Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ensemble Wabaruagun - Honduras : Chants des Caribs noirs (Songs of the Black Caribs)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Honduras : Chants des Caribs noirs (Songs of the Black Caribs)

Ensemble Wabaruagun

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

Honduras: Songs of the Black Caribs is of prime interest to ethnomusicologists interested in noting the traditions of the Garifuna people. But with the rise of punta rock -- a descendant of Garifuna music -- on the world music scene, this makes for a fascinating roots record. It's a society, in Caribbean Central America, that was never assimilated by conquering whites, made up of escaped slaves. While they existed as essentially a separate society, keeping the African side of their nature very firmly alive, change and progress is seeing them become more integrated in 21st century society. It's notable that there's a separation of musical roles within the society -- women sing and dance, while the men play percussion instruments, the distinctive conch-shell horn, and occasionally sing. And much of the music concerns the same type of ancestor-oriented music found in religions that survived the West African diaspora. The Wabaruagan Ensemble do a wonderful job with this ritual and trance music, and the notes put everything in an honest, understandable perspective.
© Chris Nickson /TiVo

Plus d'informations

Honduras : Chants des Caribs noirs (Songs of the Black Caribs)

Ensemble Wabaruagun

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Dügü
00:04:00

Various, interprète

Ocora Radio-France

2
Punta 1
00:07:28

Various, interprète

Ocora Radio-France

3
Abaimahani
00:03:04

Various, interprète

Ocora Radio-France

4
Fedu Hunguhungu
00:05:08

Various, interprète

Ocora Radio-France

5
Punta 2
00:07:44

Various, interprète

Ocora Radio-France

6
Arumahani
00:03:42

Various, interprète

Ocora Radio-France

7
Gunchei
00:05:29

Various, interprète

Ocora Radio-France

8
Koropatia
00:03:02

Various, interprète

Ocora Radio-France

9
Oremu Egi 1
00:01:09

Various, interprète

Ocora Radio-France

10
Oremu Egi 2
00:01:21

Various, interprète

Ocora Radio-France

11
Parranda
00:08:20

Various, interprète

Ocora Radio-France

12
Cabo de Año
00:03:27

Various, interprète

Ocora Radio-France

Descriptif de l'album

Honduras: Songs of the Black Caribs is of prime interest to ethnomusicologists interested in noting the traditions of the Garifuna people. But with the rise of punta rock -- a descendant of Garifuna music -- on the world music scene, this makes for a fascinating roots record. It's a society, in Caribbean Central America, that was never assimilated by conquering whites, made up of escaped slaves. While they existed as essentially a separate society, keeping the African side of their nature very firmly alive, change and progress is seeing them become more integrated in 21st century society. It's notable that there's a separation of musical roles within the society -- women sing and dance, while the men play percussion instruments, the distinctive conch-shell horn, and occasionally sing. And much of the music concerns the same type of ancestor-oriented music found in religions that survived the West African diaspora. The Wabaruagan Ensemble do a wonderful job with this ritual and trance music, and the notes put everything in an honest, understandable perspective.
© Chris Nickson /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder

Playlists

Dans la même thématique...
Folkesange Myrkur
African Rumba Various Artists
De Mi Alma a la Tuya Jean-Baptiste Marino
Buena Vista Social Club Buena Vista Social Club
Oumniya Souad Massi
Les Grands Angles...
Trojan : 50 ans à digger le reggae

Une fois passé l’arbre Bob Marley, de nombreux amateurs de reggae ont découvert la profondeur et la diversité de la forêt musicale jamaïcaine à travers les compilations de Trojan Records, devenues pour certains de véritables madeleines de Proust. A l’occasion de ses 50 ans, Qobuz revient sur la trajectoire fluctuante d’un label qui fait partie des références de la réédition reggae, en compagnie de Laurence Cane-Honeysett, curateur de la maison de disques et auteur du livre “The Story of Trojan Records”.

David Rodigan, la voix du reggae

Depuis quarante ans, David Rodigan est la voix du reggae sur la FM britannique. Depuis ses débuts sur BBC Radio London en 1978, ce passionné a largement dépassé sa fonction d’animateur radio, allant mixer dans les clubs et les festivals et devenant champion du monde de soundclash, une tradition jamaïcaine qui voit s’affronter des DJ’s (les “selectors”) disque contre disque, à l’aide de versions spéciales de hits reggae appelées “dubplates” – l’artiste changeant les paroles pour vanter le nom du selector. Alors qu’il a sorti début 2018 son livre My Life in Reggae, David Rodigan évoque pour Qobuz ces chansons secrètes, ses voyages en Jamaïque, son jeu de scène frénétique ou encore sa rencontre “mystique” avec Bob Marley.

Henri Salvador, un lion en hiver

Auteur de classiques de la variété française comme “Maladie d’amour” ou ëLe travail, c’est la santé”, Henri Salvador fut un des artistes les plus appréciés du public, notamment pour son inaltérable sourire. L’occasion de revenir sur la longue carrière d’un chanteur à part qui savait si bien combiner fantaisie et tendresse.

Dans l'actualité...