Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Marc Minkowski - Mozart : Mass K.427 "Great" (Recons. H. Eder) [Live]

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mozart : Mass K.427 "Great" (Recons. H. Eder) [Live]

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Après des années particulièrement fastes au cours desquelles les enregistrements se sont multipliés, Marc Minkowski et ses Musiciens du Louvre se sont faits plus rares au disque. Ses admirateurs seront donc particulièrement heureux de le retrouver ici dans cette version calme et épurée de la grande Messe en ut mineur, laissée inachevée par Mozart. Difficilement jouable en l’état, elle a été reconstituée une douzaine de fois avec plus ou moins de bonheur. Minkowski a jeté son dévolu sur la version préparée par le compositeur et chef d’orchestre autrichien Helmut Eder qui l’a publiée dans la Nouvelle Edition Mozart en 1985. On le sait, cette œuvre monumentale qui aurait dû atteindre les vastes proportions de la Messe en si mineur de Bach ou de la Missa Solemnis de Beethoven a été composée sans aucune commande à la suite d’un vœu, celui de la guérison de sa fiancée Konstanze Weber. Les causes de son inachèvement sont probablement multiples et mal connues.
Le manuscrit original, retrouvé à la fin des années 1970, comporte les trois quarts de l’ouvrage et représente une sorte d’aboutissement de la musique sacrée occidentale avec l’assimilation complète des styles antérieurs et une élévation exceptionnelle de l’inspiration mozartienne. Enregistrée en concert à Grenoble en 2018 à la suite d’une tournée européenne, cette nouvelle version utilise un effectif choral réduit conformément aux circonstances de sa création dans la petite église Saint-Pierre de Salzbourg. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Mozart : Mass K.427 "Great" (Recons. H. Eder) [Live]

Marc Minkowski

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Mass in C Minor, K. 427 "Great" (Recons. H. Eder) (Wolfgang Amadeus Mozart)

1
I. Kyrie [Live]
Ana Maria Labin
00:06:40

Ana Maria Labin, Soprano - Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

2
IIa. Gloria in excelsis Deo [Live]
Ripieno Choir
00:02:05

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

3
IIb. Laudamus te [Live]
Ambroisine Bré
00:04:33

Ambroisine Bré, Mezzo-Soprano - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

4
IIc. Gratias agimus tibi [Live]
Ripieno Choir
00:00:54

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

5
IId. Domine Deus [Live]
Ana Maria Labin
00:02:36

Ana Maria Labin, Soprano - Ambroisine Bré, Mezzo-Soprano - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

6
IIe. Qui tollis [Live]
Ripieno Choir
00:04:06

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

7
IIf. Quoniam tu solus [Live]
Ana Maria Labin
00:03:40

Ana Maria Labin, Soprano - Ambroisine Bré, Mezzo-Soprano - Stanislas de Barbeyrac, Tenor - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

8
IIg. Jesu Christe [Live]
Ripieno Choir
00:00:37

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

9
IIh. Cum Sancto Spiritu [Live]
Ripieno Choir
00:03:41

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

10
IIIa. Credo in unum Deum [Live]
Ripieno Choir
00:03:05

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

11
IIIb. Et incarnatus est [Live]
Ana Maria Labin
00:07:49

Ana Maria Labin, Soprano - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

12
IV. Sanctus [Live]
Ripieno Choir
00:03:25

Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

13
V. Benedictus [Live]
Ana Maria Labin
00:05:10

Ana Maria Labin, Soprano - Ambroisine Bré, Mezzo-Soprano - Stanislas de Barbeyrac, Tenor - Norman Patzke, Baritone - Ripieno Choir - Les Musiciens du Louvre - Marc Minkowski, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

(C) 2020 PENTATONE (P) 2020 PENTATONE

Descriptif de l'album

Après des années particulièrement fastes au cours desquelles les enregistrements se sont multipliés, Marc Minkowski et ses Musiciens du Louvre se sont faits plus rares au disque. Ses admirateurs seront donc particulièrement heureux de le retrouver ici dans cette version calme et épurée de la grande Messe en ut mineur, laissée inachevée par Mozart. Difficilement jouable en l’état, elle a été reconstituée une douzaine de fois avec plus ou moins de bonheur. Minkowski a jeté son dévolu sur la version préparée par le compositeur et chef d’orchestre autrichien Helmut Eder qui l’a publiée dans la Nouvelle Edition Mozart en 1985. On le sait, cette œuvre monumentale qui aurait dû atteindre les vastes proportions de la Messe en si mineur de Bach ou de la Missa Solemnis de Beethoven a été composée sans aucune commande à la suite d’un vœu, celui de la guérison de sa fiancée Konstanze Weber. Les causes de son inachèvement sont probablement multiples et mal connues.
Le manuscrit original, retrouvé à la fin des années 1970, comporte les trois quarts de l’ouvrage et représente une sorte d’aboutissement de la musique sacrée occidentale avec l’assimilation complète des styles antérieurs et une élévation exceptionnelle de l’inspiration mozartienne. Enregistrée en concert à Grenoble en 2018 à la suite d’une tournée européenne, cette nouvelle version utilise un effectif choral réduit conformément aux circonstances de sa création dans la petite église Saint-Pierre de Salzbourg. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Marc Minkowski

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Dans l'actualité...