Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

La Maison Tellier - L'Art de la Fugue

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

L'Art de la Fugue

La Maison Tellier

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

À l'époque où La Maison Tellier publiait son premier album en 2006, la vague country folk n'avait pas encore envahi l'Hexagone et le genre était au mieux gratifié de l'adjectif désuet, suivi de quelques rires carnassiers de pros du marketing (à défaut d'être visionnaires).

L'avantage de la confrérie Tellier est de savoir où elle met les santiags et de vouer une véritable passion pour les musiques roots américaines, du blues au folk et de la country au rock alternatif. C'est ce que démontre amplement ce troisième opus L'Art de la Fugue, ou la fuite en avant vers les grands espaces.

Partagé entre les titres chantés en français et en anglais, l'album oscille d'un genre à l'autre, offrant un blues poisseux dans « Five Years Blues », une cavalcade folk rock légère dans « Suite royale » ou une harmonieuse ballade dans « Mount Forever », à faire pâlir Fleet Foxes. Car La Maison Tellier, c'est une part d'Amérique incarnée et adoptée par le rock (and folk) français. Et ce disque n'en est pas la moindre preuve.
© Loïc Picaud / Music-Story

Plus d'informations

L'Art de la Fugue

La Maison Tellier

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Babouin
00:02:58

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

2
Five Years Blues
00:03:26

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

3
Suite Royale
00:03:21

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

4
Please Do (feat. Maxime Prieux - The Elektrocution)
00:03:37

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

5
La peste
00:03:46

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

6
Mount Forever
00:03:18

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

7
Laissez Venir
00:04:29

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

8
L'Art de la Fugue
00:03:23

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

9
Goldmine
00:02:33

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

10
Josh the Preacher (feat. Maxime Prieux - The Elektrocution)
00:03:46

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

11
Mexico City Blues
00:04:54

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

12
Il n'est point de Sot Métier (part 2) [feat. Lippie]
00:03:23

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

13
No Name #3
00:02:52

La Maison Tellier, Performer

2010 3ème Bureau / Wagram Music

Descriptif de l'album

À l'époque où La Maison Tellier publiait son premier album en 2006, la vague country folk n'avait pas encore envahi l'Hexagone et le genre était au mieux gratifié de l'adjectif désuet, suivi de quelques rires carnassiers de pros du marketing (à défaut d'être visionnaires).

L'avantage de la confrérie Tellier est de savoir où elle met les santiags et de vouer une véritable passion pour les musiques roots américaines, du blues au folk et de la country au rock alternatif. C'est ce que démontre amplement ce troisième opus L'Art de la Fugue, ou la fuite en avant vers les grands espaces.

Partagé entre les titres chantés en français et en anglais, l'album oscille d'un genre à l'autre, offrant un blues poisseux dans « Five Years Blues », une cavalcade folk rock légère dans « Suite royale » ou une harmonieuse ballade dans « Mount Forever », à faire pâlir Fleet Foxes. Car La Maison Tellier, c'est une part d'Amérique incarnée et adoptée par le rock (and folk) français. Et ce disque n'en est pas la moindre preuve.
© Loïc Picaud / Music-Story

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par La Maison Tellier
Désenchantée La Maison Tellier
Primitifs modernes La Maison Tellier
Beauté pour tous La Maison Tellier
Avalanche La Maison Tellier
La Maison Tellier La Maison Tellier

Playlists

Dans la même thématique...
Saturn Return The Secret Sisters
Begin Again Norah Jones
Live in Dublin Lisa Hannigan
Les Grands Angles...
Sofia Coppola on air

A l'occasion des 20 ans de la sortie de son film “Virgin Suicides”, Qobuz passe en revue quelques grands moments musicaux de la filmographie de Sofia Coppola, à travers ses collaborations avec le duo français Air ou Thomas Mars du groupe Phoenix.

Les Rita Mitsouko, partenaires particuliers

Les Rita Mitsouko formaient un couple insolite, mais ça n’a pas empêché leur musique de séduire un très large public. À coups d’audace et de mélanges, parfois de scandales, le groupe formé par Catherine Ringer et Fred Chichin en 1979 a écrit des chansons essentielles de la bande-son des années 1980, et devenues éternelles. Alors que la Philharmonie de Paris offre une carte blanche à la chanteuse pour les 40 ans du groupe, retour sur l’itinéraire d’un duo pas comme les autres.

Iggy et les Stooges, l'aube punk

En 1969, une bande d’auto-proclamés crétins dynamite le rock’n’roll à coup de distorsion et de textes nihilistes. A la tête de ces Stooges, Iggy Pop, une sorte de Nijinski habité et révolté, destiné à devenir le parrain du punk rock à venir.

Dans l'actualité...