Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Art Mengo - La maison des ailes

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

La maison des ailes

Art Mengo

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Pour cet album qui part sur les traces des aviateurs aventuriers, Art Mengo a forcément vu les choses en grand. Il est donc accompagné de Marc Estève aux paroles (Henri Salvador, Juliette Gréco, Maurane…) et de l’Orchestre national de Belgique, ce dernier soutenant ses mélodies amples (Les Longs Courriers) ou énergiquement mélancoliques (Mademoiselle, elle). Mais c’est surtout une certaine décontraction world qui caractérise cet album-concept. Ainsi, l’interprète de La mer n’existe pas nous convie à un voyage autour du monde, du Sénégal (Allo Saint Louis) à l’Argentine (Deux ou trois choses de Gardel), en passant par le Brésil (Mon Bel Canto). Mais les cordes de l’orchestre symphonique (arrangées par Jean-Louis Piérot) permettent à l’auditeur de décoller du simple folklore, ce qui l'incitera à appréhender ces morceaux sous un angle plus universel. A propos du titre de l’album, rappelons que « la Maison des ailes » est le surnom que l’aviateur Jean Mermoz avait trouvé pour l’Hôtel du Grand Balcon à Toulouse, là où les pilotes de l’Aéropostale avaient coutume de descendre le temps d’une escale. Art Mengo est donc épris d’exotisme mais il n’oublie pas pour autant ses racines profondes. Cet élan introspectif et intime se ressent par interstices tout le long du disque, et surtout dans le morceau final, sonate douce-amère qui évoque – avec une certaine ironie au vu du sujet de l’album – la difficulté de partir (Je n’ai jamais su te quitter). © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

La maison des ailes

Art Mengo

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Les longs courriers
00:04:14

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

2
La maison des ailes
00:04:54

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

3
Mademoiselle, elle
00:03:49

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

4
Grand le ciel
00:03:46

Art Mengo, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist - Michel Armengot, Composer

2018 Verycords 2018 Verycords

5
Allo Saint Louis
00:04:44

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

6
Mes désirs, mes désordres et mes déserts
00:03:23

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

7
Moi, les miens
00:03:30

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

8
Ecoute mes yeux
00:03:20

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

9
Mon bel canto
00:04:19

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

10
Deux ou trois choses de Gardel
00:03:30

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

11
Petite fille
00:04:16

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

12
Je n'ai jamais su te quitter
00:02:24

Art Mengo, Composer, Lead Vocals, MainArtist - Marc Estève, Lyricist

2018 Verycords 2018 Verycords

Descriptif de l'album

Pour cet album qui part sur les traces des aviateurs aventuriers, Art Mengo a forcément vu les choses en grand. Il est donc accompagné de Marc Estève aux paroles (Henri Salvador, Juliette Gréco, Maurane…) et de l’Orchestre national de Belgique, ce dernier soutenant ses mélodies amples (Les Longs Courriers) ou énergiquement mélancoliques (Mademoiselle, elle). Mais c’est surtout une certaine décontraction world qui caractérise cet album-concept. Ainsi, l’interprète de La mer n’existe pas nous convie à un voyage autour du monde, du Sénégal (Allo Saint Louis) à l’Argentine (Deux ou trois choses de Gardel), en passant par le Brésil (Mon Bel Canto). Mais les cordes de l’orchestre symphonique (arrangées par Jean-Louis Piérot) permettent à l’auditeur de décoller du simple folklore, ce qui l'incitera à appréhender ces morceaux sous un angle plus universel. A propos du titre de l’album, rappelons que « la Maison des ailes » est le surnom que l’aviateur Jean Mermoz avait trouvé pour l’Hôtel du Grand Balcon à Toulouse, là où les pilotes de l’Aéropostale avaient coutume de descendre le temps d’une escale. Art Mengo est donc épris d’exotisme mais il n’oublie pas pour autant ses racines profondes. Cet élan introspectif et intime se ressent par interstices tout le long du disque, et surtout dans le morceau final, sonate douce-amère qui évoque – avec une certaine ironie au vu du sujet de l’album – la difficulté de partir (Je n’ai jamais su te quitter). © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Renaud Renaud
ARTEMIS Artemis
À découvrir également
Par Art Mengo

Playlists

Dans la même thématique...
aimée Julien Doré
Âme fifties Alain Souchon
Brol La Suite Angèle
Brol Angèle
Grand Prix Benjamin Biolay
Les Grands Angles...
Les voyages d’Yves Simon

Depuis plus de cinquante ans, Yves Simon parsème ses livres et ses chansons de ses rêves. A l’occasion d’un album hommage de la jeune scène française, Génération(s) éperdu(e)s, retour sur la carrière de ce chanteur voyageur invétéré.

Daniel Darc l'ange noir du rock français

Il y a cinq ans, l’ancien chanteur de Taxi Girl se brûlait les ailes pour de bon. De sa vie de chaos et d’excès, Daniel Darc tirera des chansons rock déchirantes et souvent touchantes.

Jacques Canetti, l’accoucheur de talents

Impresario, directeur artistique, producteur… les casquettes de Jacques Canetti étaient nombreuses. À l’occasion du vingtième anniversaire de sa mort, retour sur la carrière prestigieuse de cet homme dans l’ombre des grands noms de la chanson française du siècle dernier.

Dans l'actualité...