Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Eric Bibb - Migration Blues

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Migration Blues

Eric Bibb

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Musique d’enracinement et de déracinement, le blues est sans doute le genre le plus d’actualité face au drame que vivent des milliers de migrants aux quatre coins du monde. Eric Bibb le sait bien lui qui a toujours fait en sorte de faire grandir cette musique, un pied dans sa tradition et l’autre dans le présent. Avec le bien nommé Migration Blues, il prend plus que la parole. « Ce que je ressens aujourd’hui, c'est que les idées négatives parfois exprimées envers nos frères et sœurs appelés « réfugiés » constituent une mauvaise perception de la réalité. En fait, la peur et l’ignorance sont des problèmes bien plus que les étrangers. Les réfugiés sont le plus souvent des êtres humains courageux qui tentent d’échapper à l’horreur. Fuir la guerre et à d’atroces souffrances n’est pas un phénomène nouveau, cela a toujours existé dans le monde entier au cours des siècles. Chaque culture recèle des histoires et des chansons sur ce thème. Tout cela m’a fait penser à la grande migration durant laquelle des millions d’Africain-Américains ont fui la ségrégation brutale et la misère économique du Sud rural pour les villes industrielles du Nord. » En faisant ce rapprochement, Eric Bibb a ainsi imaginé les chansons de ce superbe et dépouillé Migration Blues. « Qu’il s'agisse d’un ex-métayer qui fait du stop entre Clarksdale et Chicago en 1923 ou d’un orphelin d’Alep dans un esquif rempli de réfugiés, c’est toujours le blues de l’émigration. Avec cet album je souhaite nous encourager tous à garder nos esprits et nos cœurs grands ouverts quant à la détresse des réfugiés où qu’ils soient. L’histoire le prouve : chacun de nous descend de gens qui à un moment ou un autre ont été forcés de partir. » A l’arrivée, le bluesman new-yorkais accouche d’une œuvre forte, aussi bien poignante qu’habitée. Réussir à être aussi intense dans un contexte aussi épuré n’était pas à la portée de tous, mais Bibb passe l’épreuve du feu haut la main. Impressionnant. © MD/Qobuz

Plus d'informations

Migration Blues

Eric Bibb

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Refugee Moan
00:03:06

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

2
Delta Getaway
00:02:37

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

3
Diego’s Blues
00:03:42

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

4
Prayin’ For Shore
00:04:03

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

5
Migration Blues
00:03:07

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

6
Four Years, No Rain
00:02:36

Eric Bibb, Performer, Primary - Michael Jerome Browne, Composer

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

7
We Had To Move
00:03:09

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

8
Masters Of War
00:03:19

Eric Bibb, Performer, Primary - Robert Dylan, Composer

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

9
Brotherly Love
00:04:11

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

10
La Vie C’est Comme Un Oignon
00:02:38

Jean-Jacques Milteau, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

11
With A Dolla’ In My Pocket
00:03:51

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

12
This Land Is Your Land
00:03:16

Eric Bibb, Performer, Primary - Woody Guthrie, Composer

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

13
Postcard From Booker
00:00:51

Eric Bibb, Composer, Performer, Primary

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

14
Blacktop
00:03:56

Eric Bibb, Performer, Primary - Michael Jerome Browne, Composer

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

15
Mornin’ Train
00:03:35

Eric Bibb, Performer, Primary - Anonymous, Composer

Eric Bibb under exclusive licence to Dixiefrog 2017

Descriptif de l'album

Musique d’enracinement et de déracinement, le blues est sans doute le genre le plus d’actualité face au drame que vivent des milliers de migrants aux quatre coins du monde. Eric Bibb le sait bien lui qui a toujours fait en sorte de faire grandir cette musique, un pied dans sa tradition et l’autre dans le présent. Avec le bien nommé Migration Blues, il prend plus que la parole. « Ce que je ressens aujourd’hui, c'est que les idées négatives parfois exprimées envers nos frères et sœurs appelés « réfugiés » constituent une mauvaise perception de la réalité. En fait, la peur et l’ignorance sont des problèmes bien plus que les étrangers. Les réfugiés sont le plus souvent des êtres humains courageux qui tentent d’échapper à l’horreur. Fuir la guerre et à d’atroces souffrances n’est pas un phénomène nouveau, cela a toujours existé dans le monde entier au cours des siècles. Chaque culture recèle des histoires et des chansons sur ce thème. Tout cela m’a fait penser à la grande migration durant laquelle des millions d’Africain-Américains ont fui la ségrégation brutale et la misère économique du Sud rural pour les villes industrielles du Nord. » En faisant ce rapprochement, Eric Bibb a ainsi imaginé les chansons de ce superbe et dépouillé Migration Blues. « Qu’il s'agisse d’un ex-métayer qui fait du stop entre Clarksdale et Chicago en 1923 ou d’un orphelin d’Alep dans un esquif rempli de réfugiés, c’est toujours le blues de l’émigration. Avec cet album je souhaite nous encourager tous à garder nos esprits et nos cœurs grands ouverts quant à la détresse des réfugiés où qu’ils soient. L’histoire le prouve : chacun de nous descend de gens qui à un moment ou un autre ont été forcés de partir. » A l’arrivée, le bluesman new-yorkais accouche d’une œuvre forte, aussi bien poignante qu’habitée. Réussir à être aussi intense dans un contexte aussi épuré n’était pas à la portée de tous, mais Bibb passe l’épreuve du feu haut la main. Impressionnant. © MD/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
Plays Live Peter Gabriel
À découvrir également
Par Eric Bibb
Global Griot Eric Bibb
Jericho Road Eric Bibb
Blues People Eric Bibb
Pray Sing Love Eric Bibb
Dans la même thématique...
War In My Mind Beth Hart
Oklahoma Keb' Mo'
Blood Siren Sarah McCoy
Walking To New Orleans George Benson
Les Grands Angles...
Stax, on dirait le Sud…

Motown au nord. Et Stax au sud. Deux conceptions bien distinctes de la soul music. Dans la moiteur sudiste de Memphis, Isaac Hayes, Otis Redding, Sam & Dave, Booker T. et quelques autres ont inventé un groove unique, biberonné au blues et surtout au gospel.

Eric Clapton dans ses petits souliers

Une version EDM de “Jingle Bells”, un “Lonesome Christmas” ou un “White Christmas” plus blues, sur un album de Noël (“Happy Xmas”), vous en rêviez ? Eric Clapton l'a fait. Après tout, si même Bob Dylan a sacrifié à la tradition (sur “Christmas in the Heart”), pourquoi pas “Dieu” lui-même ? C'est loin d'être la première fois que le musicien anglais, qui va sur ses 74 ans, s'éloigne d'un blues plus ou moins traditionnel, mais à ce point-là…

Johnny Cash derrière les barreaux

Grâce à deux albums live entrés dans la légende, Johnny Cash a relancé sa carrière à la fin des 60’s, devenant une véritable superstar. Deux disques pas comme les autres car enregistrés en prison. Mais comment l’Homme en noir s’est-il retrouvé dans une salle de concert aussi inhabituelle ?

Dans l'actualité...