclaves, les populations noire et portugaise s’y sont mélangées au fil du temps pour donner naissance à une langue et des musiques inédites – chaque île développant plus ou moins son propre style –, transformant les sols arides du Cap-Vert en inépuisable réservoir à talents.

Trojan : 50 ans à digger le reggae

Une fois passé l’arbre Bob Marley, de nombreux amateurs de reggae ont découvert la profondeur et la diversité de la forêt musicale jamaïcaine à travers les compilations de Trojan Records, devenues pour certains de véritables madeleines de Proust. A l’occasion de ses 50 ans, Qobuz revient sur la trajectoire fluctuante d’un label qui fait partie des références de la réédition reggae, en compagnie de Laurence Cane-Honeysett, curateur de la maison de disques et auteur du livre “The Story of Trojan Records”.

Comment le reggae a conquis la pop américaine

Jamais le reggae n’avait été aussi exposé depuis Bob Marley. Depuis trois ans, les tubes des stars de la pop américaine ont pris des saveurs jamaïcaines. De Beyonce à Rihanna en passant par Drake, Ed Sheeran ou Justin Bieber, ils sont de plus en plus nombreux à avoir posé leur voix sur un morceau de dancehall, la version « club » du reggae popularisée par le légendaire producteur King Jammy au milieu des années 80 avec le Sleng Teng, le premier reggae électronique de l’histoire. Retour sur une infiltration en douceur.

Dans l'actualité...