Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Giovanni Antonini - La morte della ragione (Gesualdo, Gabrieli, Agricola, Castello, Caresana, Dunstable, Josquin, Baldwine, Scheidt, Ruffo...)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

La morte della ragione (Gesualdo, Gabrieli, Agricola, Castello, Caresana, Dunstable, Josquin, Baldwine, Scheidt, Ruffo...)

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 176.4 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

« Les sens règnent, et la raison est morte » (Pétrarque). Le flûtiste et fondateur du mythique ensemble italien Il Giardino Armonico, Giovanni Antonini, aime les voyages musicaux et l’approche discursive de la musique. Il est parti d’une pavane anonyme du XVIe siècle, La Morte della Ragione ("La Mort de la raison") qui évoque selon lui l’Éloge de la Folie d’Erasme ; l’auteur y distingue deux formes de folie : l’une renvoie à « une douce illusion de l’esprit », l’autre à la folie négative, « celle que les Furies vengeresses font surgir des enfers ».
Cette succession de « peintures musicales » nous entraîne jusqu’au seuil de l’époque baroque en partant du Puzzle Canon de John Dunstable (1390- vers 1453) dont le manuscrit est une énigme, cheminant par le style « bizarre » d’Alexander Agricola (1446- vers 1506) et son rythme obsessionnel toujours identique, presque une anticipation de la musique minimaliste… jusqu’à une invitation à l’improvisation, avec la Galliard Battaglia de Scheidt (1587-1654), bataille utilisant un grand nombre de diminutions, pratique d’improvisation de la Renaissance… Cette grande fresque spatio-temporelle de la musique instrumentale trace une sorte d’autoportrait de Giovanni Antonini et de ses complices de toujours. Pour accompagner la présente parution, un riche livret illustré présente un libre parcours iconographique mêlant tableaux et photos contemporaines. © Alpha Classics

Plus d'informations

La morte della ragione (Gesualdo, Gabrieli, Agricola, Castello, Caresana, Dunstable, Josquin, Baldwine, Scheidt, Ruffo...)

Giovanni Antonini

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Preludio a flauto solo

1
Preludio a flauto solo
00:00:22

Giovanni Antonini, Flute

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

La morte della Ragione (Pavana) (Anonyme)

2
La morte della Ragione (Pavana)
00:03:53

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Anonymous (Italy, 16th century), Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Gagliarda (Giorgio Mainerio)

3
Gagliarda
00:01:01

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Giorgio Mainerio, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

ln Nomine Crye (Christopher Tye)

4
ln Nomine Crye
00:01:50

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Christopher Tye, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous biens plaine (Chanson) (Hayne van Ghizeghem)

5
De tous biens plaine
00:02:57

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Hayne van Ghizeghem, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous biens plaine (Josquin des Prés)

6
De tous biens plaine
00:01:23

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Josquin Desprez, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous bien plaine I (Alexander Agricola)

7
De tous bien plaine I
00:01:16

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Alexander Agricola, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous bien plaine II (a) (Alexander Agricola)

8
De tous bien plaine II (a)
00:01:06

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Alexander Agricola, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous bien plaine III (Alexander Agricola)

9
De tous bien plaine III
00:01:41

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Alexander Agricola, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

De tous bien plaine II (b) (Alexander Agricola)

10
De tous bien plaine II (b)
00:01:08

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Alexander Agricola, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Puzzle Canon (John Dunstable)

11
Puzzle Canon
00:01:53

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - John Dunstable, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Nymphes des bois (Déploration de la mort de Johannes Ockeghem) (Josquin des Prés)

12
Nymphes des bois (Déploration de la mort de Johannes Ockeghem)
00:04:07

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Josquin Desprez, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

La Battaglia (Pavana) (Anonyme)

13
La Battaglia (Pavana)
00:02:04

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Anonymous (Italy, 16th century), Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Upon la mi re (Thomas Preston)

14
Upon la mi re
00:06:37

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Attr. Thomas Preston, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Schiarazula Marazula, Ungarescha & Saltarello (Giorgio Mainerio)

15
Schiarazula Marazula, Ungarescha & Saltarello
00:02:27

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Giorgio Mainerio, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Sonata XIII a otto voci (Giovanni Gabrieli)

16
Sonata XIII a otto voci
00:02:58

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Giovanni Gabrieli, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Seconda Stravaganza (Giovanni de Macque)

17
Seconda Stravaganza
00:03:02

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Giovanni de Macque, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

La rose (Chanson) (Nicolas Gombert)

18
La rose (Chanson)
00:02:37

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Nicolas Gombert, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Sonata decimaquarta a 4 (Dario Castello)

19
Sonata decimaquarta a 4
00:06:33

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Dario Castello, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Dormendo un giorno (Capriccio) (Vincenzo Ruffo)

20
Dormendo un giorno (Capriccio)
00:03:46

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Vincenzo Ruffo, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

La Napolitana (Sinfonia) (Lodovico Grossi Da Viadana)

21
La Napolitana (Sinfonia)
00:03:01

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Lodovico Grossi da Viadana, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

4 Vocum (John Baldwine)

22
4 Vocum
00:01:41

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - John Baldwine, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Canzon francese del Principe (Carlo Gesulado da Venosa)

23
Canzon francese del Principe
00:04:00

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Carlo Gesulado da Venosa, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Tarantella (Cristoforo Caresana)

24
Tarantella
00:02:21

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Cristoforo Caresana, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Sonata VII stravagante sull'Ave Maris Stella (Giovan Pietro del Buono)

25
Sonata VII stravagante sull'Ave Maris Stella
00:03:07

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Giovan Pietro del Buono, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Fantasia & Echo (Jacob van Eyck)

26
Fantasia & Echo
00:02:04

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Jacob van Eyck, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Galliard Battaglia (Samuel Scheidt)

27
Galliard Battaglia
00:03:57

Il Giardino Armonico - Giovanni Antonini, Conductor - Samuel Scheidt, Composer

© 2019 Alpha Classics / Outhere Music France ℗ 2019 Giovanni Antonini

Descriptif de l'album

« Les sens règnent, et la raison est morte » (Pétrarque). Le flûtiste et fondateur du mythique ensemble italien Il Giardino Armonico, Giovanni Antonini, aime les voyages musicaux et l’approche discursive de la musique. Il est parti d’une pavane anonyme du XVIe siècle, La Morte della Ragione ("La Mort de la raison") qui évoque selon lui l’Éloge de la Folie d’Erasme ; l’auteur y distingue deux formes de folie : l’une renvoie à « une douce illusion de l’esprit », l’autre à la folie négative, « celle que les Furies vengeresses font surgir des enfers ».
Cette succession de « peintures musicales » nous entraîne jusqu’au seuil de l’époque baroque en partant du Puzzle Canon de John Dunstable (1390- vers 1453) dont le manuscrit est une énigme, cheminant par le style « bizarre » d’Alexander Agricola (1446- vers 1506) et son rythme obsessionnel toujours identique, presque une anticipation de la musique minimaliste… jusqu’à une invitation à l’improvisation, avec la Galliard Battaglia de Scheidt (1587-1654), bataille utilisant un grand nombre de diminutions, pratique d’improvisation de la Renaissance… Cette grande fresque spatio-temporelle de la musique instrumentale trace une sorte d’autoportrait de Giovanni Antonini et de ses complices de toujours. Pour accompagner la présente parution, un riche livret illustré présente un libre parcours iconographique mêlant tableaux et photos contemporaines. © Alpha Classics

Détails de l'enregistrement original : Recorded September 2017 at ‘National Forum of Music’ Main Hall, Wrocław (Poland)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Giovanni Antonini
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...