Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Isabelle Druet - Muses

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Muses

Isabelle Druet, Orch. Victor Hugo, Jean-François Verdier

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, subscribe to Sublime+

Fichtre, ce n’est pas souvent qu’on donne les Lieder de Mahler… Alma Mahler, s’entend. Longtemps contrainte au silence musical par son mari, Alma se remit à composer à partir de 1910 quand un certain Freud (Siegmund) conseilla à Gustav de lâcher les baskets à sa chère et tendre s’il voulait sauver son mariage. Ces Lieder datent donc de cette époque, et ô surprise, on n’y trouve guère d’influence de l’encombrant époux ; c’est bien plus l’héritage de Zemlinsky, son ancien amant et professeur, qui se laisse sentir ici, et c’est tant mieux. Ils sont magnifiquement orchestrés par Colin et David Matthews. L’album propose d’ailleurs Six Lieder de Zemlinsky d’après Maeterlinck, écrits en 1910-1913, dans deux versions : l’original pour piano et chant, et une version très bien orchestrée par Gösta Neuwirth en première discographique mondiale. En guise de lien entre Alma Mahler et Zemlinsky (si l’on laisse de côté leur lien personnel), l’Orchestre Victor Hugo de Besançon propose un « condensé » de Pelléas et Mélisande de Debussy, signé Marius Constant. Et si l’on considère aussi que Mahler fut le Golaud de sa Mélisande d’épouse (on serait même tenté de voir Walter Gropius comme une sorte de Pelléas…), la boucle est on ne peut plus bouclée. © SM/Qobuz


« Sobre mais généreuse, Isabelle Druet s'affirme dans ce programme poétique porté par un orchestre polychrome ou un piano subtil. [...] La réduction de Pelléas et Mélisande de Claude Debussy [...] est très bien servie par l'Orchestre Victor-Hugo Franche-Comté que dirige magistralement Jean-François Verdier. » (Classica, février 2017 / Hélène Pierrakos)

Plus d'informations

Muses

Isabelle Druet

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Lieder (Alma Maria Mahler-werfel)

1
I. Die stille stadt
Isabelle Druet
00:02:58

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alma Mahler, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

2
II. Licht in der nacht
Isabelle Druet
00:03:38

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alma Mahler, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

3
III. Waldseligkeit
Isabelle Druet
00:02:35

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alma Mahler, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

4
IV. Bei dir ist es traut
Isabelle Druet
00:02:21

Isabelle Druet, Performer, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Alma Mahler, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

Pelléas et Mélisande (Claude Debussy)

5
Pelléas et Mélisande Symphonie
Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
00:23:06

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Claude Debussy, Composer - Marius Constant, Arranger

2016 Klarthe Klarthe 2016

Six mélodies, Op. 13 (Alexander von Zemlinsky)

6
I. Die drei Schwestern (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:03:31

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

7
II. Die mädchen mit den verbundenen augen (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:02:50

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

8
III. Lied der jungfrau (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:02:21

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

9
IV. Als ihr geliebter schied (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:02:04

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

10
V. Und kehrt er einst heim (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:02:49

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

11
VI. Sie kam zum schloss gegangen (for mezzo-soprano and Piano)
Isabelle Druet
00:04:58

Isabelle Druet, Performer, Primary - Anne Le Bozec, Performer, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer

2016 Klarthe Klarthe 2016

12
I. Die drei Schwestern (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:03:40

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

13
II. Die mädchen mit den verbundenen augen (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:02:51

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

14
III. Lied der jungfrau (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:02:02

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

15
IV. Als ihr geliebter schied (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:02:01

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

16
V. Und kehrt er einst heim (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:02:36

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

17
VI. Sie kam zum schloss gegangen (Arr. for mezzo-soprano and Orchestra)
Isabelle Druet
00:04:46

Isabelle Druet, Performer, Primary - Jean-François Verdier, Conductor, Primary - Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, Primary - Alexander von Zemlinsky, Composer - Gösta Neuwirth, Orchestration

2016 Klarthe Klarthe 2016

Descriptif de l'album

Fichtre, ce n’est pas souvent qu’on donne les Lieder de Mahler… Alma Mahler, s’entend. Longtemps contrainte au silence musical par son mari, Alma se remit à composer à partir de 1910 quand un certain Freud (Siegmund) conseilla à Gustav de lâcher les baskets à sa chère et tendre s’il voulait sauver son mariage. Ces Lieder datent donc de cette époque, et ô surprise, on n’y trouve guère d’influence de l’encombrant époux ; c’est bien plus l’héritage de Zemlinsky, son ancien amant et professeur, qui se laisse sentir ici, et c’est tant mieux. Ils sont magnifiquement orchestrés par Colin et David Matthews. L’album propose d’ailleurs Six Lieder de Zemlinsky d’après Maeterlinck, écrits en 1910-1913, dans deux versions : l’original pour piano et chant, et une version très bien orchestrée par Gösta Neuwirth en première discographique mondiale. En guise de lien entre Alma Mahler et Zemlinsky (si l’on laisse de côté leur lien personnel), l’Orchestre Victor Hugo de Besançon propose un « condensé » de Pelléas et Mélisande de Debussy, signé Marius Constant. Et si l’on considère aussi que Mahler fut le Golaud de sa Mélisande d’épouse (on serait même tenté de voir Walter Gropius comme une sorte de Pelléas…), la boucle est on ne peut plus bouclée. © SM/Qobuz


« Sobre mais généreuse, Isabelle Druet s'affirme dans ce programme poétique porté par un orchestre polychrome ou un piano subtil. [...] La réduction de Pelléas et Mélisande de Claude Debussy [...] est très bien servie par l'Orchestre Victor-Hugo Franche-Comté que dirige magistralement Jean-François Verdier. » (Classica, février 2017 / Hélène Pierrakos)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Isabelle Druet
Waiting for Clara Isabelle Druet
Shakespeare Songs Isabelle Druet

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Dans l'actualité...