Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Rosemary Standley - Love I Obey

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Love I Obey

Rosemary Standley & Helstroffer’s Band

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Suite au lyrique Birds On A Wire, la délicate Rosemary Standley dévoile Love I Obey, du titre d’une mélodie de William Lowes, compositeur anglais du XVIIème siècle. Il représente bien l’esprit de l’opus, entre interprétations de Purcell, composition d’Henry VIII, ballades oubliées et chants traditionnels américains ; Rosemary Standley s’est pour cela entourée de l’ensemble de Bruno Helstroffer, guitariste et luthiste, qui collabore avec des musiciens spécialistes des instruments anciens (théorbe, viole de gambe, clavecin…). Un projet salutaire qui fait revivre un répertoire vieux de 400 ans dans une modernité surprenante. © HR/Qobuz

Plus d'informations

Love I Obey

Rosemary Standley

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Love I Obey
00:05:49

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - William Lawes, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

2
Bruton Town
00:05:08

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

3
Geordie
00:03:31

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

4
Wagoner's Lad
00:04:09

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

5
Pastyme with Good Companye
00:01:48

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Henry Viii, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

6
O Death Rock Me to Sleep
00:04:29

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anne Boleyn, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

7
I Once Loved a Lass
00:03:50

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

8
What If a Day
00:04:22

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Thomas Campion, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

9
Jack Hall
00:04:12

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

10
I Love a Lasse
00:03:47

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Dr. John Wilson, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

11
Hush You Bye
00:02:24

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

12
Echoes / A Hymn to the Evening
00:04:11

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Bruno Helstroffer, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

13
An Evening Hymn on a Ground, Z. 193
00:04:00

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Henry Purcell, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

14
Poor Wayfaring Stranger
00:06:06

Rosemary Standley, Performer - Helstroffer’s Band, Performer - Anonymous, Composer

2015 Alpha Productions 2013 Alpha Productions

Descriptif de l'album

Suite au lyrique Birds On A Wire, la délicate Rosemary Standley dévoile Love I Obey, du titre d’une mélodie de William Lowes, compositeur anglais du XVIIème siècle. Il représente bien l’esprit de l’opus, entre interprétations de Purcell, composition d’Henry VIII, ballades oubliées et chants traditionnels américains ; Rosemary Standley s’est pour cela entourée de l’ensemble de Bruno Helstroffer, guitariste et luthiste, qui collabore avec des musiciens spécialistes des instruments anciens (théorbe, viole de gambe, clavecin…). Un projet salutaire qui fait revivre un répertoire vieux de 400 ans dans une modernité surprenante. © HR/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Rosemary Standley

Schubert in Love

Rosemary Standley

Schubert in Love Rosemary Standley

A Queen of Hearts

Rosemary Standley

A Queen of Hearts Rosemary Standley

Schubert in Love

Rosemary Standley

Schubert in Love Rosemary Standley

Schwanengesang, D. 957: IV. Ständchen 'Leise flehen meine Lieder'

Rosemary Standley

Love I Obey

Rosemary Standley

Love I Obey Rosemary Standley

Playlists

Dans la même thématique...

II - Those We Don't Speak Of

Auri

BD Music Presents Joan Baez

Joan Baez

They're Calling Me Home (with Francesco Turrisi)

Rhiannon Giddens

Tracy Chapman

Tracy Chapman

Tracy Chapman Tracy Chapman

Sounds Of Silence

Simon & Garfunkel

Sounds Of Silence Simon & Garfunkel
Les Grands Angles...
Joni Mitchell, la période bleue

Chef-d’œuvre immaculé du folk des 70’s, ‘Blue’ fête ses 50 ans sans avoir pris une seule ride. Mais pourquoi ce quatrième album que la Canadienne a conçu comme un journal intime mis en musique fascine toujours autant les songwriters de la Terre entière ?

Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

Woodstock, 50 ans après

Woodstock n’était pas le premier rassemblement dédié à la musique. A l’époque, Newport était déjà un rendez-vous régulier pour les amateurs de ce nouveau rock & folk qui inondait la jeunesse américaine – et d’ailleurs. Et les festivals de Monterey (Californie) ou l’Île de Wight (Royaume-Uni) avaient enflammé les deux étés précédents. Mais Woodstock, avec son côté sauvage et la foule d’artistes mythiques qui y ont défilé, fut bien le plus marquant d’entre tous. Si bien qu’un demi-siècle plus tard, on en parle encore avec les yeux qui brillent.

Dans l'actualité...