Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Vladimir Stoupel|Mikhail Glinka: Variations for Piano

Mikhail Glinka: Variations for Piano

Vladimir Stoupel

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Deux idées sont à la base de cet album du pianiste Vladimir Stoupel, ainsi qu’il l’indique dans son livret : d’un côté, on n’y trouve que des cycles de variations, et d’un autre côté, l’ordre chronologique retrace autant la fascinante évolution de la technique d’écriture de Glinka, mais aussi la manière dont ses successeurs se sont saisis de ce qu’il a développé – en l’occurrence, il s’agit du style « à la Glinka » de l’art de la variation, dans lequel le thème et la structure ne sont pas tellement touchés ou modifiés, tandis que c’est surtout l’accompagnement qui est soumis à mille changements. Glinka, considéré comme « le père de la musique russe », fut à la base de ce modèle de variations dont nombre de ses successeurs se saisirent avec ardeur. Stoupel a donc décidé d’inclure dans son album deux œuvres qui renvoient à Glinka : la Paraphrase sur la romance « L’Alouette » de Mily Balakirev, et Variations sur un thème de Glinka d’Anatoly Liadov.

C’est en 1826, âgé de seulement vingt-deux ans, que Glinka composa les Variations sur le thème Benedetta sia la madre. Avec son introduction solennelle qui ouvre la série et la brillante polonaise qui la referme, Glinka fait montre de son extraordinaire palette de technique pianistique, mais aussi de sa capacité à éclairer un seul et même thème de mille feux différents. L’année suivante, ce seraient les brèves Variations sur un thème de l’opéra Faniska de Cherubini, dans lesquelles le thème initial quelque peu benêt est présenté sous tout un éventail d’angles plutôt humoristiques, pour s’achever sur un grand finale. Lors de son voyage italien de 1831, Glinka écrivit les Variations sur un thème d’Anna Bolena de Donizetti, une ample série mettant en évidence la richesse mélodique de l’opéra à l’italienne, tout en transférant les beautés du bel canto au clavier. Sans renoncer jamais à la virtuosité à la russe, Glinka mêle cantabile italianisant et mélodie russe pour former un idiome tout à fait personnel et homogène.

Toujours en 1831, ses Variations sur deux thèmes du ballet Chao-Kang entrelace les accents de chinoiserie alors très en vogue et les prodiges techniques du piano. Totalement oublié de nos jours, le ballet-pantomime Chao-Kang de Luigi Carlini était très célèbre en son temps, puisque Glinka et bien d’autres compositeurs se saisirent de ses thèmes. En plus de ses séries de variations, Glinka a écrit encore un ouvrage similaire en 1831, un Rondo brillant sur un thème de I Capuletti e i Montecchi de Bellini, curieusement conçu dans la forme-sonate. C’est plutôt la nostalgie qui préside à un autre ouvrage, ce 1833 celui-là : au cours de ses pérégrinations européennes, il avait conçu un ouvrage intimement russe, les Variations sur la romance « Le Rossignol » d’Alyabyev, dans un style virtuose qui n’est pas sans rappeler Mendelssohn, tout en sauvegardant son écriture personnelle.

Lorsque Balakirev rencontra Glinka à Saint-Pétersbourg en 1855, ce fut une révélation pour le jeune compositeur : dès lors, il s’attellerait à créer un genre original et intimement russe. Tout en modelant sa technique d’écriture sur celle de Liszt… Pourtant, ces deux orientations ne sont pas exclusives l’une de l’autre, et se combinent comme par magie dans la paraphrase d’après L’Alouette de Glinka. Enfin, la musique Anatoly Liadov reste assez fréquemment jouée, mais ce n’est pas le cas pour ses Variations sur un thème de Glinka de 1894. Le thème, emprunté aux Nuits vénitiennes de Glinka, se décline en douze variations. Selon toute évidence, la texture pianistique s’inspire de Chopin et du jeune Scriabine, pour s’achever dans un finale exubérant dans le genre virtuose fin-de-siècle.

Le pianiste russe Vladimir Stoupel est considéré comme un « individualiste » doué d’une palette sonore et émotionnelle d’une exceptionnelle richesse. Le Washington Post a loué son « éventail infini d’expressions », tandis que le Tagesspiegel de Berlin décrivait son jeu comme « captivant et d’une atmosphère dense ». Sa technique sans faille lui permet d’explorer les extrêmes limites de l’expression musicale. En tant que soliste, Stoupel s’est déjà produit avec des orchestres tels que le Philharmonique de Berlin, le Gewandhausorchester de Leipzig ou encore l’Orchestre de la Radio bavaroise.

Plus d'informations

Mikhail Glinka: Variations for Piano

Vladimir Stoupel

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Variations in E Major on the Romance Benedetta sia la madre (Mikhail Glinka)

1
Moderato
00:00:30

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

2
Theme
00:01:02

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

3
Variation I
00:00:47

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

4
Variation II
00:00:47

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

5
Variation III
00:01:22

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

6
Variation IV
00:00:42

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

7
Variation V
00:02:23

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

8
Variation VI
00:04:17

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Variations in B-Flat Major on a Theme from Luigi Cherubini’s Opera Fanika (Mikhail Glinka)

9
Theme Moderato
00:00:42

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

10
Variation I
00:00:36

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

11
Variation II
00:00:32

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

12
Variation III
00:00:35

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

13
Variation IV
00:01:17

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

14
Finale
00:01:27

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Variations in A Major on a Theme from Gaëtano Donizetti’s Opera Anna Bolena (Mikhail Glinka)

15
Vivace
00:00:08

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

16
Theme
00:01:41

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

17
Variation I Con moto
00:01:23

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

18
Variation II Brillante
00:01:17

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

19
Variation III Un poco meno vivo
00:01:50

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

20
Andante Cantabile
00:02:35

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

21
Variation V Con brio - Coda
00:02:32

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Variations in D Major on Two Themes from the Ballet Chao Kang (Mikhail Glinka)

22
Theme Allegro. Andante quasi Allegretto
00:00:58

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

23
Variation I
00:00:35

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

24
Variation II Brillante
00:01:19

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

25
Grazioso
00:00:29

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

26
Variation I
00:00:32

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

27
Variation II
00:00:30

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

28
Coda
00:01:04

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Rondino in C Major on a Theme of Vincenzo Bellini’s Opera I Capuletti ed I Montecchi (Mikhail Glinka)

29
Grazioso
00:06:19

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Variations in E Minor on the Romance The Nightingale by Alexander Alyabyev (Mikhail Glinka)

30
Theme. Adagio - Andante con grazia
00:01:18

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

31
Variation I
00:00:51

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

32
Variation II
00:00:44

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

33
Variation III
00:01:51

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

34
Variation IV
00:02:48

Vladimir Stoupel, Performer - Mikhail Glinka, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Paraphrase on The Lark by Mikhail Glinka (Mily Balakirev)

35
Paraphrase on The Lark by Mikhail Glinka
00:07:45

Vladimir Stoupel, Performer - Mily Balakirev, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Variations on the Romance Venitian Night by Mikhail Glinka (Anatoli Lyadov)

36
Theme. Andante quasi Allegro
00:01:04

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

37
I. Allegretto
00:00:46

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

38
II. Allegro grazioso
00:00:30

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

39
III. Allegro
00:00:57

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

40
IV. Andante tranquillo
00:02:21

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

41
V. Allegro energico
00:00:31

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

42
VI. Con moto
00:01:21

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

43
VII. Adagio
00:02:01

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

44
VIII. Allegretto
00:01:04

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

45
IX. Tranquillo
00:01:48

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

46
X. Allegro
00:01:16

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

47
XI. Andante commodo
00:01:18

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

48
Finale. Vivo
00:03:09

Vladimir Stoupel, Performer - Anatoly Liadov, Composer

2017 Avi-Service for music, Cologne/Germany A production of Westdeutscher Rundfunk 2017

Descriptif de l'album

Deux idées sont à la base de cet album du pianiste Vladimir Stoupel, ainsi qu’il l’indique dans son livret : d’un côté, on n’y trouve que des cycles de variations, et d’un autre côté, l’ordre chronologique retrace autant la fascinante évolution de la technique d’écriture de Glinka, mais aussi la manière dont ses successeurs se sont saisis de ce qu’il a développé – en l’occurrence, il s’agit du style « à la Glinka » de l’art de la variation, dans lequel le thème et la structure ne sont pas tellement touchés ou modifiés, tandis que c’est surtout l’accompagnement qui est soumis à mille changements. Glinka, considéré comme « le père de la musique russe », fut à la base de ce modèle de variations dont nombre de ses successeurs se saisirent avec ardeur. Stoupel a donc décidé d’inclure dans son album deux œuvres qui renvoient à Glinka : la Paraphrase sur la romance « L’Alouette » de Mily Balakirev, et Variations sur un thème de Glinka d’Anatoly Liadov.

C’est en 1826, âgé de seulement vingt-deux ans, que Glinka composa les Variations sur le thème Benedetta sia la madre. Avec son introduction solennelle qui ouvre la série et la brillante polonaise qui la referme, Glinka fait montre de son extraordinaire palette de technique pianistique, mais aussi de sa capacité à éclairer un seul et même thème de mille feux différents. L’année suivante, ce seraient les brèves Variations sur un thème de l’opéra Faniska de Cherubini, dans lesquelles le thème initial quelque peu benêt est présenté sous tout un éventail d’angles plutôt humoristiques, pour s’achever sur un grand finale. Lors de son voyage italien de 1831, Glinka écrivit les Variations sur un thème d’Anna Bolena de Donizetti, une ample série mettant en évidence la richesse mélodique de l’opéra à l’italienne, tout en transférant les beautés du bel canto au clavier. Sans renoncer jamais à la virtuosité à la russe, Glinka mêle cantabile italianisant et mélodie russe pour former un idiome tout à fait personnel et homogène.

Toujours en 1831, ses Variations sur deux thèmes du ballet Chao-Kang entrelace les accents de chinoiserie alors très en vogue et les prodiges techniques du piano. Totalement oublié de nos jours, le ballet-pantomime Chao-Kang de Luigi Carlini était très célèbre en son temps, puisque Glinka et bien d’autres compositeurs se saisirent de ses thèmes. En plus de ses séries de variations, Glinka a écrit encore un ouvrage similaire en 1831, un Rondo brillant sur un thème de I Capuletti e i Montecchi de Bellini, curieusement conçu dans la forme-sonate. C’est plutôt la nostalgie qui préside à un autre ouvrage, ce 1833 celui-là : au cours de ses pérégrinations européennes, il avait conçu un ouvrage intimement russe, les Variations sur la romance « Le Rossignol » d’Alyabyev, dans un style virtuose qui n’est pas sans rappeler Mendelssohn, tout en sauvegardant son écriture personnelle.

Lorsque Balakirev rencontra Glinka à Saint-Pétersbourg en 1855, ce fut une révélation pour le jeune compositeur : dès lors, il s’attellerait à créer un genre original et intimement russe. Tout en modelant sa technique d’écriture sur celle de Liszt… Pourtant, ces deux orientations ne sont pas exclusives l’une de l’autre, et se combinent comme par magie dans la paraphrase d’après L’Alouette de Glinka. Enfin, la musique Anatoly Liadov reste assez fréquemment jouée, mais ce n’est pas le cas pour ses Variations sur un thème de Glinka de 1894. Le thème, emprunté aux Nuits vénitiennes de Glinka, se décline en douze variations. Selon toute évidence, la texture pianistique s’inspire de Chopin et du jeune Scriabine, pour s’achever dans un finale exubérant dans le genre virtuose fin-de-siècle.

Le pianiste russe Vladimir Stoupel est considéré comme un « individualiste » doué d’une palette sonore et émotionnelle d’une exceptionnelle richesse. Le Washington Post a loué son « éventail infini d’expressions », tandis que le Tagesspiegel de Berlin décrivait son jeu comme « captivant et d’une atmosphère dense ». Sa technique sans faille lui permet d’explorer les extrêmes limites de l’expression musicale. En tant que soliste, Stoupel s’est déjà produit avec des orchestres tels que le Philharmonique de Berlin, le Gewandhausorchester de Leipzig ou encore l’Orchestre de la Radio bavaroise.

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Vladimir Stoupel

Nancarrow / Antheil / Roslavets / Szpilman / Mossolov: The Life of the Machines

Vladimir Stoupel

en hommage Simon Laks

Vladimir Stoupel

en hommage Simon Laks Vladimir Stoupel

Dukas: Piano Sonata in E-Flat Minor

Vladimir Stoupel

Rathaus & Shostakovich: Piano Sonatas

Vladimir Stoupel

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Dans l'actualité...