Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

ICP Orchestra - Jubilee Varia

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Jubilee Varia

ICP Orchestra

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

Yes, there is a quality of mishmash to it all, but nonetheless, this long-awaited recording by the ICP Orchestra should satisfy those who enjoy the unique sounds that pianist Misha Mengelberg, drummer Han Bennink, and the other seven participants create. There are two suites, each divided into three distinct pieces, and not all feature the entire ensemble. For example, the opening section of "Jubilee Varia Suite" is a duo between Mengelberg and Bennink, which is followed by a trio of cellists Ernst Reijseger and Tristan Honsinger and bassist Ernst Glerum. Along the way, everyone glows, and there is choice sound from Wolter Wierbos (on trombone), Thomas Heberer (on trumpet), and Michael Moore and Ab Baars (on clarinet and saxophones). Ultimately, it is the originality, the humor, and the wackiness of it all combined with the consummate musicianship, that entertain and impress. The excellent liners by Kevin Whitehead are a plus.
© Steve Loewy /TiVo

Plus d'informations

Jubilee Varia

ICP Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Jubilee Varia Suite - 1
00:08:06

Misha Mengelberg, FeaturedArtist - Han Bennink, FeaturedArtist - ICP Orchestra, MainArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

2
Jubilee Varia Suite - 2
00:09:43

Ernst Reijseger, FeaturedArtist - Tristan Honsinger, FeaturedArtist - ICP Orchestra, MainArtist - Glerum, FeaturedArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

3
Jubilee Varia Suite - 3
00:10:11

Michael Moore, FeaturedArtist - Wolter Wierbos, FeaturedArtist - Ab Baars, FeaturedArtist - ICP Orchestra, MainArtist - Thomas Herberer, FeaturedArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

4
Jealousy Suite - 1. A Bit Nervous, Jealous? Me?
00:04:51

ICP Orchestra, MainArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

5
Jealousy Suite - 2. Next Subject
00:12:00

ICP Orchestra, MainArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

6
Rollo I
00:12:14

ICP Orchestra, MainArtist

(C) 2010 Hat Hut Records, Ltd. (P) 2010 Hat Hut Records Ltd.

Descriptif de l'album

Yes, there is a quality of mishmash to it all, but nonetheless, this long-awaited recording by the ICP Orchestra should satisfy those who enjoy the unique sounds that pianist Misha Mengelberg, drummer Han Bennink, and the other seven participants create. There are two suites, each divided into three distinct pieces, and not all feature the entire ensemble. For example, the opening section of "Jubilee Varia Suite" is a duo between Mengelberg and Bennink, which is followed by a trio of cellists Ernst Reijseger and Tristan Honsinger and bassist Ernst Glerum. Along the way, everyone glows, and there is choice sound from Wolter Wierbos (on trombone), Thomas Heberer (on trumpet), and Michael Moore and Ab Baars (on clarinet and saxophones). Ultimately, it is the originality, the humor, and the wackiness of it all combined with the consummate musicianship, that entertain and impress. The excellent liners by Kevin Whitehead are a plus.
© Steve Loewy /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Complete Studio Albums Creedence Clearwater Revival
Folk Singer Muddy Waters
Live At The Regal B.B. King
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Ornette Coleman est la question !

Grand pionnier du free jazz et figure majeure de l’avant-garde musicale du XXe siècle, le saxophoniste texan ne laissait de marbre que les statues.

Jazz : où sont les femmes ?

A l’exception des chanteuses, les femmes du jazz ont dû batailler ferme pour se frayer un chemin vers le devant de la scène. De Mary Lou Williams à Jaimie Branch en passant par Geri Allen ou Alice Coltrane, elles sont finalement assez peu nombreuses à s’être imposées dans un genre resté presque exclusivement masculin. Et toujours aussi macho ?

Dans l'actualité...