Stradivaria, Daniel Cuiller and Raphaël Pidoux Jean-Louis Duport: Concertos pour violoncelle

Jean-Louis Duport: Concertos pour violoncelle

Stradivaria, Daniel Cuiller and Raphaël Pidoux

Hi-Res 24 bits – 88.20 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 1 février 2019 chez Mirare

Artiste principal : Stradivaria

Genre : Classique

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 9 pistes Durée totale : 01:04:33

  1. 1 Cello Concerto No. 4 in E Minor: I. Allegro moderato

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  2. 2 Cello Concerto No. 4 in E Minor: II. Romance

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  3. 3 Cello Concerto No. 4 in E Minor: III. Rondeau

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  4. 4 Cello Concerto No. 1 in A Major, Op. 1: I. Allegro maestoso

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  5. 5 Cello Concerto No. 1 in A Major, Op. 1: II. Romance. Adagio

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  6. 6 Cello Concerto No. 1 in A Major, Op. 1: III. Rondeau

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  7. 7 Cello Concerto No. 5 in D Major: I. Allegro

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  8. 8 Cello Concerto No. 5 in D Major: II. Adagio. Cantabile

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer

  9. 9 Cello Concerto No. 5 in D Major: III. Rondeau

    Raphaël Pidoux, Soloist, MainArtist - Daniel Cuiller, Conductor, MainArtist - Stradivaria, Orchestra, MainArtist - Jean-Pierre Duport, Composer Copyright : Mirare Mirare

À propos

Les premiers concertos français pour violoncelle solo sont ceux de Jean-Louis Duport, certes peu connus, mais ô combien passionnants. Raphaël Pidoux et l’ensemble Stradivaria en ont ici sélectionné trois qu’ils interprètent en suivant les vœux de l’auteur, avec un orchestre à cordes soutenu par quelques instruments à vent pour deux d’entre eux. Jean-Louis Duport, né en 1749, se produisit comme soliste dans toutes les sociétés de concerts parisiennes dont Le Concert spirituel. Un protecteur l’aida même à acheter un violoncelle de Stradivarius, qui porte toujours son nom, le Duport, et que Rostropovitch devait acquérir plus tard. Intime de la famille royale, il sentit le vent du boulet approcher en 1789, et rejoignit bientôt son frère à Berlin, employé par le roi en Prusse. Après avoir fait son nid à l’étranger, au point de créer certaines Sonates de Beethoven avec le génial sourd au piano, il est forcé de repartir une quinzaine d’années plus tard ; il rentre donc en France et se met sous la protection de rien moins que Napoléon, tout en enseignant au Conservatoire de Paris nouvellement fondé. Malgré tout, la grande carrière semble lui tourner le dos et il s’éteint, quelque peu négligé, en 1819. Le Premier Concerto semble dater de ses premières années parisiennes, les Quatrième et Cinquième de l’époque berlinoise, après 1798 semble-t-il. L’extraordinaire virtuosité exigée par ces brillantes et délicieuses partitions donne à penser que Duport devait être un soliste de classe internationale. Ainsi que l’est Raphaël Pidoux, qui se saisit de cette musique avec gourmandise et passion. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 88.20 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Mirare

Créé en 2001 par René Martin, le label Mirare tire un trait d’union entre la scène classique et l’industrie du disque. Initiateur de festivals renommés (La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron…), René Martin souhaitait conserver une trace phonographique des manifestations musicales qu’il organisait : « Avoir fondé Mirare n’est que la suite et le complément logique de toutes ces activités. Entre les artistes que nous nous efforçons de faire découvrir, ceux qui n’ont pas encore ou plus de maison de disques, ceux avec lesquels nous avons depuis longtemps établi une complicité, le vivier était tout trouvé. » Cette intuition s’est avérée juste. En dépit de la crise...

Voir la page Mirare Lire l'article

Le genre

Classique dans le magazine

  • John Williams par Dudamel John Williams par Dudamel

    A la tête du Los Angeles Philharmonic, le jeune chef d'orchestre Gustavo Dudamel revisite les plus grandes partitions du compositeur fétiche de Steven Spielberg et George Lucas...

    Lire l'article
  • Faust à Londres

    Le London Symphony Orchestra (LSO) offre une superbe version de "La Damnation de Faust" d'Hector Berlioz dont on célèbre les 150 ans de la disparition...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles