Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Julien Chauvin|Haydn : Symphony No. 83 "La Poule", Piano Concerto No.17

Haydn : Symphony No. 83 "La Poule", Piano Concerto No.17

Justin Taylor, Le Concert de la Loge, Julien Chauvin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Cela fait maintenant presque trois ans que le violoniste Julien Chauvin a fondé un nouvel ensemble sur instruments anciens avec l’ambition de faire revivre un chaînon de l’histoire musicale française : le Concert de la Loge Olympique. Créé en 1783, notamment par le Chevalier de Saint-George, cet orchestre est resté célèbre pour sa commande des Symphonies Parisiennes à Joseph Haydn. En reprenant le nom de l’ancienne formation (rebaptisé « Le Concert de la Loge » suite au conflit qui l’oppose au Comité National Olympique Sportif Français), l’ensemble de Julien Chauvin souhaitait explorer non seulement le répertoire, mais également les usages et les formes musicales de cette époque, lorsqu’il était encore habituel d’entendre au cours d’une même soirée de la musique symphonique entrecoupée par un air d’opéra ou de musique de chambre.

Après un premier album Haydn autour de la Symphonie « La Reine », le Concert de la Loge poursuit ici son intégrale avec un nouveau volume consacré à la Symphonie « La Poule ». Balançant entre « des traits d’humour typiquement haydniens et des accents orageux qui annoncent le siècle romantique », comme l’explique Julien Chauvin, la symphonie La Poule a connu au fil du temps plusieurs « corrections » (dont certaines de la main même de Haydn), mais c’est ici la version originale qu’a choisie Le Concert de la Loge. Il donne ainsi à entendre au public actuel la version jouée par le Concert de la Loge Olympique lors des premiers concerts de 1786 au Palais des Tuileries.

Fidèle à leur volonté de proposer un programme construit sur le format de la fin du XVIIIe siècle, mêlant différents genres et artistes lors d’une même soirée, Julien Chauvin et le Concert de la Loge ont décidé d’interpréter, outre La Poule, le Concerto pour piano n°17 de Mozart, avec en soliste le jeune Justin Taylor, considéré comme l’un des musiciens les plus prometteurs de sa génération. Enfin, complément aussi rare que précieux, figure sur ce disque la Symphonie en ré mineur de Marie-Alexandre Guénin, compositeur français admiré de ses pairs et membre du Concert de la Loge Olympique : une œuvre, selon Julien Chauvin, « teintée du courant Sturm und Drang, [qui] garde par ses proportions et son langage un goût français tout à fait particulier pour l’époque. » © Aparté

Plus d'informations

Haydn : Symphony No. 83 "La Poule", Piano Concerto No.17

Julien Chauvin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Symphony No. 83 in G Minor, Hob. I:83 "The Hen" (Joseph Haydn)

1
I. Allegro spiritoso
Le Concert de la Loge
00:07:03

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Joseph Haydn, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

2
II. Andante
Le Concert de la Loge
00:07:58

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Joseph Haydn, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

3
III. Menuet. Allegretto
Le Concert de la Loge
00:03:17

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Joseph Haydn, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

4
IV. Vivace
Le Concert de la Loge
00:04:03

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Joseph Haydn, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

Piano Concerto No. 17 in G major, K. 453 (Wolfgang Amadeus Mozart)

5
I. Allegro
Le Concert de la Loge
00:12:00

Justin Taylor, Piano - Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

6
II. Andante
Le Concert de la Loge
00:09:30

Justin Taylor, Piano - Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

7
III. Allegretto
Le Concert de la Loge
00:07:51

Justin Taylor, Piano - Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

Symphony No. 3 in D Minor, Op. 4 (Marie-Alexandre Guénin)

8
I. Allegro di molto
Le Concert de la Loge
00:04:05

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Marie-Alexandre Guénin, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

9
II. Andante
Le Concert de la Loge
00:03:47

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Marie-Alexandre Guénin, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

10
III. Allegro di molto
Le Concert de la Loge
00:03:23

Le Concert de la Loge - Julien Chauvin, Conductor - Marie-Alexandre Guénin, Composer

2017 Little Tribeca Little Tribeca 2017

Descriptif de l'album

Cela fait maintenant presque trois ans que le violoniste Julien Chauvin a fondé un nouvel ensemble sur instruments anciens avec l’ambition de faire revivre un chaînon de l’histoire musicale française : le Concert de la Loge Olympique. Créé en 1783, notamment par le Chevalier de Saint-George, cet orchestre est resté célèbre pour sa commande des Symphonies Parisiennes à Joseph Haydn. En reprenant le nom de l’ancienne formation (rebaptisé « Le Concert de la Loge » suite au conflit qui l’oppose au Comité National Olympique Sportif Français), l’ensemble de Julien Chauvin souhaitait explorer non seulement le répertoire, mais également les usages et les formes musicales de cette époque, lorsqu’il était encore habituel d’entendre au cours d’une même soirée de la musique symphonique entrecoupée par un air d’opéra ou de musique de chambre.

Après un premier album Haydn autour de la Symphonie « La Reine », le Concert de la Loge poursuit ici son intégrale avec un nouveau volume consacré à la Symphonie « La Poule ». Balançant entre « des traits d’humour typiquement haydniens et des accents orageux qui annoncent le siècle romantique », comme l’explique Julien Chauvin, la symphonie La Poule a connu au fil du temps plusieurs « corrections » (dont certaines de la main même de Haydn), mais c’est ici la version originale qu’a choisie Le Concert de la Loge. Il donne ainsi à entendre au public actuel la version jouée par le Concert de la Loge Olympique lors des premiers concerts de 1786 au Palais des Tuileries.

Fidèle à leur volonté de proposer un programme construit sur le format de la fin du XVIIIe siècle, mêlant différents genres et artistes lors d’une même soirée, Julien Chauvin et le Concert de la Loge ont décidé d’interpréter, outre La Poule, le Concerto pour piano n°17 de Mozart, avec en soliste le jeune Justin Taylor, considéré comme l’un des musiciens les plus prometteurs de sa génération. Enfin, complément aussi rare que précieux, figure sur ce disque la Symphonie en ré mineur de Marie-Alexandre Guénin, compositeur français admiré de ses pairs et membre du Concert de la Loge Olympique : une œuvre, selon Julien Chauvin, « teintée du courant Sturm und Drang, [qui] garde par ses proportions et son langage un goût français tout à fait particulier pour l’époque. » © Aparté

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Julien Chauvin

Vivaldi: Concerti per violino X 'Intorno a Pisendel'

Julien Chauvin

Vivaldi : Concerti per violino VIII "Il teatro"

Julien Chauvin

Mozart: Violin Concerto No. 3, Symphony 'Jupiter', Le nozze di Figaro Overture

Julien Chauvin

Haydn : Symphony No. 82 "L'Ours"

Julien Chauvin

Symphonies de salon. Reicha - Beethoven

Julien Chauvin

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Dans l'actualité...