Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Yelle - L'Ère du Verseau

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

L'Ère du Verseau

Yelle

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Yelle a pris son temps. Six ans exactement depuis Complètement fou, dont la sortie s’était soldée par une mégatournée mondiale. La chanteuse s’était ensuite retranchée en Bretagne, avec son producteur et compagnon Jean-François Perrier, alias GrandMarnier, avant de reprendre goût à la musique. Elle présente aujourd’hui une version un peu plus adulte du personnage intronisé en 2007 avec ses premiers tubes Je veux te voir (un tacle explicite au groupe de rap TTC) et Parle à ma main (avec le Fatal Bazooka de Michaël Youn). Yelle a mûri et si cette évolution est un peu plus “mélancolique” qu’avant, comme elle dit, la formule reste la même, un hybride entre rythmes électroniques modernes et ambiances qui tirent vers le kitsch, à l’instar du premier titre Emancipense, qui démarre comme une bombe house avant un pont bien cheesy digne de la variété française des années 80. Les textes abordent toujours ses thèmes favoris, entre party songs (Noir) et relations amoureuses (Je veux un chien), l’énergie des débuts est intacte et Yelle ne mâche toujours pas ses mots, comme sur Je t’aime encore, jolie ballade sur laquelle elle exprime son ressentiment par rapport à la France, peut-être agacée du succès de ses héritières comme Clara Luciani : “Je te tourne, tourne, tourne autour mais tu ne me vois pas/Je parle pourtant la même langue, je la défends à tour de bras.” Voici peut-être l’album de la réconciliation. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

L'Ère du Verseau

Yelle

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Emancipense
00:02:53

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Thibaud Vanhooland, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

2
J'veux un chien
00:03:15

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer - Christophe Le Flohic, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

3
Je t'aime encore
00:03:34

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Vaughn Oliver, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

4
Karaté
00:02:58

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Victor Watel, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

5
Menu du jour
00:02:59

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Thibaud Vanhooland, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

6
Mon beau chagrin
00:02:14

Tony Hymas, Composer - Yelle, MainArtist

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

7
Vue d'en face
00:03:22

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

8
Noir
00:03:12

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Tanguy Destable, Composer - Iason Chronis, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

9
Peine de mort
00:04:35

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer - Mathieu Jomphe-Lepine, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

10
Un million
00:04:03

Yelle, MainArtist - Jean-Francois Perrier, Composer

2020 Recreation Center 2020 Recreation Center

Descriptif de l'album

Yelle a pris son temps. Six ans exactement depuis Complètement fou, dont la sortie s’était soldée par une mégatournée mondiale. La chanteuse s’était ensuite retranchée en Bretagne, avec son producteur et compagnon Jean-François Perrier, alias GrandMarnier, avant de reprendre goût à la musique. Elle présente aujourd’hui une version un peu plus adulte du personnage intronisé en 2007 avec ses premiers tubes Je veux te voir (un tacle explicite au groupe de rap TTC) et Parle à ma main (avec le Fatal Bazooka de Michaël Youn). Yelle a mûri et si cette évolution est un peu plus “mélancolique” qu’avant, comme elle dit, la formule reste la même, un hybride entre rythmes électroniques modernes et ambiances qui tirent vers le kitsch, à l’instar du premier titre Emancipense, qui démarre comme une bombe house avant un pont bien cheesy digne de la variété française des années 80. Les textes abordent toujours ses thèmes favoris, entre party songs (Noir) et relations amoureuses (Je veux un chien), l’énergie des débuts est intacte et Yelle ne mâche toujours pas ses mots, comme sur Je t’aime encore, jolie ballade sur laquelle elle exprime son ressentiment par rapport à la France, peut-être agacée du succès de ses héritières comme Clara Luciani : “Je te tourne, tourne, tourne autour mais tu ne me vois pas/Je parle pourtant la même langue, je la défends à tour de bras.” Voici peut-être l’album de la réconciliation. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Yelle

Noir

Yelle

Noir Yelle

Je t'aime encore

Yelle

Complètement fou

Yelle

Safari Disco Club

Yelle

Je t'aime encore

Yelle

Dans la même thématique...

Menergy

Patrick Cowley

Menergy Patrick Cowley

We Are The People

Martin Garrix

We Are The People Martin Garrix

Music Sounds Better With You

Stardust

LP1

Earth Trax

LP1 Earth Trax

What Else Is There? (ARTBAT Remix)

Röyksopp

Les Grands Angles...
Fabric, l’histoire d’une institution anglaise

Cœur battant de la scène électronique britannique, le label/club Fabric s’est fait un nom à travers des soirées épiques et des séries de compilations mythiques, qui rythment la vie des disquaires et des amateurs de musique de qualité depuis 1999. Retour sur l’histoire d’une institution anglaise.

L’électro nordique en 11 artistes

Les musiciens d’Europe du Nord ont toujours su ajouter un twist arctique à tous les genres de musique, et la sphère électronique n’y a pas échappé. Tour d’horizon en 11 étapes des artistes danois, suédois, norvégiens ou finlandais qui font glisser la techno, la house, le disco ou le dub vers de nouvelles latitudes.

Daft Punk, plus rien à ajouter ?

Huit ans après “Random Access Memories”, qui transcendait le concept artistique lancé avec “Homework” en 1995, les Daft Punk ont dit stop. Comme s’il n’y avait plus de réinvention possible après ce dernier album, point d’orgue d’une carrière en forme de tribute à la pop culture des années 1970 et 1980.

Dans l'actualité...