Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Oded Tzur - Here Be Dragons

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Here Be Dragons

Oded Tzur

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Installé à New York comme nombre de jazzmen israéliens, Oded Tzur a vite imposé la singularité de son saxophone ténor pour une raison simple. Son maître ne fut pas un ponte de l’instrument mais l’immense Hariprasad Chaurasia, maître ultime de la flûte bansuri. En étudiant les subtilités de la musique classique indienne et des ragas, le natif de Tel-Aviv a pu nourrir son jazz différemment. Pour son arrivée sur ECM, Oded Tzur s’est entouré du pianiste Nitai Hershkovits, du contrebassiste Petros Klampanis et du batteur Johnathan Blake. Chaque thème de Here Be Dragons se présente comme une sorte de raga miniature se développant sur une basse mouvante et jouant de la juxtaposition de deux concepts musicaux bien définis. « Le dialogue entre ces deux dimensions nous embarque collectivement dans sa propre logique, » précise le saxophoniste. « Pour moi, le raga est un concept universel. J’entends ses connexions avec les prières des synagogues et les lamentations du blues – cette merveilleuse création – ainsi qu’avec toutes les musiques du monde. » Une vision qu’il partage avec ses trois complices totalement en phase avec lui. C’est surtout la retenue, la justesse des interventions et un don pour jongler avec les silences qui impressionnent ici. Tzur évite surtout les pièges contemplatifs et vains. La profondeur de son son lui permet même de développer une narration captivante. On écoute, béat, ce chant aux allures d’invitation au voyage intérieur. Un sublime album qui se referme sur une reprise plutôt inattendue du Can’t Help Falling in Love d’Elvis. Sans artifice, Oded Tzur fait sien le tubesque hymne du King et boucle par un clin d’œil son entrée grandiose sur le label de Manfred Eicher. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Here Be Dragons

Oded Tzur

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Here Be Dragons
00:08:29

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Composer, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
To Hold Your Hand
00:06:20

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Composer, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
20 Years
00:09:55

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Composer, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
Miniature 1
00:01:42

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
Miniature 2
00:01:44

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Composer, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
Miniature 3
00:02:30

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Composer, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
The Dream
00:05:25

Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Composer, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
Can't Help Falling In Love
00:03:33

GEORGE DAVID WEISS, ComposerLyricist - Hugo Peretti, ComposerLyricist - Luigi Creatore, ComposerLyricist - Manfred Eicher, Producer - Nitai Hershkovits, Piano, AssociatedPerformer - Johnathan Blake, Drums, AssociatedPerformer - Petros Klampanis, Double Bass, AssociatedPerformer - Oded Tzur, Tenor Saxophone, MainArtist, AssociatedPerformer - Stefano Amerio, Mixer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2020 ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Installé à New York comme nombre de jazzmen israéliens, Oded Tzur a vite imposé la singularité de son saxophone ténor pour une raison simple. Son maître ne fut pas un ponte de l’instrument mais l’immense Hariprasad Chaurasia, maître ultime de la flûte bansuri. En étudiant les subtilités de la musique classique indienne et des ragas, le natif de Tel-Aviv a pu nourrir son jazz différemment. Pour son arrivée sur ECM, Oded Tzur s’est entouré du pianiste Nitai Hershkovits, du contrebassiste Petros Klampanis et du batteur Johnathan Blake. Chaque thème de Here Be Dragons se présente comme une sorte de raga miniature se développant sur une basse mouvante et jouant de la juxtaposition de deux concepts musicaux bien définis. « Le dialogue entre ces deux dimensions nous embarque collectivement dans sa propre logique, » précise le saxophoniste. « Pour moi, le raga est un concept universel. J’entends ses connexions avec les prières des synagogues et les lamentations du blues – cette merveilleuse création – ainsi qu’avec toutes les musiques du monde. » Une vision qu’il partage avec ses trois complices totalement en phase avec lui. C’est surtout la retenue, la justesse des interventions et un don pour jongler avec les silences qui impressionnent ici. Tzur évite surtout les pièges contemplatifs et vains. La profondeur de son son lui permet même de développer une narration captivante. On écoute, béat, ce chant aux allures d’invitation au voyage intérieur. Un sublime album qui se referme sur une reprise plutôt inattendue du Can’t Help Falling in Love d’Elvis. Sans artifice, Oded Tzur fait sien le tubesque hymne du King et boucle par un clin d’œil son entrée grandiose sur le label de Manfred Eicher. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Oded Tzur
Translator's Note Oded Tzur
Like a Great River Oded Tzur
Here Be Dragons Oded Tzur

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Chris Connor, une voix oubliée

Et si la plus grande chanteuse du jazz cool, c’était elle ? Presque dix ans après sa disparition, Chris Connor reste l’une des voix les plus sensuelles de sa génération. Comme quoi, il n’y a pas qu’Anita O’Day et June Christy dans la vie…

Brainfeeder, de la nourriture pour l’esprit

Symbole de la nouvelle génération de musiciens de Los Angeles, le label Brainfeeder fête ses 10 ans en 2018, avec une compile de 36 titres baptisée “Brainfeeder X”. Une décennie durant laquelle la bande de Californiens menée par Flying Lotus a effacé les frontières entre hip-hop, électro et jazz, façonnant une version moderne de la musique psychédélique. Retour sur l’histoire d’un label qui a déjà connu plusieurs vies.

Dans l'actualité...