Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mazette - Mirah

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mirah

Mazette

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Mirah

Mazette

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Mirah
00:03:01

Mazette, Artist, MainArtist - Bataillon Benjamin, Composer

2019 Bataillon 2019 Bataillon

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Translation Black Eyed Peas
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par Mazette
Ailleurs Mazette
Multi facettes Mazette
Moods Mazette
Chimères Mazette

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Comment Kanye West a renversé le hip-hop

En vingt ans, Kanye West a plusieurs fois changé le cours du rap et influencé comme très peu de ses contemporains la pop de son époque. Il a collaboré avec Paul McCartney, Rick Rubin, Daft Punk ou Rihanna, relancé les carrières de Jay-Z et Common, révélé Kid Cudi ou John Legend et est une influence majeure pour des artistes tels que Childish Gambino, Drake ou The Weeknd. Retour sur la carrière d’un artiste qui reste une énigme.

Wu-Tang Clan : dans les couloirs de “36 Chambers”

Entre 1992 et 1994, le hip-hop new-yorkais vit une première renaissance, deux décennies après les premières block parties du DJ pionnier Kool Herc dans le South Bronx. “Enter the Wu-Tang (36 Chambers)”, le premier album du Wu-Tang Clan, qui sort le même jour que “Midnight Marauders”, le 3e disque d'A Tribe Called Quest et moins de six mois avant “Illmatic” de Nas, est l'une des pièces maîtresses de ce deuxième âge d'or. Mais son histoire est le fruit d'une alchimie et d'une trajectoire bien plus complexes et aléatoires.

Comment le reggae a conquis la pop américaine

Jamais le reggae n’avait été aussi exposé depuis Bob Marley. Depuis trois ans, les tubes des stars de la pop américaine ont pris des saveurs jamaïcaines. De Beyonce à Rihanna en passant par Drake, Ed Sheeran ou Justin Bieber, ils sont de plus en plus nombreux à avoir posé leur voix sur un morceau de dancehall, la version « club » du reggae popularisée par le légendaire producteur King Jammy au milieu des années 80 avec le Sleng Teng, le premier reggae électronique de l’histoire. Retour sur une infiltration en douceur.

Dans l'actualité...