Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Quatuor Arod|Mendelssohn

Mendelssohn

Quatuor Arod

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Pour son tout premier enregistrement, le Quatuor Arod a choisi Mendelssohn, l’un des piliers de l’art du quatuor, en particulier avec son grand chef-d’œuvre qu’est le Quatrième Quatuor en mi mineur de juin 1837 – plus mozartien que beethovenien dans l’architecture et le développement, sans doute, même si de la première à la dernière note on y reconnaît la plume de Mendelssohn. Si l’on cherche l’influence du génial sourd, c’est du côté du Deuxième Quatuor Op. 13 de 1827 qu’il faut regarder, une œuvre écrite peu après la mort de Beethoven dont Mendelssohn découvrait alors l’étendue des innovations, pour le moins. Le Quatuor Arod poursuit son album avec les Quatre Pièces, assemblées de manière posthume sous le numéro d’Op. 81 par le successeur de Mendelssohn au Gewandhaus, Julius Rietz, à partir de quatre morceaux disparates datant de diverses époques. Enfin, l’album se referme avec une réécriture de la main des Arod d’un lied, ici chanté par Marianne Crebassa, et dont la thématique reprend note pour note plusieurs passages de Beethoven, véritable hommage du jeune compositeur à son illustre aîné. Pour mémoire, le Quatuor Arod, fondé en 2013 seulement, s’est météoritiquement taillé une place de choix dans la sphère mondiale, puisqu’il s’est déjà produit à la Philharmonie de Paris, à l’Auditorium du Louvre, au Théâtre des Bouffes du Nord, à l’Arsenal de Metz, et à l’étranger au Mozarteum de Salzbourg, au Konzerthaus de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Tonhalle de Zurich, au Wigmore Hall de Londres, à Tokyo, en Finlande, en Suisse, et la liste est encore longue. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Mendelssohn

Quatuor Arod

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
String Quartet No. 4 in E Minor, Op. 44 No. 2: I. Allegro assai appassionato
00:09:45

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
String Quartet No. 4 in E Minor, Op. 44 No. 2: II. Scherzo. Allegro di molto
00:03:39

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
String Quartet No. 4 in E Minor, Op. 44 No. 2: III. Andante - attaca
00:06:17

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
String Quartet No. 4 in E Minor, Op. 44 No. 2: IV. Presto agitato
00:06:06

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
String Quartet No. 2 in A Minor, Op. 13: I. Adagio - Allegro vivace
00:07:44

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
String Quartet No. 2 in A Minor, Op. 13: II. Adagio non lento
00:08:23

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
String Quartet No. 2 in A Minor, Op. 13: III. Intermezzo
00:04:58

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

8
String Quartet No. 2 in A Minor, Op. 13: IV. Presto - Adagio non lento
00:09:43

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9
4 Pieces for String Quartet, Op. 81: I. Andante in E Major
00:05:30

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

10
4 Pieces for String Quartet, Op. 81: II. Scherzo in A Minor
00:03:10

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

11
4 Pieces for String Quartet, Op. 81: III. Capriccio in E Minor
00:05:11

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12
4 Pieces for String Quartet, Op. 81: IV. Fugue in E-Flat Major
00:04:48

Felix Mendelssohn, Composer - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

13
12 Lieder, Op. 9: I. "Ist es wahr?" (Arr. Aparailly for String Quartet & Voice)
00:01:54

Felix Mendelssohn, Composer - Marianne Crebassa, Mezzo-soprano Vocals, FeaturedArtist - Quatuor Arod, String Quartet, MainArtist - Corentin Aparailly, Arranger

© 2017 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2017 Arod Quartet under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Pour son tout premier enregistrement, le Quatuor Arod a choisi Mendelssohn, l’un des piliers de l’art du quatuor, en particulier avec son grand chef-d’œuvre qu’est le Quatrième Quatuor en mi mineur de juin 1837 – plus mozartien que beethovenien dans l’architecture et le développement, sans doute, même si de la première à la dernière note on y reconnaît la plume de Mendelssohn. Si l’on cherche l’influence du génial sourd, c’est du côté du Deuxième Quatuor Op. 13 de 1827 qu’il faut regarder, une œuvre écrite peu après la mort de Beethoven dont Mendelssohn découvrait alors l’étendue des innovations, pour le moins. Le Quatuor Arod poursuit son album avec les Quatre Pièces, assemblées de manière posthume sous le numéro d’Op. 81 par le successeur de Mendelssohn au Gewandhaus, Julius Rietz, à partir de quatre morceaux disparates datant de diverses époques. Enfin, l’album se referme avec une réécriture de la main des Arod d’un lied, ici chanté par Marianne Crebassa, et dont la thématique reprend note pour note plusieurs passages de Beethoven, véritable hommage du jeune compositeur à son illustre aîné. Pour mémoire, le Quatuor Arod, fondé en 2013 seulement, s’est météoritiquement taillé une place de choix dans la sphère mondiale, puisqu’il s’est déjà produit à la Philharmonie de Paris, à l’Auditorium du Louvre, au Théâtre des Bouffes du Nord, à l’Arsenal de Metz, et à l’étranger au Mozarteum de Salzbourg, au Konzerthaus de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Tonhalle de Zurich, au Wigmore Hall de Londres, à Tokyo, en Finlande, en Suisse, et la liste est encore longue. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Quatuor Arod

Death and the Maiden

Quatuor Arod

Death and the Maiden Quatuor Arod

The Mathilde Album (Webern, Schönberg, Zemlinsky)

Quatuor Arod

Mendelssohn

Quatuor Arod

Mendelssohn Quatuor Arod

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Marian Anderson, cantatrice de combats

La magnifique carrière de la cantatrice contralto afro-américaine Marian Anderson se confond avec sa lutte incessante contre le racisme. Elle a 94 ans lorsqu’elle reçoit enfin, en 1991, le Grammy Lifetime Achievement Award en reconnaissance de toute une vie de musique. Mais combien le chemin menant à cette tardive reconnaissance fut long et semé d’épines…

Dans l'actualité...