Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Quatuor Diotima - Hugh Levick : The Unimagined : Preparations for the Unknown

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Hugh Levick : The Unimagined : Preparations for the Unknown

Quatuor Diotima

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Hugh Levick cultive l’instant fragile, le fragment instable, le moment qui emporte l’auditeur dans un monde inouï ou les balises esthétiques semblent s’être mues en repères insaisissables. Effaçant les lignes tracées, Levick que l’on croyait ancré dans un univers teinté de jazz, explore ici des territoires vierges sur lesquels il explore des nouvelles palettes sonores.



The Unimagined : preparations for the unknown (« Ce qui n’a pas été imaginé : préparations pour l’inconnu ») a été composé en 2011 avec le Quatuor Diotima. «The Unimagined» est inspiré par la longue marche dans un labyrinthe : le premier mouvement, composé de cinq miniatures nous fait pénétrer dans le labyrinthe avec les préoccupations de la vie quotidienne. Le deuxième mouvement est une médiation sur le minéral, le végétal, l’animal, l’humain, le divin et sur l’inconnaissable. Nous sortons du labyrinthe dans le troisième mouvement, pour revenir vers notre propre vie, en nous accommodant de la réalité essentielle de que nous sommes devenus.



Hugh Levick se disait écrivain mais c’est dans la musique qu’il se révéla. En 1970, il fit beaucoup d’allers et retours entre Paris et New York où il commence à écrire de nombreux opéras : à Paris, il composa de la musique de scène pour compagnies théâtrales et joua du free jazz dans quelques groupes — à New York, il fit de l’art performance avec textes et saxophone. Après New York, c’est à Los Angeles que Hugh Levick deviendra vraiment lui-même : « c’est au soleil éclatant que la tristesse trouve sa plénitude »…

Plus d'informations

Hugh Levick : The Unimagined : Preparations for the Unknown

Quatuor Diotima

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Empire, Inc. (Hugh Levick)

1
Empire, Inc.: Unrelenting 00:05:57

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

2
Empire, Inc.: The Occupation 00:07:27

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

3
Empire, Inc.: No Exit 00:02:23

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

4
Empire, Inc.: Good Business 00:06:19

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

Morning Evening Love Bears All (Hugh Levick)

5
Morning Evening Love Bears All: Morning 00:06:13

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

6
Morning Evening Love Bears All: Evening 00:06:11

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

7
Morning Evening Love Bears All: Love 00:05:01

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

8
Morning Evening Love Bears All: Bears All 00:05:31

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

The Unimagined, Preparations for the Unknown (Hugh Levick)

9
The Unimagined, Preparations for the Unknown: Entering the Labyrinth 00:06:35

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

10
The Unimagined, Preparations for the Unknown: The Center of the Labyrinth 00:02:33

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

11
The Unimagined, Preparations for the Unknown: Leaving the Labyrinth 00:08:24

Quatuor Diotima, Performer - Hugh Levick, Composer

2013 Radio France

Descriptif de l'album

Hugh Levick cultive l’instant fragile, le fragment instable, le moment qui emporte l’auditeur dans un monde inouï ou les balises esthétiques semblent s’être mues en repères insaisissables. Effaçant les lignes tracées, Levick que l’on croyait ancré dans un univers teinté de jazz, explore ici des territoires vierges sur lesquels il explore des nouvelles palettes sonores.



The Unimagined : preparations for the unknown (« Ce qui n’a pas été imaginé : préparations pour l’inconnu ») a été composé en 2011 avec le Quatuor Diotima. «The Unimagined» est inspiré par la longue marche dans un labyrinthe : le premier mouvement, composé de cinq miniatures nous fait pénétrer dans le labyrinthe avec les préoccupations de la vie quotidienne. Le deuxième mouvement est une médiation sur le minéral, le végétal, l’animal, l’humain, le divin et sur l’inconnaissable. Nous sortons du labyrinthe dans le troisième mouvement, pour revenir vers notre propre vie, en nous accommodant de la réalité essentielle de que nous sommes devenus.



Hugh Levick se disait écrivain mais c’est dans la musique qu’il se révéla. En 1970, il fit beaucoup d’allers et retours entre Paris et New York où il commence à écrire de nombreux opéras : à Paris, il composa de la musique de scène pour compagnies théâtrales et joua du free jazz dans quelques groupes — à New York, il fit de l’art performance avec textes et saxophone. Après New York, c’est à Los Angeles que Hugh Levick deviendra vraiment lui-même : « c’est au soleil éclatant que la tristesse trouve sa plénitude »…

Détails de l'enregistrement original : Enregistré à Radio France à Paris en février 2012

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Quatuor Diotima
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

The Sirens Cycle, l’écouter-voir de Peter Eötvös

Homère, Joyce et Kafka. Voilà les auteurs des textes que met en musique Peter Eötvös dans The Sirens Cycle de 2016. The Sirens Cycle est un quatuor à cordes avec soprano colorature, dans la lignée conceptuelle – l’adjonction de la voix – du Second Quatuor de Schönberg, de la Suite lyrique d’Alban Berg (dans sa variante chantée ou, du moins, chantable) ou des Sonnets pour Elisabeth Barrett-Browning d’Egon Wellesz. L’album se conclut avec le premier quatuor d’Eötvös, Korrespondenz une œuvre qui date 1992, sorte de « mini-opéra » sans chant, qui prend appui sur la correspondance de Mozart et de son père pendant l’année 1778. Omer Corlaix revient pour nous sur l’œuvre, après en avoir parlé avec le compositeur lui-même, spécialement pour Qobuz ! The Sirens Cycle est notre Qobuzissime d’octobre 2017 sur le label BMC. Laissez-vous porter par la musique de l’un des compositeurs les plus attachants de notre époque.

Dans l'actualité...