Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Barbara - L'Aigle Noir

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

L'Aigle Noir

Barbara

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec L’Aigle noir, sorti le 28 mai 1970 chez Philips, Barbara est en partie fidèle à son image de chanteuse sombre et mystérieuse. En partie seulement. Sur des cuivres au son tantôt ronds (le cor de Michel Barboteu), tantôt fragile (la trompette sourdinée d’Ivan Julien), les refrains de Quand ceux qui vont évoquent la mort de « ceux que nous avons aimés ». L’autre chef d’œuvre ténébreux de l’album est naturellement L’Aigle noir, qui reste à ce jour la chanson la plus célèbre de Barbara. Au sein d’un univers fantasmagorique porté par une mélodie lyrique, un piano exalté, un chœur obscur et une rythmique pop, elle décrit l’arrivée d’un rapace aux ailes « couleurs de la nuit », au milieu d’un songe. Il n’est pas toujours utile d’expliquer le sens profond d’une chanson, surtout si l’onirisme en est le moteur, comme c’est le cas ici. Mais tout porte à croire que ce rapace « surgissant du passé » évoque l’inceste que la chanteuse a subi lorsqu’elle était enfant.  


Arrangé par Michel Colombier (qui était alors dans sa période Serge Gainsbourg, avec Elisa ou Bonnie and Clyde), l’album oscille en réalité entre l’obscurité et la lumière. Dans Hop-là, le ton est même d’une légèreté suprême puisqu’il s’agit d’une ode aux « gambettes » qui trottinent dans les rues du XXe arrondissement (où elle a passé une partie de sa vie). La mélodie est une charmante ritournelle aux arrangements particulièrement colorés, tout comme la valse Zinzin, jouée entre autres par l’accordéon électronique, virtuose et souriant, de Roland Romanelli (lequel est également présent dans la douce-amère Amoureuse, en dialogue avec le piano de Barbara). Rappelons que le musicien fut le double musical de « la dame en noir » pendant 20 ans. À noter enfin que l’album contient deux titres créés sur la scène du Théâtre de la Renaissance en janvier 1970, lorsque Barbara comédienne jouait Madame, la tenancière d’un bordel africain, dans la pièce écrite pour elle par Remo Forlani (Je serai douce et Drouot). ©Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

L'Aigle Noir

Barbara

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
À peine (Album Version)
00:04:40

Barbara, MainArtist, ComposerLyricist - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

2
Quand Ceux Qui Vont (Album Version)
00:03:45

Barbara, MainArtist, ComposerLyricist - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

3
Hop là (Album Version)
00:03:20

Barbara, Author, MainArtist - Jean-Jacques Debout, Composer - Michel Colombier, Musical Director, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Composer, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

4
Je Serai Douce
00:02:19

Barbara, MainArtist, ComposerLyricist - Michel Colombier, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Remo Forlani, ComposerLyricist - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

5
Amoureuse (Album Version)
00:02:00

Barbara, MainArtist, ComposerLyricist - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Remo Forlani, ComposerLyricist - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

6
L'aigle noir
00:04:57

Barbara, Composer, Author, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

7
Drouot
00:03:22

Barbara, Composer, Author, Vocals, MainArtist, AssociatedPerformer - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Monique Serf, Producer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

8
La Colère (Album Version)
00:02:36

Barbara, Composer, Author, MainArtist - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

9
Au revoir (Album Version)
00:03:05

Barbara, Composer, Author, MainArtist - Michel Colombier, Recording Arranger, Music Director & Conductor, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

10
Le zinzin (Album Version)
00:02:12

Barbara, Author, MainArtist - Jean-Jacques Debout, Composer - Michel Colombier, Musical Director, Recording Arranger, AssociatedPerformer - Roland Romanelli, Interprète Instrumental, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 1970 Mercury Music Group

11
L'Aigle Noir
00:04:48

Barbara, Composer, Author, Interprète Vocal, MainArtist, AssociatedPerformer - Franck Giboni, Producer

℗ 2012 Mercury Music Group

Descriptif de l'album

Avec L’Aigle noir, sorti le 28 mai 1970 chez Philips, Barbara est en partie fidèle à son image de chanteuse sombre et mystérieuse. En partie seulement. Sur des cuivres au son tantôt ronds (le cor de Michel Barboteu), tantôt fragile (la trompette sourdinée d’Ivan Julien), les refrains de Quand ceux qui vont évoquent la mort de « ceux que nous avons aimés ». L’autre chef d’œuvre ténébreux de l’album est naturellement L’Aigle noir, qui reste à ce jour la chanson la plus célèbre de Barbara. Au sein d’un univers fantasmagorique porté par une mélodie lyrique, un piano exalté, un chœur obscur et une rythmique pop, elle décrit l’arrivée d’un rapace aux ailes « couleurs de la nuit », au milieu d’un songe. Il n’est pas toujours utile d’expliquer le sens profond d’une chanson, surtout si l’onirisme en est le moteur, comme c’est le cas ici. Mais tout porte à croire que ce rapace « surgissant du passé » évoque l’inceste que la chanteuse a subi lorsqu’elle était enfant.  


Arrangé par Michel Colombier (qui était alors dans sa période Serge Gainsbourg, avec Elisa ou Bonnie and Clyde), l’album oscille en réalité entre l’obscurité et la lumière. Dans Hop-là, le ton est même d’une légèreté suprême puisqu’il s’agit d’une ode aux « gambettes » qui trottinent dans les rues du XXe arrondissement (où elle a passé une partie de sa vie). La mélodie est une charmante ritournelle aux arrangements particulièrement colorés, tout comme la valse Zinzin, jouée entre autres par l’accordéon électronique, virtuose et souriant, de Roland Romanelli (lequel est également présent dans la douce-amère Amoureuse, en dialogue avec le piano de Barbara). Rappelons que le musicien fut le double musical de « la dame en noir » pendant 20 ans. À noter enfin que l’album contient deux titres créés sur la scène du Théâtre de la Renaissance en janvier 1970, lorsque Barbara comédienne jouait Madame, la tenancière d’un bordel africain, dans la pièce écrite pour elle par Remo Forlani (Je serai douce et Drouot). ©Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

A Love Supreme

John Coltrane

A Love Supreme John Coltrane

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Blues And The Abstract Truth

Oliver Nelson

À découvrir également
Par Barbara

Barbara - Vintage Selection

Barbara

L'intégrale des albums studio

Barbara

Les 50 Plus Belles Chansons De Barbara

Barbara

Best Of 20 chansons

Barbara

The French Connection: Barbara, Vol. 3

Barbara

Playlists

Dans la même thématique...

Cœur

Clara Luciani

Cœur Clara Luciani

À l'aube revenant

Francis Cabrel

À l'aube revenant Francis Cabrel

Mesdames

Grand Corps Malade

Mesdames Grand Corps Malade

Le Grand P'tit Concert -M-aison

M

aimée

Julien Doré

aimée Julien Doré
Les Grands Angles...
Les Rita Mitsouko, partenaires particuliers

Les Rita Mitsouko formaient un couple insolite, mais ça n’a pas empêché leur musique de séduire un très large public. À coups d’audace et de mélanges, parfois de scandales, le groupe formé par Catherine Ringer et Fred Chichin en 1979 a écrit des chansons essentielles de la bande-son des années 1980, et devenues éternelles. Alors que la Philharmonie de Paris offre une carte blanche à la chanteuse pour les 40 ans du groupe, retour sur l’itinéraire d’un duo pas comme les autres.

Brigitte Bardot, des chansons au soleil

Entre le doux farniente de “La Madrague” et la liberté insolente de “Harley Davidson”, Brigitte Bardot incarne une chanson pop française à plusieurs facettes, comme elle. Qobuz dresse le panorama de la carrière de la Brigitte Bardot chanteuse.

Véronique Sanson, avec passion

Que ce soit dans sa vie privée ou dans ses chansons, l’interprète de Ma Révérence a toujours mis la passion au centre de tout. Retour sur la carrière mouvementée d’une artiste incandescente, responsable d’une œuvre de 27 albums studio et live.

Dans l'actualité...