Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Paul Agnew - Monteverdi : Madrigali (Cremona), Vol. 1

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Monteverdi : Madrigali (Cremona), Vol. 1

Les Arts Florissants - Paul Agnew

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Plutôt que de proposer, de manière un peu « figée », les Madrigaux de Monteverdi volume par volume – il en publia six, entre 1587 et 1614, plus deux autres rassemblant des pièces collectées parmi sa production au cours d’une trentaine d’années, tandis qu’un neuvième fut publié après sa mort – Les Arts Florissants et Paul Agnew ont décidé de rassembler divers madrigaux selon l'époque de leur composition (les livres publiés ne correspondent pas nécessairement à une période précise, mais reprennent des pièces écrites au cours des années précédentes) et la ville dont on pense, historiquement, qu’elle a pu les voir naître. Ce deuxième album se concentre sur la bonne ville de Crémone, donc des madrigaux publiés dans les trois premiers livres, parus entre 1587 et 1592. Ensuite, comme il ne s’agit pas d’une intégrale mais d’un choix délibéré de la part de Paul Agnew, l’auditeur est surtout invité à un voyage dans la fantaisie de l’interprète… Excellente architecture sonore pour cette collection qui alterne les genres, les contenus, les sentiments des divers chefs-d’œuvre de la première période de Monteverdi, avant son installation à Mantoue en 1590. Mantoue a déjà été l’objet d’un premier album !



" [...] Alchimie des timbres adaptée à chaque poème sans que jamais le naturel ne fasse défaut : tout cela coule comme si, à la seule lecture de la partition, on se chantait la polyphonie intérieurement. Un disque magnifique !" (Classica, juillet/août 2015, Jérémie Bigorie)

Plus d'info

Monteverdi : Madrigali (Cremona), Vol. 1

Paul Agnew

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Primo Libro di madrigali, SV 23–39 (Claudio Monteverdi)

1
XX. Cantai un tempo 00:04:55

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

2
I. Ch'ami la vita mia 00:02:15

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

3
V. Baci soavi, e cari 00:03:24

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

4
XIV. La vaga pastorella 00:02:39

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

5
VIII. Poi che del moi dolore 00:02:17

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

6
XIII. Questa ordì il laccio 00:01:31

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

7
IX. Fumia la pastorella 00:03:21

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

8
XVII. Ardo sì ma non t'amo 00:01:18

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

9
XVIII. Riposta "Ardo ò gela tua voglia" 00:01:16

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

10
XIX. Contrariposta "Arsi & alsi à mia voglia" 00:01:42

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

Secondo Libro di madrigali, SV 40–59 (Claudio Monteverdi)

11
Ia. Non si levav'ancor l'alba novella 00:04:14

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

12
Ib. E dicea l'una sospirand'all'hora 00:04:18

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

13
X. S'andasse Amor à caccia 00:01:24

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

14
XIV. Se tu mi lassi, perfida, tuo danno 00:01:55

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

15
XII. Ecco mormorar l'onde 00:04:19

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

Terzo Libro di madrigali, SV 60–74 (Claudio Monteverdi)

16
IX. O primavera, gioventù de l'anno 00:03:03

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

17
III. Sovra tenere herbette, e bianchi fiori 00:03:11

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

18
XI. Ch’io non t’ami, cor mio 00:04:05

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

19
VIII. Vattene pur, crudel (Part I) 00:01:22

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

20
VIII. Là tra ’l sangue (Part II) 00:02:50

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

21
VIII. Poi ch’ella in sé tornò (Part III) 00:03:29

Les Arts Florissants - Paul Agnew, Conductor - Claudio Monteverdi, Composer

Les Arts Florissants 2015

Descriptif de l'album

Plutôt que de proposer, de manière un peu « figée », les Madrigaux de Monteverdi volume par volume – il en publia six, entre 1587 et 1614, plus deux autres rassemblant des pièces collectées parmi sa production au cours d’une trentaine d’années, tandis qu’un neuvième fut publié après sa mort – Les Arts Florissants et Paul Agnew ont décidé de rassembler divers madrigaux selon l'époque de leur composition (les livres publiés ne correspondent pas nécessairement à une période précise, mais reprennent des pièces écrites au cours des années précédentes) et la ville dont on pense, historiquement, qu’elle a pu les voir naître. Ce deuxième album se concentre sur la bonne ville de Crémone, donc des madrigaux publiés dans les trois premiers livres, parus entre 1587 et 1592. Ensuite, comme il ne s’agit pas d’une intégrale mais d’un choix délibéré de la part de Paul Agnew, l’auditeur est surtout invité à un voyage dans la fantaisie de l’interprète… Excellente architecture sonore pour cette collection qui alterne les genres, les contenus, les sentiments des divers chefs-d’œuvre de la première période de Monteverdi, avant son installation à Mantoue en 1590. Mantoue a déjà été l’objet d’un premier album !



" [...] Alchimie des timbres adaptée à chaque poème sans que jamais le naturel ne fasse défaut : tout cela coule comme si, à la seule lecture de la partition, on se chantait la polyphonie intérieurement. Un disque magnifique !" (Classica, juillet/août 2015, Jérémie Bigorie)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Paul Agnew

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...