Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Kate Bush - Never for Ever

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Never for Ever

Kate Bush

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Sorti en 1980, soit deux ans après ses débuts tonitruants, ce troisième album de Kate Bush est coproduit par Jon Kelly et la chanteuse elle-même. Comme le reflet de la folie douce de l’interprète de Wuthering Heights, les arrangements se distinguent par leur variété et leur inventivité : sans crier gare et avec une dextérité époustouflante, Kate Bush peut passer d’une douce valse pour mandoline (Army Dreamers) à une marche boiteuse pour koto, chœur d’hommes, divers bruitages et Fairlight (All We Ever Look For). Ce synthétiseur aux sonorités oniriques est d’ailleurs très présent dans l’album. Quant aux thèmes abordés, ils s’appuient pour beaucoup sur des souvenirs de films visionnés par la Britannique : Song of Summer de Ken Russell pour Delius (le film relate la vie du compositeur Frederick Delius), La mariée était en noire de François Truffaut pour The Wedding List, ou encore Les Innocents de Jack Clayton pour The Infant Kiss.

Cette dernière chanson montre à quel point Kate Bush est non seulement une voix exceptionnelle et une compositrice surdouée, mais sait aussi manier la plume avec talent puisqu’elle « incarne » une femme effrayée par son attirance pour un jeune garçon moins innocent qu’il n’y paraît. Un thème complexe et sulfureux qu’elle parvient à traiter avec l’intelligence et le raffinement qu’on lui connaît. Enfin, on ne peut évoquer Never for Ever sans citer la chanson d’ouverture, l’une des plus célèbres de Kate Bush : l’indémodable et entêtante Babooshka. Inspirée à la fois par la culture celte (les paroles évoquent la chanson traditionnelle Solvay) et russe (présence de la balalaïka), cette chanson est une sorte de petit conte relatant l’histoire d’une femme mûre qui décide de piéger son mari en lui envoyant des lettres parfumées signées d’une certaine Babooshka. Le morceau se termine par des bruits de verre brisé, mais ce sont surtout les charts internationaux que Kate Bush a pulvérisés avec cette chanson désormais mythique. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

Never for Ever

Kate Bush

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Babooshka (2018 Remaster)
00:03:19

Max Middleton, Fender Rhodes Piano - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Vocals, Writer, Harmony Vocals, Synthesizer, MainArtist - John Giblin, Electric Bass Guitar - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Lute, Backing Vocals - Brian Bath, Electric Guitar - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar - Stuart Elliott, Drums - Gary Hurst, Backing Vocals

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

2
Delius (2018 Remaster)
00:02:51

Ian Bairnson, Bass Vocals - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Preston Heyman, Additional Percussion - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Bass Vocals, Sitar - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

3
Blow Away (2018 Remaster)
00:03:34

Max Middleton, String Arranger, Fender Rhodes Piano - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - Del Palmer, Bass - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - John Barrett, AssistantEngineer - The Martyn Ford Orchestra, Strings - Brain Bath, Acoustic Guitar - Preston Hayman, Drums, Percussion

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

4
All We Ever Look For (2018 Remaster)
00:03:47

Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Arranger, Engineer - Kate Bush, Producer, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, Synthesizer, MainArtist - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Preston Heyman, Backing Vocals - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Backing Vocals, Koto - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Acoustic Guitar - Duncan MacKay, Synthesizer - Andrew Bryant, Backing Vocals - Gary Hurst, Backing Vocals - Brain Bath, Acoustic Guitar - Morris Pret, Timpani

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

5
Egypt (2018 Remaster)
00:04:11

Max Middleton, Fender Rhodes Piano, Mini Moog - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - Mike Moran, Synthesizer - Del Palmer, Electric Bass Guitar - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Preston Heyman, Drums, Percussion - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Backing Vocals, Psaltery - John Barrett, AssistantEngineer

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

6
The Wedding List (2018 Remaster)
00:04:15

Max Middleton, String Arranger, Fender Rhodes Piano - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, String Arranger, Piano, Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - Del Palmer, Bass Guitar - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Preston Heyman, Drums, Percussion, Backing Vocals - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Backing Vocals, Harmonica, Saw - John Barrett, AssistantEngineer - The Martyn Ford Orchestra, Strings - Alan Murphy, Electric Guitar - Brain Bath, Electric Guitar, Backing Vocals

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

7
Violin (2018 Remaster)
00:03:15

Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - Del Palmer, Electric Bass Guitar - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Preston Heyman, Drums - Kevin Burke, Violin - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Talkbox - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar, Solo Guitar - Brain Bath, Electric Guitar

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

8
The Infant Kiss (2018 Remaster)
00:02:49

Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar - Adam Skeaping, Viol - Jo Skeaping, Lyra - Adam Sceaping, String Arranger - Jo Sceaping, String Arranger

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

9
Night Scented Stock (2018 Remaster)
00:00:52

Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - John Barrett, AssistantEngineer

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

10
Army Dreamers (2018 Remaster)
00:02:59

Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Paddy Bush, Mandolin, Backing Vocals - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar, Backing Vocals, Acoustic Bass - Stuart Elliott, Bodhrán - Brain Bath, Acoustic Guitar, Backing Vocals - Duncan Murphy, Synthesizer

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

11
Breathing (2018 Remaster)
00:05:30

Max Middleton, Fender Rhodes Piano - Larry Fast, Synthesizer - Bernie Grundman, Remastering Engineer - Jon Kelly, Producer, Engineer - Kate Bush, Producer, Arranger, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmony Vocals, MainArtist - John Giblin, Bass - James Guthrie, Remastering Engineer - Joel Plante, Remastering Engineer - Jon Jacobs, AssistantEngineer - Morris Pert, Percussion - Brian Bath, Electric Guitar - John Barrett, AssistantEngineer - Alan Murphy, Electric Guitar - Roy Harper, Backing Vocals - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company ℗ 1980, 2018 Parlophone Records Ltd, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Sorti en 1980, soit deux ans après ses débuts tonitruants, ce troisième album de Kate Bush est coproduit par Jon Kelly et la chanteuse elle-même. Comme le reflet de la folie douce de l’interprète de Wuthering Heights, les arrangements se distinguent par leur variété et leur inventivité : sans crier gare et avec une dextérité époustouflante, Kate Bush peut passer d’une douce valse pour mandoline (Army Dreamers) à une marche boiteuse pour koto, chœur d’hommes, divers bruitages et Fairlight (All We Ever Look For). Ce synthétiseur aux sonorités oniriques est d’ailleurs très présent dans l’album. Quant aux thèmes abordés, ils s’appuient pour beaucoup sur des souvenirs de films visionnés par la Britannique : Song of Summer de Ken Russell pour Delius (le film relate la vie du compositeur Frederick Delius), La mariée était en noire de François Truffaut pour The Wedding List, ou encore Les Innocents de Jack Clayton pour The Infant Kiss.

Cette dernière chanson montre à quel point Kate Bush est non seulement une voix exceptionnelle et une compositrice surdouée, mais sait aussi manier la plume avec talent puisqu’elle « incarne » une femme effrayée par son attirance pour un jeune garçon moins innocent qu’il n’y paraît. Un thème complexe et sulfureux qu’elle parvient à traiter avec l’intelligence et le raffinement qu’on lui connaît. Enfin, on ne peut évoquer Never for Ever sans citer la chanson d’ouverture, l’une des plus célèbres de Kate Bush : l’indémodable et entêtante Babooshka. Inspirée à la fois par la culture celte (les paroles évoquent la chanson traditionnelle Solvay) et russe (présence de la balalaïka), cette chanson est une sorte de petit conte relatant l’histoire d’une femme mûre qui décide de piéger son mari en lui envoyant des lettres parfumées signées d’une certaine Babooshka. Le morceau se termine par des bruits de verre brisé, mais ce sont surtout les charts internationaux que Kate Bush a pulvérisés avec cette chanson désormais mythique. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Tubular Bells

Mike Oldfield

Tubular Bells Mike Oldfield

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

À découvrir également
Par Kate Bush

Remastered, Pt. IV

Kate Bush

Remastered, Pt. IV Kate Bush

Hounds of Love (2018 Remaster)

Kate Bush

The Kick Inside

Kate Bush

The Kick Inside Kate Bush

Aerial (2018 Remaster)

Kate Bush

Remastered, Pt. III

Kate Bush

Playlists

Dans la même thématique...

Springtime in New York: The Bootleg Series, Vol. 16 / 1980-1985 (Deluxe Edition)

Bob Dylan

Letter To You

Bruce Springsteen

Letter To You Bruce Springsteen

Power Up

AC/DC

Power Up AC/DC

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Abbey Road (Super Deluxe Edition)

The Beatles

Les Grands Angles...
Le monde selon Peter Gabriel

Porte-drapeau du rock progressif britannique avec Genesis, Peter Gabriel, qui fête ses 70 ans le 13 février, est devenu le champion de la world music et la figure de l’artiste engagé à travers son label Real World, la série de festivals Womad et bien sûr la protest song “Biko”, passée à la postérité via la tournée de concerts Amnesty International. Retour sur le parcours d’une pop star pas comme les autres.

Metallica, le sentier de la gloire

Avec 125 millions d’albums vendus à travers le monde, dont une trentaine de millions pour le “Black Album”, Metallica est l’un des phénomènes pop les plus inattendus des 50 dernières années. Comment un groupe de metal aux chansons structurées de manière aussi alambiquée est-il parvenu à se jucher au niveau des produits de Madonna ou Michael Jackson ? Avec de l’intuition et beaucoup de détermination. Retour aux sources du groupe de metal le plus important de l’histoire.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Dans l'actualité...