Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Los Angeles Philharmonic|Johannes Brahms : Symphonie No. 4 (DG Concerts)

Johannes Brahms : Symphonie No. 4 (DG Concerts)

Los Angeles Philharmonic Orchestra - Gustavo Dudamel

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Le catalogue de Brahms compte seulement quatre symphonies mais nombre de ses œuvres se rapproche de ce genre : son Premier Concerto pour piano a par exemple été imaginé comme une symphonie. Cet album présente la Quatrième. Si le compositeur a conservé la division traditionnelle en quatre mouvements, il a intégré quelques spécificités à son œuvre (Passacaille finale). Elle est ici interprétée par l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles dirigé par Gustavo Dudamel, enregistrés en juin dernier au Walt Disney Concert Hall.

Plus d'informations

Johannes Brahms : Symphonie No. 4 (DG Concerts)

Los Angeles Philharmonic

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Symphony No. 4 in E minor, Op. 98 (Johannes Brahms)

1
I. Allegro non troppo (Live At Walt Disney Concert Hall, Los Angeles / 2011)
Johannes Brahms
00:14:02

Johannes Brahms, Composer - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Christopher Alder, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Producer, StudioPersonnel - Fred Vogler, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Scott Sedillo, Editor, Mastering Engineer, StudioPersonnel

℗ 2011 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
II. Andante moderato (Live At Walt Disney Concert Hall, Los Angeles / 2011)
Johannes Brahms
00:12:15

Johannes Brahms, Composer - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Christopher Alder, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Producer, StudioPersonnel - Fred Vogler, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Scott Sedillo, Editor, Mastering Engineer, StudioPersonnel

℗ 2011 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
III. Allegro giocoso - Poco meno presto - Tempo I (Live At Walt Disney Concert Hall, Los Angeles / 2011)
Johannes Brahms
00:06:22

Johannes Brahms, Composer - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Christopher Alder, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Producer, StudioPersonnel - Fred Vogler, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Scott Sedillo, Editor, Mastering Engineer, StudioPersonnel

℗ 2011 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
IV. Allegro energico e passionato - Più allegro (Live At Walt Disney Concert Hall, Los Angeles / 2011)
Johannes Brahms
00:11:44

Johannes Brahms, Composer - Los Angeles Philharmonic, Orchestra, MainArtist - Gustavo Dudamel, Conductor, MainArtist - Christopher Alder, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Producer, StudioPersonnel - Fred Vogler, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Scott Sedillo, Editor, Mastering Engineer, StudioPersonnel

℗ 2011 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Le catalogue de Brahms compte seulement quatre symphonies mais nombre de ses œuvres se rapproche de ce genre : son Premier Concerto pour piano a par exemple été imaginé comme une symphonie. Cet album présente la Quatrième. Si le compositeur a conservé la division traditionnelle en quatre mouvements, il a intégré quelques spécificités à son œuvre (Passacaille finale). Elle est ici interprétée par l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles dirigé par Gustavo Dudamel, enregistrés en juin dernier au Walt Disney Concert Hall.

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Los Angeles Philharmonic

Dvořák: Symphonies Nos. 7-9

Los Angeles Philharmonic

Dvořák: Symphonies Nos. 7-9 Los Angeles Philharmonic

Stravinsky: Le Sacre du Printemps / Bartók: The Miraculous Mandarin Suite / Mussorgsky: A Night On The Bare Mountain

Los Angeles Philharmonic

Debussy : La mer - Stravinsky : The Firebird (Live)

Los Angeles Philharmonic

Holst: The Planets

Los Angeles Philharmonic

Holst: The Planets Los Angeles Philharmonic

Hector Berlioz : Symphonie fantastique (Live)

Los Angeles Philharmonic

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Bernard Haitink, prophète en son pays

Le grand chef d’orchestre néerlandais nous a quittés le 21 octobre 2021 à l’âge vénérable de 92 ans. Reconnu par ses pairs et dans son pays dès sa jeunesse, Bernard Haitink accomplira la majeure partie de son immense carrière aux Pays-Bas, d’abord à la tête de l’Orchestre de la Radio néerlandaise puis du prestigieux Concertgebouw d’Amsterdam pendant vingt-sept ans, avec lequel il enregistrera de nombreux disques devenus légendaires.

Dans l'actualité...