Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Eric Clapton - No Reason To Cry

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

No Reason To Cry

Eric Clapton

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En cette année 1976, Eric Clapton change ses habitudes et décide d’agrandir l’équipe qui l’accompagne lors de l’enregistrement de son album No Reason To Cry. Entouré par le groupe canadien The Band ou encore Ron Wood et Bob Dylan (le temps d’un duo sur Sign A Language, qui ne sera finalement pas publiée). Toujours en plein dans la vague pop rock, No Reason To Cry n’est pas marqué par une identité qui lui est propre mais plutôt comme un enchaînement de titres composés à cette époque. Très correct dans l’ensemble, cet opus prouve que même dans la difficulté (nouveaux sidemen etc.), Clapton est toujours capable de rester maître de ses productions et de son inspiration. © AR/Qobuz

Plus d'informations

No Reason To Cry

Eric Clapton

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Beautiful Thing
00:04:26

Rick Danko, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer - Richard G. Manuel, ComposerLyricist

℗ 1976 Universal International Music B.V.

2
Carnival
00:03:43

Eric Clapton, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

3
Sign Language
00:02:58

Bob Dylan, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

4
County Jail Blues
00:04:00

Eric Clapton, Producer, Arranger, Work Arranger, MainArtist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer - Alfred Fields, ComposerLyricist

℗ 1976 Universal International Music B.V.

5
All Our Past Times
00:04:40

Rick Danko, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

6
Hello Old Friend
00:03:36

Eric Clapton, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

7
Double Trouble
00:04:22

Otis Rush, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

8
Innocent Times
00:04:12

Marcella Detroit, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

9
Hungry
00:04:39

Marcella Detroit, ComposerLyricist - Eric Clapton, Producer, MainArtist - Dick Sims, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

10
Black Summer Rain
00:04:57

Eric Clapton, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1976 Universal International Music B.V.

11
Last Night
00:04:55

Eric Clapton, Producer, MainArtist - Walter Jacobs, ComposerLyricist - Carl Dean Radle, Producer - Rob Fraboni, Producer

℗ 1986 Universal International Music B.V.

Descriptif de l'album

En cette année 1976, Eric Clapton change ses habitudes et décide d’agrandir l’équipe qui l’accompagne lors de l’enregistrement de son album No Reason To Cry. Entouré par le groupe canadien The Band ou encore Ron Wood et Bob Dylan (le temps d’un duo sur Sign A Language, qui ne sera finalement pas publiée). Toujours en plein dans la vague pop rock, No Reason To Cry n’est pas marqué par une identité qui lui est propre mais plutôt comme un enchaînement de titres composés à cette époque. Très correct dans l’ensemble, cet opus prouve que même dans la difficulté (nouveaux sidemen etc.), Clapton est toujours capable de rester maître de ses productions et de son inspiration. © AR/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Eliminator (Hi-Res Version)

ZZ Top

What The Dead Men Say

Trivium

Afterburner

ZZ Top

Afterburner ZZ Top

Aqualung (Steven Wilson Mix and Master)

Jethro Tull

À découvrir également
Par Eric Clapton

Stand and Deliver

Eric Clapton

Stand and Deliver Eric Clapton

Slowhand

Eric Clapton

Slowhand Eric Clapton

Eric Clapton's Crossroads Guitar Festival 2019 (Live)

Eric Clapton

Riding with the King (Deluxe Edition)

Eric Clapton

Unplugged (Deluxe Edition)

Eric Clapton

Playlists

Dans la même thématique...

Medicine At Midnight

Foo Fighters

Medicine At Midnight Foo Fighters

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Eric Clapton dans ses petits souliers

Une version EDM de “Jingle Bells”, un “Lonesome Christmas” ou un “White Christmas” plus blues, sur un album de Noël (“Happy Xmas”), vous en rêviez ? Eric Clapton l'a fait. Après tout, si même Bob Dylan a sacrifié à la tradition (sur “Christmas in the Heart”), pourquoi pas “Dieu” lui-même ? C'est loin d'être la première fois que le musicien anglais, qui va sur ses 74 ans, s'éloigne d'un blues plus ou moins traditionnel, mais à ce point-là…

Et Nirvana tua le rock

Il y a trente-quatre ans naissait Nirvana, l’embardée punk la plus inattendue de la fin du XXe siècle. Carrière éclair, tubes éternels, engouement planétaire et épilogue tragique : et si la bande de Kurt Cobain n’était autre que le dernier grand groupe de l’histoire du rock ? Retour sur l’histoire d’un phénomène générationnel sans pareil.

J.J. Cale, le blues pépouze

Plus de cinq ans après sa mort, impossible de ne pas se ressourcer régulièrement auprès de la musique de J.J. Cale. Avec son alliage atypique de blues, folk, country et jazz, celui que vénérait Clapton et qui passa une partie de sa vie dans un mobil-home reste encore aujourd’hui l’un des ermites les plus influents du rock.

Dans l'actualité...