Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Stanislas Niedzielski|Niedzielski joue Chopin (Mono Version)

Niedzielski joue Chopin (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 40%

Stanislas Niedzielski (1905-1975), un élève du grand Paderewski, réalisa un soir d'octobre 1957 à la Salle Pleyel à Paris le fantasme de bien des interprètes en passant à l'acte... Il flanqua une beigne monumentale au critique musical du Figaro, Bernard Gavoty, auquel il reprochait d'avoir écrit que son interprétation de la Troisième Etude de Chopin était un "massacre". Le successeur de Reynaldo Hahn fit valoir une incapacité de travail et obtint 2000 francs de l'époque de dommages et intérêts ! Niedzielski est aujourd'hui bien oublié — injustement ; vous pourrez d'ailleurs juger par vous-même
si la sévérité de Gavoty était justifiée ou non. Ou alors était-il simplement dans un mauvais soir ? Niedzielski créa le premier concerto de Cyril Scott, et une partie des Contes d'Espagne de Joaquín Turina.

Plus d'informations

Niedzielski joue Chopin (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Polonaise in F-sharp Minor, Op. 44 (Frédéric Chopin)

1
Polonaise in F-Sharp Minor, Op. 44
00:10:36

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Scherzo No. 2 in B-Flat Minor, Op. 31 (Frédéric Chopin)

2
Scherzo No. 2 in B-Flat Minor, Op. 31
00:10:36

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Ballade No. 2 in F major, Op. 38 (Frédéric Chopin)

3
Ballade No. 2 in F Major, Op. 38
00:07:56

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Berceuse in D-Flat Major, Op. 57 (Frédéric Chopin)

4
Berceuse in D-Flat Major, Op. 57
00:04:53

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Mazurkas, Op. 24 (Frédéric Chopin)

5
No. 4 in B-Flat Minor
00:04:48

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Nocturnes, Op. 15 (Frédéric Chopin)

6
No. 2 in F-Sharp Major
00:04:47

Stanislas Niedzielski, Performer, Soloist - Frédéric Chopin, Composer

1958 - BNF Collection 2013

Descriptif de l'album

Stanislas Niedzielski (1905-1975), un élève du grand Paderewski, réalisa un soir d'octobre 1957 à la Salle Pleyel à Paris le fantasme de bien des interprètes en passant à l'acte... Il flanqua une beigne monumentale au critique musical du Figaro, Bernard Gavoty, auquel il reprochait d'avoir écrit que son interprétation de la Troisième Etude de Chopin était un "massacre". Le successeur de Reynaldo Hahn fit valoir une incapacité de travail et obtint 2000 francs de l'époque de dommages et intérêts ! Niedzielski est aujourd'hui bien oublié — injustement ; vous pourrez d'ailleurs juger par vous-même
si la sévérité de Gavoty était justifiée ou non. Ou alors était-il simplement dans un mauvais soir ? Niedzielski créa le premier concerto de Cyril Scott, et une partie des Contes d'Espagne de Joaquín Turina.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Stanislas Niedzielski

Récital (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Récital (Mono Version) Stanislas Niedzielski

Centenaire de la mort de Robert Schumann (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Mompou, Albéniz & de Falla: Musique pour piano (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Schumann: Arabesque, Op. 18 & Fantasiestücke, Op. 12 (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Chopin: 5 Études (Mono Version)

Stanislas Niedzielski

Chopin: 5 Études (Mono Version) Stanislas Niedzielski

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Max Richter, l’activiste du néo-classique

Avec la sortie de son nouvel album Exiles, une réflexion sur l’exil menée avec le Baltic Sea Orchestra, l’iconoclaste et prolifique pionnier du courant néo-classique Max Richter se positionne une nouvelle fois comme un des artistes les plus engagés toutes scènes musicales confondues. Reliant musiques classique et électroniques, mondes physique et sensible, rarement un artiste aura produit de la musique instrumentale aussi évocatrice.

Dans l'actualité...