Abou Diarra Koya

Koya

Abou Diarra

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Paru le 10 novembre 2016 chez Mix & Métisse

Artiste principal : Abou Diarra

Genre : Musiques du monde > Afrique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 11 pistes Durée totale : 00:44:12

  1. 1 Né Nana

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  2. 2 Koya Blues

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  3. 3 Djarabi (feat. Toumani Diabaté)

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  4. 4 Tunga

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  5. 5 Djalaba

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  6. 6 Mogo Djigui

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  7. 7 Sougou Mandi

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  8. 8 Kamalen Kolon

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  9. 9 AbouNicolas

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  10. 10 Ma chérie

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

  11. 11 Labanko (feat. Toumani Diabaté)

    Abou Diarra, Composer, Performer Copyright : 2015 Mix et Métisse

À propos

Luth malien d’Afrique de l’Ouest cousin de la kora, le kamélé n’goni possède un ambassadeur magnifique et intègre en la personne d’Abou Diarra. Un musicien raffiné qui ne cesse de partager le patrimoine de son arme de prédilection en le faisant vivre, grandir et évoluer dans son temps. Pour son quatrième album à la tonalité blues et réalisé par Nicolas Repac qui apporte une touche très urbaine, Diarra tisse un mélange fascinant entre cette culture ancestrale et des sonorités plus contemporaines. Baptisé du prénom de sa mère, Koya accueille son compatriote virtuose de la kora Toumani Diabaté sur deux titres ainsi que l’harmoniciste Vincent Bucher… Dans sa volonté de mêler les eaux du fleuve Niger et celles du Mississipi et de montrer aussi la diversité de la musique de l’Afrique de l’Ouest, Abou Diarra invente une sorte de blues sans frontière, hautement spirituel, une poésie mandingue colorée. Une musique à la fois touchante et mélancolique enrichie par sa voix habitée. © MZ/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

Le genre

Afrique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musiques du monde dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles