Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ensemble Irini|O SIDERA

O SIDERA

Ensemble Irini, Lila Hajosi

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Les douze sibylles, devineresses antiques, deviennent au Moyen-Âge les pendants des Prophètes, annonçant pour certaines depuis le fond des âges (IIe-VIIe siècles) la venue d’un enfant qui deviendra le Sauveur du Monde. On comprend la fascination de la Renaissance, résolument tournée vers l’Antiquité, pour ces textes nimbés de mystère. Michelangelo lui-même les peint au plafond de la Chapelle Sixtine. Et c’est peut-être alors qu’il est à Rome comme Maître de Chapelle de St. Jean de Latran que Roland de Lassus en prend connaissance et que ces figures aux noms déjà si oniriques et évocateurs de lointains merveilleux nourrissent son inspiration (Sibylla Delphica, Persica, Erythrea, Cumana, Hellespontiaca, Libyca..). Ces oeuvres de Lassus sont composés quelque part entre Rome, Anvers et Munich, pendant cette courte période de disparition (1554-1555) durant laquelle nul ne sait avec certitude ce qu’est devenu le compositeur.

Des ondulations litaniques du Cheruvikon préparant la Communion et faisant de l’assemblée des fidèles les vivantes images du chœur des anges à six ailes, aux paroles de Gabriel de l’Acathiste portant l’embryon de vie qui changera la face du Monde, à la transe flamboyante du Polyeleos, la musique byzantine fait écho à une conception orthodoxe du Mystère. Celle-ci a su conserver une humilité immense face à la tentation de la simplification et de l’explication, et donc de l’anthropomorphisation du divin. La force de la foi s’y traduit par une acceptation, un accueil de l’inconcevable, de ce qui échappe nécessairement à l’Homme, lui octroyant ainsi sa place de simple créature à la surface du monde. La liturgie est chant, jamais paroles.

L'Ensemble Irini de Lila Hajosi fait dialoguer les deux cultures, avec le même souci de clarté et de splendeur vocale. © Paraty

Plus d'informations

O SIDERA

Ensemble Irini

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Prophetiae Sibyllarum (Orlande de Lassus)

1
Carmina Chromatico, LV 1048
00:01:02

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

2
Sibylla Persica, LV 1049
00:01:48

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

3
Sibylla Lybica, LV 1050
00:01:59

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

4
Sibylla Delphica, LV 1051
00:01:47

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Liturgie de Saint Jean Chrysostome (Anonyme)

5
Cheruvikon, Hymne des Chérubins
00:06:41

Anonymous, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductort

2021 Paraty 2021 Paraty

Prophetiae Sibyllarum (Orlande de Lassus)

6
Sibylla Cimmeria, LV 1052
00:01:36

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

7
Sibylla Samia, LV 1053
00:01:25

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

8
Sibylla Cumana, LV 1054
00:01:38

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

9
Sibylla Hellespontiaca, LV 1055
00:01:29

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

10
Sibylla Phrygia, LV 1056
00:01:24

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Agni Parthene (Anonyme)

11
Agni Parthene
00:04:56

Saint Nectaire d'Egine, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Prophetiae Sibyllarum (Orlande de Lassus)

12
Sibylla Europea, LV 1057
00:01:34

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

13
Sibylla Tiburtina, LV 1058
00:01:37

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

L'Acathiste à la Mère de Dieu (Anonyme)

14
Gnosin agnoston gnonai
00:05:11

Anonymous, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Liturgie de Constantinople (Anonyme)

15
Polyeleos, Psaumes 134-135
00:05:16

Anonymous, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Prophetiae Sibyllarum (Orlande de Lassus)

16
Sibylla Erythrea, LV 1059
00:01:28

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

17
Sibylla Agrippa, LV 1060
00:02:03

Roland de Lassus, Composer - Ensemble Irini, - Lila Hajosi, Conductor

2021 Paraty 2021 Paraty

Descriptif de l'album

Les douze sibylles, devineresses antiques, deviennent au Moyen-Âge les pendants des Prophètes, annonçant pour certaines depuis le fond des âges (IIe-VIIe siècles) la venue d’un enfant qui deviendra le Sauveur du Monde. On comprend la fascination de la Renaissance, résolument tournée vers l’Antiquité, pour ces textes nimbés de mystère. Michelangelo lui-même les peint au plafond de la Chapelle Sixtine. Et c’est peut-être alors qu’il est à Rome comme Maître de Chapelle de St. Jean de Latran que Roland de Lassus en prend connaissance et que ces figures aux noms déjà si oniriques et évocateurs de lointains merveilleux nourrissent son inspiration (Sibylla Delphica, Persica, Erythrea, Cumana, Hellespontiaca, Libyca..). Ces oeuvres de Lassus sont composés quelque part entre Rome, Anvers et Munich, pendant cette courte période de disparition (1554-1555) durant laquelle nul ne sait avec certitude ce qu’est devenu le compositeur.

Des ondulations litaniques du Cheruvikon préparant la Communion et faisant de l’assemblée des fidèles les vivantes images du chœur des anges à six ailes, aux paroles de Gabriel de l’Acathiste portant l’embryon de vie qui changera la face du Monde, à la transe flamboyante du Polyeleos, la musique byzantine fait écho à une conception orthodoxe du Mystère. Celle-ci a su conserver une humilité immense face à la tentation de la simplification et de l’explication, et donc de l’anthropomorphisation du divin. La force de la foi s’y traduit par une acceptation, un accueil de l’inconcevable, de ce qui échappe nécessairement à l’Homme, lui octroyant ainsi sa place de simple créature à la surface du monde. La liturgie est chant, jamais paroles.

L'Ensemble Irini de Lila Hajosi fait dialoguer les deux cultures, avec le même souci de clarté et de splendeur vocale. © Paraty

Détails de l'enregistrement original : Recorded in February 2021 at Abbaye de Noirlac, Bruère-Allichamps, France

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Ensemble Irini

Maria Nostra

Ensemble Irini

Maria Nostra Ensemble Irini

Playlists

Dans la même thématique...

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
8 femmes qui ont marqué la musique électronique

Des pionnières de la musique concrète aux vedettes du clubbing du XXIe siècle, Qobuz revient sur le parcours de huit femmes qui ont marqué, chacune à leur manière, la musique électronique des cinquante dernières années.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Dans l'actualité...