Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Lomepal|Jeannine

Jeannine

Lomepal

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Le Flip n’a pas fait flop. Un an et demi après avoir sorti l’album qui l’a fait roi, et ce bien au-delà de la raposphère, Antoine Valentinelli alias Lomepal convoque Jeannine. Baptisée du prénom de sa grand-mère disparue en 2000, cette suite attendue au tournant pour le MC skateur parisien conjugue à tous les temps la singularité de sa plume et de ses punchlines. Une fois de plus, Lomepal chante plus qu’il ne rappe, prouvant la porosité entre les genres ; ou simplement la mutation d’un certain hip-hop contemporain. Dans ce no man’s land qui définit son style, il ne ressemble à aucun de ses collègues. En cela, Lomepal est à nouveau spécial, original et impérial. Comme sur Flip, l’essentiel Pierrick Devin est toujours aux manettes de nombreux sons et à la production, où l’on croise aussi Stwo, VM The Don, Mohave et Superpoze. Côté featurings, JeanJass, Roméo Elvis, Orelsan et même Philippe Katerine ont fait le déplacement.

Lomepal chahute le rap français. Encore plus introspectif que sur Flip et un brin moins azimuté, il peaufine son univers à 360°. Contrairement à d'autres, jongler avec la quincaillerie bling bling ne l’intéresse pas vraiment. Lomepal est un mélancolique. Une sorte de rêveur capable de briller en étant aussi bien cynique que romantique. Il balance même des séquences incroyablement intimes sur Beau la folie ou proches de l’ovni en baptisant un titre Dave Grohl… Un autre temps fort de Jeannine ne s’écoute pas mais se lit : le texte qu’il a rédigé pour le livret. Un témoignage aussi touchant qu’essentiel sur la genèse de ce second album. Souvenirs familiaux et réflexions sur son rapport avec son public s’y croisent. On s’en doutait en sortant de Flip et Jeannine le confirme : Lomepal est là pour durer. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Jeannine

Lomepal

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 100 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Ne me ramène pas Explicit
00:02:16

Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

2
Mômes Explicit
00:02:56

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer - Antoine Valentinelli, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

3
X-men (feat. JeanJass) Explicit
00:04:09

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - JeanJass, MainArtist

2018 Pinéale 2018 Pinéale

4
Plus de larmes
00:03:34

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - Mohave, Composer - Vladimir Cauchemar, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

5
1000°C (feat. Roméo Elvis) Explicit
00:03:55

Pierrick Devin, Composer - Superpoze, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - Roméo Elvis, MainArtist - Vladimir Cauchemar, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

6
Le vrai moi
00:03:21

Sage, Composer - Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - Antoine Valentinelli, Composer - Mohave, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

7
Skit Roman
00:00:31

Lomepal, MainArtist

2018 Pinéale 2018 Pinéale

8
La vérité (feat. Orelsan) Explicit
00:03:48

Orelsan, FeaturedArtist - Pierrick Devin, Composer - Superpoze, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - Antoine Valentinelli, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

9
Trop beau Explicit
00:04:04

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer - VM The Don, Composer - Antoine Valentinelli, Composer - Vladimir Cauchemar, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

10
Le lendemain de l'orage Explicit
00:02:43

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer - Antoine Valentinelli, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

11
Skit Mamaz
00:00:30

Lomepal, MainArtist

2018 Pinéale 2018 Pinéale

12
Beau la folie
00:03:10

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Mohave, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

13
Évidemment Explicit
00:03:18

Pierrick Devin, Composer - Superpoze, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer - Vladimir Cauchemar, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

14
Dave Grohl
00:03:34

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

15
Ma cousin Explicit
00:04:29

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Stwo, Composer - VM The Don, Composer - Antoine Valentinelli, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

16
Cinq doigts (feat. Katerine) Explicit
00:03:58

Philippe Katerine, FeaturedArtist - Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - VM The Don, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

17
Dans le livret Explicit
00:02:03

Pierrick Devin, Composer - Lomepal, MainArtist - Antoine Valentinelli, Composer

2018 Pinéale 2018 Pinéale

Descriptif de l'album

Le Flip n’a pas fait flop. Un an et demi après avoir sorti l’album qui l’a fait roi, et ce bien au-delà de la raposphère, Antoine Valentinelli alias Lomepal convoque Jeannine. Baptisée du prénom de sa grand-mère disparue en 2000, cette suite attendue au tournant pour le MC skateur parisien conjugue à tous les temps la singularité de sa plume et de ses punchlines. Une fois de plus, Lomepal chante plus qu’il ne rappe, prouvant la porosité entre les genres ; ou simplement la mutation d’un certain hip-hop contemporain. Dans ce no man’s land qui définit son style, il ne ressemble à aucun de ses collègues. En cela, Lomepal est à nouveau spécial, original et impérial. Comme sur Flip, l’essentiel Pierrick Devin est toujours aux manettes de nombreux sons et à la production, où l’on croise aussi Stwo, VM The Don, Mohave et Superpoze. Côté featurings, JeanJass, Roméo Elvis, Orelsan et même Philippe Katerine ont fait le déplacement.

Lomepal chahute le rap français. Encore plus introspectif que sur Flip et un brin moins azimuté, il peaufine son univers à 360°. Contrairement à d'autres, jongler avec la quincaillerie bling bling ne l’intéresse pas vraiment. Lomepal est un mélancolique. Une sorte de rêveur capable de briller en étant aussi bien cynique que romantique. Il balance même des séquences incroyablement intimes sur Beau la folie ou proches de l’ovni en baptisant un titre Dave Grohl… Un autre temps fort de Jeannine ne s’écoute pas mais se lit : le texte qu’il a rédigé pour le livret. Un témoignage aussi touchant qu’essentiel sur la genèse de ce second album. Souvenirs familiaux et réflexions sur son rapport avec son public s’y croisent. On s’en doutait en sortant de Flip et Jeannine le confirme : Lomepal est là pour durer. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Lomepal

Mauvais Ordre

Lomepal

Mauvais Ordre Lomepal

FLIP

Lomepal

FLIP Lomepal

Amina

Lomepal

Amina Lomepal

FLIP

Lomepal

FLIP Lomepal

Auburn

Lomepal

Auburn Lomepal

Playlists

Dans la même thématique...

The Liechtenstein Tapes

Die Fantastischen Vier

The Liechtenstein Tapes Die Fantastischen Vier

Super Freaky Girl

Nicki Minaj

Super Freaky Girl Nicki Minaj

Do We Have A Problem?

Nicki Minaj

Do We Have A Problem? Nicki Minaj

Civilisation

Orelsan

Civilisation Orelsan

2001

Dr. Dre

2001 Dr. Dre
In your panoramas...
L'âge d'or du rap existe-t-il ?

Du milieu des années 80 à celui des années 90, le hip-hop a vécu une révolution artistique sans précédent. Une décennie d’une richesse alors inédite où brillera le talent de Public Enemy, De La Soul, N.W.A, Eric B & Rakim, A Tribe Called Quest et bien d’autres. Alors, le rap c'était mieux avant ?

Le reggaeton en 10 albums

Mélange de dancehall jamaïcain, de hip-hop américain, de rythmes caribéens et de tchatche en espagnol, le reggaeton a, depuis sa naissance dans les années 90, donné plusieurs coups de butoir pour forcer la porte de la pop music. Des premières mixtapes de DJ Playero au “Barrio Fino” de Daddy Yankee, en passant par le “Tra-Tra-Tra” de Don Chezina, les musiciens de Porto Rico et leur succursale colombienne de Medellin ont tout tenté pour conquérir le monde et y sont parvenus dans la dernière décennie à travers Luis Fonsi, J. Balvin ou Bad Bunny. Retour en 10 albums sur l’histoire d’un genre qui n’a pas fini d’être populaire.

Run The Jewels, la rage contre la machine

Formé, à l'approche de la quarantaine, par Killer Mike – un rappeur noir d'Atlanta proche d'OutKast, versé dans le street rap baraqué – et El-P, un b-boy blanc de Brooklyn devenu le parangon du rap expérimental, Run The Jewels aurait pu s'ajouter à la longue liste des castings ratés de l'histoire du hip-hop. À l'inverse, le duo est devenu une institution, qui ravit les foules et réveille les consciences. Alors que sort “RTJ4”, son album le plus politique et dévastateur, retour sur les trajectoires croisées d'El-P et Killer Mike.

In the news...