Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gustav Mahler - Mahler: Symphony No. 4

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Mahler: Symphony No. 4

Maki Mori, Eliahu Inbal & Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Mahler: Symphony No. 4

Gustav Mahler

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Symphony No. 4 in G Major: 1 Bedachtig, Nicht Eilen
00:15:58

Gustav Mahler, Composer - Eliahu Inbal, MainArtist - Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, MainArtist - Maki Mori, MainArtist

(C) 2013 Octavia Records Inc. (P) 2013 Octavia Records Inc.

2
Symphony No. 4 in G Major: 2 In Gemachlicher Bewegung-ohne Hast
00:09:25

Gustav Mahler, Composer - Eliahu Inbal, MainArtist - Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, MainArtist - Maki Mori, MainArtist

(C) 2013 Octavia Records Inc. (P) 2013 Octavia Records Inc.

3
Symphony No. 4 in G Major: 3 Ruhevoll
00:18:37

Gustav Mahler, Composer - Eliahu Inbal, MainArtist - Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, MainArtist - Maki Mori, MainArtist

(C) 2013 Octavia Records Inc. (P) 2013 Octavia Records Inc.

4
Symphony No. 4 in G Major: 4 Sehr Behaglich
00:09:03

Gustav Mahler, Composer - Eliahu Inbal, MainArtist - Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, MainArtist - Maki Mori, MainArtist

(C) 2013 Octavia Records Inc. (P) 2013 Octavia Records Inc.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Gustav Mahler

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Dans l'actualité...