Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Marc Johnson|Overpass

Overpass

Marc Johnson

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avant d’imposer son identité, Marc Johnson fut pendant pas mal d’années « le dernier contrebassiste de Bill Evans », glorieux fait d’arme qui a rapidement boosté son aura et lui a permis de lancer quelques années après la mort du pianiste l’excellent groupe Bass Desires avec John Scofield, Bill Frisell et Peter Erskine. La suite mêlera collaborations goûtues avec des gens aussi éclectiques que Mel Lewis, Jim Hall, Stan Getz, John Abercrombie, Michael Brecker, Jack DeJohnette, Joe Lovano, Pat Metheny, Enrico Pieranunzi et, sa femme, Eliane Elias… À 67 ans, Marc Johnson signe Overpass, enregistré en janvier et février 2018 au studio Nacema de São Paulo et co-produit avec Eliane Elias. Un album entièrement solo pour le compte d’ECM, label friand des disques en solitaire de ses contrebassistes. Le genre d’entreprise qui pousse à l’introspection plus qu’à l’accoutumée ; à jeter un coup d’œil dans le rétro aussi. Rien d’étonnant donc de croiser notamment dans le répertoire d’Overpass le standard Nardis de Miles Davis, pierre angulaire du répertoire de Bill Evans, tout comme Love Theme from Spartacus d’Alex North, autre composition fétiche du pianiste. Marc Johnson signe tout de même cinq compositions originales dont Samurai Fly, sorte de lifting de son Samurai Hee-Haw enregistré autrefois pour ECM avec Bass Desires et avec le trio de John Abercrombie. Tout s’enchaîne ici avec une souplesse impressionnante. La rondeur du son de Johnson tout comme la finesse de sa pulsation empêchent l’indigestion de quatre cordes. Ce type d’exercice solo est en effet périlleux sur tout un album mais le contrebassiste américain garde sans cesse en ligne de mire un sérieux sens de la narration, développant sans cesse de nouvelles idées dans ses improvisations de haute volée. Impressionnant. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Overpass

Marc Johnson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Freedom Jazz Dance
00:06:46

EDDIE HARRIS, Composer - Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

2
Nardis
00:05:18

Miles Davis, Composer - Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

3
Samurai Fly
00:04:20

Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Composer, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

4
Love Theme from Spartacus
00:04:23

Alex North, Composer - Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

5
Life of Pai
00:04:25

Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Composer, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

6
And Strike Each Tuneful String
00:07:20

Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Composer, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

7
Yin and Yang
00:04:16

Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Composer, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

8
Whorled Whirled World
00:06:32

Eliane Elias, Producer - Marc Johnson, Composer, Producer, Double Bass, MainArtist, AssociatedPerformer - STEVE RODBY, Mixer, StudioPersonnel - Christoph Stickel, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Manfred Eicher, Producer, Executive Producer - Rodrigo de Castro-Lopes, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2021 ECM Records GmbH

Descriptif de l'album

Avant d’imposer son identité, Marc Johnson fut pendant pas mal d’années « le dernier contrebassiste de Bill Evans », glorieux fait d’arme qui a rapidement boosté son aura et lui a permis de lancer quelques années après la mort du pianiste l’excellent groupe Bass Desires avec John Scofield, Bill Frisell et Peter Erskine. La suite mêlera collaborations goûtues avec des gens aussi éclectiques que Mel Lewis, Jim Hall, Stan Getz, John Abercrombie, Michael Brecker, Jack DeJohnette, Joe Lovano, Pat Metheny, Enrico Pieranunzi et, sa femme, Eliane Elias… À 67 ans, Marc Johnson signe Overpass, enregistré en janvier et février 2018 au studio Nacema de São Paulo et co-produit avec Eliane Elias. Un album entièrement solo pour le compte d’ECM, label friand des disques en solitaire de ses contrebassistes. Le genre d’entreprise qui pousse à l’introspection plus qu’à l’accoutumée ; à jeter un coup d’œil dans le rétro aussi. Rien d’étonnant donc de croiser notamment dans le répertoire d’Overpass le standard Nardis de Miles Davis, pierre angulaire du répertoire de Bill Evans, tout comme Love Theme from Spartacus d’Alex North, autre composition fétiche du pianiste. Marc Johnson signe tout de même cinq compositions originales dont Samurai Fly, sorte de lifting de son Samurai Hee-Haw enregistré autrefois pour ECM avec Bass Desires et avec le trio de John Abercrombie. Tout s’enchaîne ici avec une souplesse impressionnante. La rondeur du son de Johnson tout comme la finesse de sa pulsation empêchent l’indigestion de quatre cordes. Ce type d’exercice solo est en effet périlleux sur tout un album mais le contrebassiste américain garde sans cesse en ligne de mire un sérieux sens de la narration, développant sans cesse de nouvelles idées dans ses improvisations de haute volée. Impressionnant. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Ring Ring

ABBA

Ring Ring ABBA
À découvrir également
Par Marc Johnson

Typo on a Typewriter

Marc Johnson

Typo on a Typewriter Marc Johnson

Overpass

Marc Johnson

Overpass Marc Johnson

Swept Away

Marc Johnson

Swept Away Marc Johnson

Shades Of Jade

Marc Johnson

Shades Of Jade Marc Johnson

Bass Desires

Marc Johnson

Bass Desires Marc Johnson

Playlists

Dans la même thématique...

Street Of Dreams

Bill Charlap Trio

Street Of Dreams Bill Charlap Trio

BD Music Presents Miles Davis

Miles Davis

Sunset In The Blue

Melody Gardot

Sunset In The Blue Melody Gardot

Ascenseur pour l'échafaud

Miles Davis

Sunset In The Blue

Melody Gardot

Sunset In The Blue Melody Gardot
Les Grands Angles...
Bill Evans en 10 albums

Sans lui, Keith Jarrett, Brad Mehldau et quelques milliers d’autres pianistes de jazz joueraient différemment. Quarante ans après sa mort, l’héritage de Bill Evans n’a pas perdu de son influence. Au contraire. Difficile de faire le tri dans une discographie sans fond où même un enregistrement taxé d’anecdotique reste toujours supérieur à 90 % de la production. En voilà dix, sélectionnés en toute subjectivité…

Le quartet américain de Keith Jarrett

Au début de sa dense carrière, Keith Jarrett passa sept années à expérimenter comme jamais à la tête de son quartet américain. Avec Charlie Haden, Paul Motian et Dewey Redman, le pianiste dirigera, entre 1971 et 1976, une sorte de laboratoire fou dans lequel se caramboleront hard bop, free-jazz, world et avant-garde. Une parenthèse spontanée à redécouvrir.

Les combats de Nina Simone

Elle a beau être considérée aujourd’hui comme une des voix les plus originales du jazz et de la soul, la vie de Nina Simone n’a jamais été un long fleuve tranquille vers les sommets. Car celle qui rêvait d’être la première pianiste classique noire américaine n’a cessé de se battre contre les autres, contre les siens et contre elle-même.

Dans l'actualité...