Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ann Roux - Nicolas Capron: First book of Sonatas for Violin Solo & Basso Continuo

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Nicolas Capron: First book of Sonatas for Violin Solo & Basso Continuo

Ann Roux , Marieanne Lee & Lionel Desmeules

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En 1752, lorsqu’éclate la « querelle des Bouffons », on signale la présence du jeune violoniste Nicolas Capron (1740-1784) dans l’orchestre de l’Opéra-Comique. Capron a certainement l’occasion de s’y familiariser avec les musiques de Philidor ou Monsigny. Dix ans plus tard, après la fusion de l’Opéra-Comique et de la Comédie-Italienne, il entre au Concert Spirituel, d’abord comme chef de pupitre des seconds violons puis dès 1765 à la tête des premiers violons. On sait qu’il est, selon Grétry, « excellent professeur de violon ». Le Mercure qui dès lors commentera régulièrement ses nombreuses apparitions, fait l’éloge de sa sonorité et de la justesse de son jeu, de son habileté et de la vigueur de son archet. Dans son Premier Livre de sonates à violon seul et basse, le compositeur n’y a cesse d’étonner et d’émouvoir par l’extraordinaire foisonnement et la diversité expressive de ses motifs musicaux ; pour peu qu’il y ait des paroles, on croirait assister à une pièce en musique où se déploie l’éventail complet des émotions, du tragique au comique. Capron ciselle chacune de ses propositions en assortissant avec raffinement mode, tessiture, rythme, accompagnement, puis en décuple l’expression par juxtaposition de motifs aux affects contrastés. Il enrichit son écriture de nombreuses prouesses techniques qui participent également à l’expression, la plus usitée étant l’emploi de la tessiture suraiguë du violon qui peut produire un effet d’écho, de surprise ou d’émouvante fragilité. Souvent ses mouvements rapides comportent des développements où tempêtent des arpèges aussi fulgurants que redoutables; ses mouvements lents touchent tant par la simplicité que par la justesse de leur expression. En un mot, les sonates de Capron sont un magnifique exemple de musique de style galant. La violoniste Ann Roux qui nous fait découvrir ces raretés est une disciple de Pierre Amoyal, de Jean-Jacques Kantorow, de Florence Malgoire mais aussi de Joseph Gingold, Sandor Vegh et Michel Schwalbé lors de diverses masterclasses. Sa carrière de musicienne d’orchestre l’a menée à se produire au sein de nombreux ensembles, récemment de l’Amsterdam Baroque Orchestra de Ton Koopman. © SM/Qobuz

Plus d'info

Nicolas Capron: First book of Sonatas for Violin Solo & Basso Continuo

Ann Roux

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sonata I in A Minor: I. Allegretto 00:05:24

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

2
Sonata I in A Minor: II. Poco andante 00:02:17

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

3
Sonata I in A Minor: III. Pastorale 00:03:58

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

4
Sonata II in B-Flat Major: I. Allegro 00:05:31

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

5
Sonata II in B-Flat Major: II. Adagio 00:03:14

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

6
Sonata II in B-Flat Major: III. Allegro 00:04:05

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

7
Sonata III in G Minor: I. Allegro 00:04:19

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

8
Sonata III in G Minor: II. Adagio 00:02:44

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

9
Sonata III in G Minor: III. Pastorale 00:02:51

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

10
Sonata IV in D Major: I. Allegro 00:04:28

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

11
Sonata IV in D Major: II. Adagio 00:02:14

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

12
Sonata IV in D Major: III. Poco presto 00:04:04

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

13
Sonata V in C Major: I. Allegro 00:04:26

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

14
Sonata V in C Major: II. Cantabile 00:03:06

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

15
Sonata V in C Major: III. Tempo di minuetto 00:02:41

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

16
Sonata VI in E-Flat Major: I. Allegretto 00:03:33

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

17
Sonata VI in E-Flat Major: II. Andante 00:03:11

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

18
Sonata VI in E-Flat Major: III. Variatione 00:05:10

Nicolas Capron, Composer - Lionel Desmeules, MainArtist - Ann Roux, MainArtist - Marieanne Lee, MainArtist

(C) 2018 Claves Records (P) 2018 Claves Records

Descriptif de l'album

En 1752, lorsqu’éclate la « querelle des Bouffons », on signale la présence du jeune violoniste Nicolas Capron (1740-1784) dans l’orchestre de l’Opéra-Comique. Capron a certainement l’occasion de s’y familiariser avec les musiques de Philidor ou Monsigny. Dix ans plus tard, après la fusion de l’Opéra-Comique et de la Comédie-Italienne, il entre au Concert Spirituel, d’abord comme chef de pupitre des seconds violons puis dès 1765 à la tête des premiers violons. On sait qu’il est, selon Grétry, « excellent professeur de violon ». Le Mercure qui dès lors commentera régulièrement ses nombreuses apparitions, fait l’éloge de sa sonorité et de la justesse de son jeu, de son habileté et de la vigueur de son archet. Dans son Premier Livre de sonates à violon seul et basse, le compositeur n’y a cesse d’étonner et d’émouvoir par l’extraordinaire foisonnement et la diversité expressive de ses motifs musicaux ; pour peu qu’il y ait des paroles, on croirait assister à une pièce en musique où se déploie l’éventail complet des émotions, du tragique au comique. Capron ciselle chacune de ses propositions en assortissant avec raffinement mode, tessiture, rythme, accompagnement, puis en décuple l’expression par juxtaposition de motifs aux affects contrastés. Il enrichit son écriture de nombreuses prouesses techniques qui participent également à l’expression, la plus usitée étant l’emploi de la tessiture suraiguë du violon qui peut produire un effet d’écho, de surprise ou d’émouvante fragilité. Souvent ses mouvements rapides comportent des développements où tempêtent des arpèges aussi fulgurants que redoutables; ses mouvements lents touchent tant par la simplicité que par la justesse de leur expression. En un mot, les sonates de Capron sont un magnifique exemple de musique de style galant. La violoniste Ann Roux qui nous fait découvrir ces raretés est une disciple de Pierre Amoyal, de Jean-Jacques Kantorow, de Florence Malgoire mais aussi de Joseph Gingold, Sandor Vegh et Michel Schwalbé lors de diverses masterclasses. Sa carrière de musicienne d’orchestre l’a menée à se produire au sein de nombreux ensembles, récemment de l’Amsterdam Baroque Orchestra de Ton Koopman. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Dans l'actualité...