Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Antje Weithaas - Khachaturian: Violin Concerto & Concerto Rhapsody

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Khachaturian: Violin Concerto & Concerto Rhapsody

Daniel Raiskin, Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Antje Weithaas

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il se dégage du Concerto pour violon en ré mineur d’Aram Khachaturian une sensualité colorée par des accents et des harmonies orientalistes des plus séduisants. Écrite pour David Oistrakh qui l’a créée en 1940, l’œuvre a fait depuis le tour du monde en devenant presque aussi célèbre que la « Danse du sabre », dont l’extrême popularité cache l’essentiel de la production du compositeur arménien. Habilement insérées dans l’écriture de Khachaturian, les mélodies caucasiennes viennent pimenter cette œuvre exubérante et séductrice que la violoniste Antje Weithaas interprète avec passion et mélancolie, dans une perspective follement romantique. Écrite pour Leonid Kogan en 1961 à la manière de Tzigane de Maurice Ravel, la Rhapsodie de concert est une pièce exaltant la virtuosité de son dédicataire. Elle est ici portée par Antje Weithaas dans une perspective dépassant l’anecdote pour toucher à l’universel. © François Hudry/Qobuz


Plus d'informations

Khachaturian: Violin Concerto & Concerto Rhapsody

Antje Weithaas

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Violin Concerto in D minor (Aram Ilyitch Khatchaturian)

1
I. Allegro con fermezza
00:15:59

Aram Khachaturian, Composer - Antje Weithaas, Artist, MainArtist - Daniel Raiskin, Conductor - Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Orchestra

(C) 2020 CPO (P) 2020 CPO

2
II. Andante sostenuto
00:13:08

Aram Khachaturian, Composer - Antje Weithaas, Artist, MainArtist - Daniel Raiskin, Conductor - Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Orchestra

(C) 2020 CPO (P) 2020 CPO

3
III. Allegro vivace
00:10:04

Aram Khachaturian, Composer - Antje Weithaas, Artist, MainArtist - Daniel Raiskin, Conductor - Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Orchestra

(C) 2020 CPO (P) 2020 CPO

Concerto Rhapsody for Violin & Orchestra (Aram Ilyitch Khatchaturian)

4
Concerto Rhapsody for Violin & Orchestra
00:23:24

Aram Khachaturian, Composer - Antje Weithaas, Artist, MainArtist - Daniel Raiskin, Conductor - Staatsorchester Rheinische Philharmonie, Orchestra

(C) 2020 CPO (P) 2020 CPO

Descriptif de l'album

Il se dégage du Concerto pour violon en ré mineur d’Aram Khachaturian une sensualité colorée par des accents et des harmonies orientalistes des plus séduisants. Écrite pour David Oistrakh qui l’a créée en 1940, l’œuvre a fait depuis le tour du monde en devenant presque aussi célèbre que la « Danse du sabre », dont l’extrême popularité cache l’essentiel de la production du compositeur arménien. Habilement insérées dans l’écriture de Khachaturian, les mélodies caucasiennes viennent pimenter cette œuvre exubérante et séductrice que la violoniste Antje Weithaas interprète avec passion et mélancolie, dans une perspective follement romantique. Écrite pour Leonid Kogan en 1961 à la manière de Tzigane de Maurice Ravel, la Rhapsodie de concert est une pièce exaltant la virtuosité de son dédicataire. Elle est ici portée par Antje Weithaas dans une perspective dépassant l’anecdote pour toucher à l’universel. © François Hudry/Qobuz


À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Antje Weithaas

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

Dans l'actualité...